Stations de ski d’Andorre: 3 avantages & 7 inconvénients

Station de ski pyrénées pas cher. Andorre

L’Andorre en hiver. Les stations de ski en Andorre

Les stations de ski en Andorre – le pourcentage maximum de la concentration des systèmes de ski de levage par mètre carré dans le monde avec une bande passante de 160 000 à l’heure.

L’Andorre en hiver est la station de ski la plus ensoleillée d’Europe. La saison commence à partir de décembre et se poursuit jusqu’à la mi-avril. La nuit en hiver, la température de l’air est habituellement négative et le jour elle s’élève à +10ºC, la profondeur de la neige varie de 50 à 300 cm. LAndorre peut offrir pendant les vacances d’hiver toutes les possibilités pour skier pour les débutants et pour les experts de ski alpin.

SKI EN ANDORRE: 3 AVANTAGES & 7 INCONVÉNIENTS

AVANTAGES

1.L’Andorre a les stations de ski les plus ensoleillées de l’Europe, ce qui lui donne de grands avantages sur les stations des Alpes, où prédominent les nuages lors de toute la saison de ski. La saison de ski commence ici le 1er décembre et dure jusqu’à mi-avril, comme dans les stations de France, Allemagne, Autriche, Italie et Suisse.

Pendant les nuits d’hiver, la température est généralement inférieure à zéro, et pendant les jours elle augmente à +10ºC. Le niveau de neige varie entre 50 et 300 cm. La particularité de l’hiver d’Andorre est qu’il y a de la neige dans les montagnes, et en dessous, par exemple, dans la capitale Andorre-la-Vieille (à 10 min des stations de ski) où fleurissent les fleurs.

2. L’Andorre a le plus grand territoire de pistes de ski des Pyrénées (3100 hectares et environ 350 km de pistes) et deux stations de ski. Les stations sont situées dans les territoires appelés GRANDVALIRA et VALLNORD. L’Andorre a aussi une station de ski de randonnée appelée NATURLANDI à La Rabassa.
D’après le World Ski Awards, les stations d’Andorre étaient entre les TOP 15 stations du monde qui peuvent accepter plus d’un million de skieurs par an.

Les stations de ski de Grandvalira et de Vallnord ensemble comptent avec le plus grand pourcentage de systèmes de remontée mécanique par mètre carré du monde, avec une capacité d’environ 160 milles personnes par heure.

3. L’Andorre est l’un des pays les plus sûrs pour les touristes.

INCONVÉNIENTS

1. L’emplacement des stations dans les Pyrénées (qui sont significativement plus au sud en comparaison avec les stations des Alpes) est peut-être aussi la raison pour laquelle les pistes ouvrent plus tard dû au manque de neige. Si la saison 2016-2017 fut caractérisée par les nombreux enneigements et l’ouverture en avance des pistes, au contraire, la saison 2018-2019, la plupart des pistes ne commencèrent à fonctionner au 100% que vers mi-janvier dû au manque de neige.

Un nombre limité de pistes de ski ouvertes mena à une grande concentration de personnes dans les remontées mécaniques et déclencha un augment des accidents. Le problème se répéta en février : dû aux hautes températures dans la journée et le manque de neige, la plupart des pistes de ski étaient sans neige. Les canons à neige ne fonctionnent pas sur toutes les pistes.

Ainsi, organiser un voyage en Andorre en avance pouvait mener à se trouver avec des conditions mauvaises pour skier.

2.La Principauté n’a pas son propre aéroport ni station de train et vous ne pouvez arriver en Andorre qu’avec le bus ou transport privé. Ceci implique, par exemple, que de Londres, en considérant un vol de deux heures, attendre un bus et un voyage de quatre heures jusqu’en Andorre, prend une journée complète.

En même temps, le prix d’un bus de Barcelone à Andorre est bien plus élevé comparé à des destinations similaires en Europe dû au monopole que la Principauté a sur ces trajets. Le prix pour un aller simple est d’à peu près 35 euros pour 200 km et, par exemple, les prix des tickets de la compagnie espagnole Alsa pour travailler de Barcelone à Madrid (plus de 600 km) est de seulement 16 euros.

L’Andorre a fait face à une crise de transport ces derniers temps. Seulement deux routes la relient avec le reste du monde : N145 nous amène depuis l’Espagne et N22 depuis la France. La route depuis la France est sinueuse, elle n’a pas été modernisée pendant plusieurs années, et donc elle est souvent bloquée en hiver même quand il n’y a que peu de centimètres de neige dû au danger des avalanches. Ainsi, les Français mêmes préfèrent souvent arriver en Andorre par la N145 à travers l’Espagne.

Le nombre accru de touristes qui passent la journée en Andorre dû au tabac et l’alcool bon marchés provoquent plusieurs kilomètres d’embouteillages dans les deux frontières. Lors de la saison 2018-2019, à peu près 15 embouteillages importants furent enregistrés, et certains d’eux d’environ 10 km ce qui provoqua plusieurs heures de temps d’arrêt dans la frontière. Ainsi, des centaines de touristes sont arrivés tard à leurs vols depuis l’aéroport de Barcelone et les résidents locaux se sont plaints des niveaux de contamination dû à l’augment des émissions nocives dans l’atmosphère.

Par exemple, arriver aux stations de ski de la Masella et La Molina (les plus proches à Barcelone) ne prend que 2 heures avec le bus ou la voiture, ou 3,5 heures avec le train. En même temps, les touristes ne se trouvent pas dans des embouteillages parce qu’il ne doivent pas croiser la frontière.

Le transport à l’intérieur d’Andorre n’est pas fantastique non plus. Le Skibus seulement va jusqu’à une des stations de ski, Vallnord (Pal-Arinsal et Ordino-Arcalis) et seulement trois fois par jour. Dans les pistes de ski de Grandvalira, il n’y a que des bus normaux dont le trajet coûte au moins 2 euros (même pour un seul arrêt). En même temps, quand les remontées mécaniques ouvrent et ferment, le nombre de bus n’augmente pas, ils sont souvent encombrés, ce qui entraîne une accumulation des touristes dans les arrêts de bus qui attendent le prochain bus avec des sièges vides.

Dans les arrêts de bus, il n’y a pas des panneaux électroniques qui informent sur les routes ou les retards. L’information sur le transport n’est disponible qu’à travers Internet, cependant il n’y a pas de Wi-Fi gratuit dans les stations de bus.

3.Il y a cinq ans, les prix des forfaits ski en Andorre étaient relativement inférieurs à ceux des Alpes, par exemple, mais maintenant les prix sont plus ou moins les mêmes. En même temps, l’Andorre ne peut pas s’affronter aux stations de ski des Alpes dû au nombre limité de circuits (à peu près 350 km).

4. Le ski nocturne n’a pas été développé dans les stations andorranes. Cependant, à Masella, c’est un des grands attraits.

En Andorre, il n’y a pas de vie nocturne ou des événements de divertissement même dans les stations de ski principales. Le seul bar après ski du pays ferme à 21:00 h.

5. Le shopping en Andorre, qui était auparavant une partie obligatoire du programme touristique et son grand avantage en comparaison avec les Alpes a perdu son attractif dans ces dernières années.

En ce moment, l’Andorre n’a des prix compétitifs que pour le tabac, l’alcool, le parfum et les produits cosmétiques. En même temps, les limites d’exportation de biens d’Andorre sont très strictes (par exemple, pas plus d’1 litre d’alcool fort peut traverser la frontière).

6. Le classement des hôtels en Andorre n’est soumis qu’aux normes internes. En Andorre, le critère pour les étoiles dans les hôtels sont surestimés par une ou deux étoiles comparé au système européen.

En plus, en Andorre, il n’y a quasiment pas d’hôtels 5 étoiles près des remontées mécaniques. Le standard principal des hôtels en Andorre est de deux ou trois étoiles.

7. Infrastructure des restaurants : en Andorre, il est difficile de trouver des restaurants traditionnels, familiaux situés près des pistes comme dans les Alpes. Dans la Principauté, il y a principalement seulement des restaurants libre-service avec des plats typiques.

En plus, le coût élevé des produits dans les supermarché est la raison pour laquelle les prix sont élevés dans les restaurants avec une qualité de service baisse.

Il n’y a pas de restaurants avec des étoiles Michelin en Andorre.

Stations de montagne d’Andorre

Pendant la saison de ski 2003/2004, les stations de Grandvalira (Pas de la Case, Grau Roig et Soldeu-El Tarter) ont signé un accord commercial pour inaugurer une zone de ski unifiée « Grandvalira ». Cependant, hormis le fait que l’Andorre a la surface la plus grande de ski dans les Pyrénées, c’est aussi une des stations de ski principales dans le sud de l’Europe.

La station de montagne de ski de Grandvalira est divisée en 6 secteurs :Pas de la Case, Grau Roig, Soldeu, El Tarter, Canillo et Encamp, qui comprend une surface de 1.926 hectares avec 112 pistes et avec une capacité pour 100.700 skieurs par heure.

Pendant la saison de ski 2004/2005, les stations de Pal-Arinsal et Ordino-Arcalis fusionnèrent leurs intérêts commerciaux sous le nom de Vallnord. Avec un forfait de ski universel, les visiteurs ont accès aux pistes des deux stations. En ce moment, la station VALLNORD comprend une surface de 67 pistes et a la capacité de recevoir 55,690 skieurs par heure.

En 2015, le World Ski Awards donna à Vallnord le titre de meilleure station de ski en Andorre pour la deuxième fois.

Naturlandia – La Rabassa : station de ski de randonnée. La station de ski familiale Naturlandia est située à Sant Julià de Lòria. Elle occupe plus de 100 hectares et est divisée en deux secteurs, qui sont à une altitude de 1.600 et 2.000 mètres respectivement. Le parc écologique offre 15 km de pistes tracées et en plus il y a une zone pour le loisir et les activités familiales. Le choix d’activités est extrêmement large : des visites de montagnes, plusieurs routes de cyclisme, des quads, équitation sur poney, mushing.

Il y a quelques années, une nouvelle attraction fut lancée : AIRTREKK En unissant un sentiment de frisson et d’aventure, la construction consiste en dix tous avec trois niveaux de hauteurs, des éléments de cordes unies et des lignes câblées. Airtrekk est l’attraction la plus grande et haute d’Europe.

Le parc a aussi le toboggan le plus long d’Europe (Tobotronc) : avec une longueur de 5.300 mètres et 400 mètres de différence d’altitude. Le système a 1.700 m de montée et 3,600 m de descente. Le voyage prend à peu près 30 minutes.

Le Parc animalier fut créé à Naturlandia pour diversifier l’offre touristique. Ici, les visiteurs peuvent s’amuser en observant les ours, les loups et les oiseaux.

Voir les détails avec webcams dans les secteurs et les caractéristiques techniques du domaine skiable de Grandvalira ici

 Voir les détails avec webcams dans les secteurs et les caractéristiques techniques du domaine skiable de Vallnord ici

Voir les détails avec les caractéristiques techniques,  les tarifs et l’infrastructure de Naturlandia – la Rabassa ici

__________________________

Webcams en Andorre

Meteo des neiges

__________________________

Le guide touristique de Andorre

__________________________