81-717/714 « Номерной »

81-717/714 « Nomernoy » : rame de métro, développée et produite par l’usine de construction de machines de Mytishchi (de 1976 à 2021) et par l’usine de wagons de Leningrad de Egorov (de 1980 à 1995).

Les 81-717 sont des voitures motrices d’extrémité et les 81-714 sont des remorques intermédiaires (motorisées). En 2021, des tests sont réalisés d’une voiture intermédiaire traînée (non motorisée) 81-714Uz, créée sur la base du modèle 81-714 à l’usine de construction et de réparation du matériel roulant de Tachkent (TVSRZ).

Histoire

Au début des années 1970, l’usine avait déjà développé un modèle de voiture intermédiaire sans cabine de conduite (désignation d’usine 81-714), qui était structurellement une version améliorée de la voiture de type Ezh2 jamais construite. L’usine a également développé une conception pour le wagon principal, qui a reçu la désignation d’usine 81-717. Selon ces projets, en 1976, l’usine de construction de machines de Mytishchi a produit 6 prototypes de voitures.

La carrosserie des voitures 81-717 et 81-714 était une carrosserie modernisée issue des dernières modifications des voitures de type E et avait donc les mêmes dimensions de base. En ce qui concerne la plupart des équipements (motocompresseurs, équipements pneumatiques, batteries) et de l’aménagement de l’intérieur, les nouvelles voitures étaient similaires aux voitures de type Ezh3. Ils disposent également d’un schéma de fonctionnement similaire (à quelques exceptions près) des circuits électriques de puissance (y compris la présence d’un freinage rhéostatique).  Les changements externes consistaient principalement dans le fait que les postes de conduite, qui existaient dans chaque voiture de tous les types précédents, ont été supprimées des voitures intermédiaires et que la porte de transition d’extrémité a été retirée de la partie avant des voitures principales. Au lieu de cela, un grand pare-brise a été installé à l’avant des voitures principales, avec une paire de fenêtres plus petites des deux côtés. Pour alimenter les circuits de commande et charger les batteries, une alimentation auxiliaire électronique (BPSN) a été utilisée et l’éclairage des intérieurs a été réalisé à l’aide de lampes fluorescentes.

Contrairement aux modèles précédents de rames de métro, les voitures 81-717 et 81-714 n’ont pas reçu de désignation de type lettre, ce qui était principalement dû au fait qu’elles ont été créées uniquement pour des tests. Donc, ce modèle était « temporaire », créé pour tester une partie de l’équipement électrique qui était censé plus tard à être appliqué sur les rames de type « I ». Cependant, le retard dans le développement de la production de corps en aluminium et de régulateurs d’impulsions de démarrage a conduit au fait que ce nouveau modèle 81-717/714 soit produit en masse. Cela a été réalisé au milieu de 1978 à l’usine de construction de machines de Mytishchi. Leur lancement dans la production de masse a finalement conduit à ce que le modèle devienne le plus répandu et le plus longtemps produit au monde. Comme la capacité d’une usine n’était pas suffisante, à partir de janvier 1980, l’usine de construction de wagons de Leningrad Egorova a commencé la production des rames 81-717 et, à partir d’août de la même année, des remorques 81-714. Dans le même temps, l’usine de Egorova a apporté un certain nombre de modifications aux projets initiaux, ce qui a permis d’utiliser des éléments de la carrosserie modernisée des voitures Em-508T, Em-502 et Em-501 pour la production.

Intérieur

Les sièges passagers sont situés longitudinalement. Dans la version de base, les sièges ont un revêtement en cuir massif et il n’y a pas de cloison entre les sièges. Lorsqu’un train subit de grosses réparations, la base des sièges est souvent changée en plastique avec la pose de doublures en similicuir séparées pour chaque passager. Au total, les voitures principales 81-717 ont 42 sièges et les voitures intermédiaires 81-714 en ont 48 (dans certaines versions – 40 et 44, respectivement).

81-717.6/714.6

Modifications

  • 81-717.1/714.1

Après avoir testé les voitures expérimentales des types 81-717 et 81-714 en 1976-1977, il fut décidé de lancer leur production en série. La direction du métro de Prague s’intéresse aux nouvelles voitures ; l’ouverture d’une nouvelle ligne est prévue pour 1978. Par conséquent, en 1977, à l’usine de construction de machines de Mytishchi, des modèles de nouvelles voitures de métro pour Prague ont été développés et sont entrés en production en série, désignés 81-717.1 (rames) et 81-714.1 (remorques). Plus tard, de nouvelles livraisons en Tchécoslovaquie ont suivi : au total, 204 rames et 303 remorques ont été produites à Mytishchi de 1978 à 1990.

De 2000 à 2011, le métro de Prague a procédé à une modernisation complète des voitures 81-717.1/714.1 avec le remplacement des équipements, l’amélioration de l’extérieur et de l’intérieur, ainsi que le changement des numéros latéraux. Les voitures modernisées portent depuis la désignation 81-71M.

  • 81-717.2/714.2

Il s’agit d’une modification du modèle de base 81-717/714 pour la Hongrie. Il a été conçu pour une largeur de voie réduite (1 435 mm). De plus, la rame principale n’a que deux phares. En 1979, la livraison des voitures 81-717.2 et 81-714.2 s’est effectué. Quelques années plus tard, le 27 octobre 1983, la 300ème rame de fabrication soviétique fut transférée à Budapest. Dans la plupart des cas, leur coloration est monotone : les trains sont peints en bleu pâle, avec une bande noire droite au centre. Seules les voitures livrées en Hongrie dans les années 1990 ont une couleur plus foncée.

Au printemps 1987, l’ingénieur en chef du métro de Budapest s’est rendu à l’usine de transport de Mytishchi pour clarifier les conditions techniques. Un accord a été conclu pour la fourniture de 30 voitures en 1988 – 10 rames et 20 voitures intermédiaires.

  • 81-717.2K/714.2K

En août 2015, Metrovagonmash et la société hongroise BKV, qui gère le métro de la capitale, ont conclu un contrat pour la révision et la modernisation du matériel roulant du métro de Budapest, prolongeant ainsi la durée de vie de ses voitures de 30 ans. Le contrat a été conclu après que Metrovagonmash a été annoncé comme lauréat de l’appel d’offres pour ces travaux le 8 juillet 2015. Cet appel d’offres, annoncé en novembre 2014, comprenait également des entreprises de France (Alstom Transport), d’Espagne (CAF), de République tchèque (Škoda Transportation), d’Estonie (Skinest Rail), ainsi qu’une entreprise d’Hongrie elle-même.

  • 81-717.3/714.3

L’ouverture de la première ligne de métro à Varsovie était prévue pour 1990, mais a ensuite été reportée à 1995. Le métro de Varsovie a donc reçu ses premières voitures bien avant son ouverture officielle. En 1989-1990, 10 unités 81-717.3/714.3 produites par l’usine de construction de machines de Mytishchi sont arrivées dans la capitale de la Pologne.

Depuis 30 novembre 2023, tous les trains « Nomernoy » sont retirés de service.

  • 81-717.4/714.4

La construction de la première ligne de métro de la capitale bulgare, Sofia, a duré environ 20 ans. Tout comme à Varsovie, les voitures électriques des types 81-717.4/714.4, destinées au métro de Sofia, ont été fabriquées à l’usine de construction de machines de Mytishchi bien avant l’ouverture du « métro ». Au total, MMZ a produit 24 rames principales et 24 voitures intermédiaires pour Sofia. Ils n’ont commencé à fonctionner sur la ligne qu’en janvier 1998.

À l’heure actuelle, Sofia est la seule ville de l’Union européenne et de l’Europe postcommuniste où les rames originales de la série « Nomernoy » sont utilisées.

  • 81-717.5/714.5

En 1987, afin d’améliorer encore la fiabilité du matériel roulant, le métro de Moscou a réalisé des tests opérationnels de voitures équipées d’alimentations auxiliaires (APSU) avec une fréquence de tension de 150 Hz, de boîtes de contacts électriques pour les connexions inter-voitures fabriqué sur la base de connecteurs 7R-52. En conséquence, les wagons 81-714 modifiés ont été désignés 81-714.5. Les rames 81-717.5 et 81-714.5 étaient équipées de bogies très fiables, d’équipements électriques ignifuges et d’un système d’alarme et d’extinction d’incendie a été introduit.

Les rames 81-717.5P/714.5P sont exploitées par le métro de Saint-Pétersbourg.

Ces types de trains restent les plus populaires non seulement en Russie, mais aussi en Biélorussie, en Ukraine et en Azerbaïdjan.

  • 81-717.6K/714.6K

En 2005, le projet a été proposé et, à partir de 2006, les travaux ont commencé sur la modernisation des « Nomernoy » existants avant la modification. Pendant la modernisation des trains, une nouvelle cabine spacieuse avec une porte d’urgence dans la partie frontale et un nouveau panneau de commande, similaire aux rames Oka et Ladoga, a été installé. La ventilation de la cabine a été remplacée et un nouvel ensemble d’équipements électriques est mis à jour.

En 2011, dans le cadre de l’extension de la ligne 10, le métro de Moscou a commandé 10 autres rames de ce type. À partir de la deuxième composition, les voitures sont équipées de portes électriques et non pas pneumatiques. Par la suite, le métro de Moscou a complètement refusé d’acheter des wagons 81-717.6/714.6 et est passé à l’achat de wagons 81-760/761.

En 2013, les wagons 81-717.6/714.6 devaient être exportés dans le métro de Tachkent, mais au lieu d’eux, Ouzbékistan a acheté des trains de la série « Moskva ».

Pays d’exploitation

Le 81-717/714 et ses modifications sont exploités dans 11 pays : Russie, Ukraine, Biélorussie, Azerbaïdjan, Arménie, Géorgie, Ouzbékistan, Bulgarie, Hongrie, Pologne et République tchèque.

Trains thématiques

  • “Flèche rouge”

Le plus ancien train thématique en activité dans le métro de Moscou. Le train a été lancé sur ordre des chemins de fer russes sur la ligne Sokolnicheskaya le 9 octobre 2006 en l’honneur du 75ème anniversaire du premier train Moscou-Leningrad appelé « Flèche rouge ». L’apparence du train a été développée dans le bureau d’études spécial (SKB) de Metrovagonmash. L’extérieur du train est peint en rouge au lieu du bleu habituel, la bande horizontale est jaune au lieu de blanche, les toits des wagons sont argentés et sur les portes, au lieu du dessin habituel, il y a un numéro stylisé 75. À l’intérieur, il y a des barres d’appui jaunes, des sièges rouges et des documents sur l’histoire du train Flèhce Rouge sont affichés sur les murs.

  • “Oleg Tabakov”

Le lancement du train a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 septembre 2019 à la station Sukharevskaya de la ligne Kaluzhsko-Rizhskaya (ligne 6). Les rames fournissent des informations sur les moments clés du parcours créatif d’Oleg Tabakov. Les passagers ont pu en apprendre davantage sur la famille de l’artiste, sur le théâtre « Tabakerka », ainsi que sur Oleg Tabakov en tant que metteur en scène, et sur le prix qu’il a créé. Le design comprend également de rares photographies d’archives et des images fixes de films mettant en vedette l’acteur. Fin décembre 2023, il sera transféré sur la ligne Lyublinsko-Dmitrovskaya (ligne 10). Les rames 81-717.5M/714.5M sont utilisées comme matériel roulant.

Il a été construit en 2010 pour le 75ème anniversaire du métro de Moscou et stylisé pour le premier train du métro de Moscou, qui consistait en deux rames de Type A. Créée par une commande spéciale du département de transport de Moscou, le fabricant Metrovagonmash s’est basé sur le modèle 81-717.5M/714.5M. Cependant, ce nouveau train a reçu sa désignation 81-717.5A/714.5A.

Remplacement

Au fur et à mesure que l’usure et le vieillissement de ces trains a commencé, les « Nomernoy » ont commencé à se remplacer par des trains plus récents, mais dans différents systèmes de métro, cela s’est produit différemment. Dans le métro de Moscou, le 81-717/714 a été remplacé (et continue à se remplacer) par les trains Rusich, Oka, Moskva et Moskva-2020. À Saint-Pétersbourg, les « Nomernoy » se remplacent par les trains « Neva » et « Yubileiniy », tandis qu’à Novossibirsk, plusieurs de ces trains sont remplacés par les 81-540/541. À Minsk, le nouveau train Stadler M110/111 remplace peu à peu la série 81-717/714.

Constructeur : A. Akimov (А. Г. Акимов)

Assemblage : Metrovagonmash (Mytishi) et Vagonmash (Saint Pétersbourg)

Années de production : 1976—2021

Production : 1 042 trains (total : 7 409 wagons)

Longueur : 19 206 mm

Largeur : 2 670 mm

Hauteur : 3 650 mm

Capacité : 330 passagers / wagon (48 places / wagon)

Matériau : acier inoxydable

Type de courant : 750 V (courant continu)

Motorisation : 4× ДК-117Д

Puissance continue : 4× 114 kW

Vitesse maximale : 90 km / h

Poids : 34 T

Read more: Histoire des chemins de fer ...