81-540/541 : rame de métro électrique

81-540/541

81-540/541 est une rame de métro électrique, créé en 1997 à l’usine Vagonmash de Saint-Pétersbourg sur la base des voitures 81-717/714. Sur la base du modèle de base, l’usine a créé de nombreuses modifications différentes.

Les wagons de tête étaient désignés 81-540 et les remorques intermédiaires 81-541.

Conception

Extérieurement, les voitures ne diffèrent pratiquement pas des 81-717.5M/714.5M. La principale différence réside dans les équipements d’autoguidage et d’ARS, spécifiques au métro de Saint-Pétersbourg. Dans les postes du conducteur, une communication radio duplex est utilisée avec le poste de contrôle, ainsi qu’avec n’importe laquelle des rames utilisées pendant le même moment sur la ligne.

Intérieur

À l’intérieur des premières rames de série, du papier laminé est utilisé pour assurer l’isolation thermique et phonique de la carrosserie, et des feuilles d’aluminium et du cuir artificiel sont utilisés dans la cabine du conducteur. Pour les fenêtres intérieures, on utilise du verre trempé dont l’épaisseur est de 6 mm. Des lampes fluorescentes sont utilisées comme éclairage.

Dans les rames produites depuis 2001, le design intérieur a légèrement changé, en particulier, des arrondis sont apparus sur les encadrements de porte et l’intérieur est garni de plastique de type érable. Au lieu des sièges standards en similicuir, des sièges anti-vandalisme y ont été installés.

La ventilation dans les voitures est réalisée à la fois forcée (mécanique) et par soufflage. Pour ouvrir et fermer les portes coulissantes automatiques, des entraînements pneumatiques sont utilisés, contrôlés par une commande électrique centralisée depuis la cabine du conducteur.

Modifications

  • 81-540.1/541.1

Créé en 1997 à l’usine Vagonmash sur la base de 81-550/551/552, des équipements du type 81-540/541 ont été installés. Par conséquent, en raison d’une diminution de la puissance du moteur par rapport au train électrique asynchrone 81-550, toutes les remorques intermédiaires sont devenues des motorisées.

En raison de l’équipement non standard de la rame motrice, grâce à quoi elle ressemblait au cockpit d’un avion, le train a reçu le surnom de « Boeing ».

Le train a été créé en 2006. Extérieurement, il se distingue par une nouvelle forme plus arondie des rames principales avec des phares inclinés, pour lesquels il a reçu le surnom « Extraterrestre ».

  • 81-540.5/541.5

81-540.5/541.5 est un type de rames de métro produits par Vagonmash. Il s’agit d’une modification des rames 81-540/541 avec des changements mineurs.

  • 81-540.7/541.7

L’une des principales caractéristiques distinctives est la partie frontale mise à jour du véhicule principal. Le nouveau style de la rame a été donné par des doublures profilées en matériaux composites sur les blocs de phares, le toit et le tablier. Des rétroviseurs stylisés en plastique ont été installés, qui ont ensuite été remplacés par des rétroviseurs standard. Pour ces miroirs, la voiture a reçu le surnom de « Fourmi ».

En 2004, un train composé de trois wagons a été mis en service le long du tronçon de la ligne 1 Lesnaya – Ploschad Muzhestva (auparavant inondé) avec Vladimir Poutine comme passager principal. Depuis, ce train porte le surnom de « Poutinsky ».

  • 81-540.8/541.8

Créés en 2004, les wagons de la nouvelle modification, avec une cabine plus spacieuse du conducteur et une installation de ventilation, ont été construits en plastique. De plus, une porte large est installée à l’avant de la cabine conçue pour l’évacuation des passagers en cas d’urgence.

Il existe deux types de rames de cette modification : sur les wagons du premier type, une cabine angulaire bordée de panneaux en plastique de couleur blanche est utilisée ; sur les wagons du deuxième type, une cabine entièrement en fibre de verre avec des coins arrondies est montée (des cabines similaires sont utilisées sur des rames 81-553.3/554.3/555.3). En général, les deux formes de la cabine sont le développement de la cabine 81-540.1. Pour la partie frontale de la rame motrice de tête, ces trains ont reçu des surnoms “Sabelozub” et “Dracula”.

Assemblage : Vagonmash (Saint Pétersbourg)

Années de production : 1997—2013

Production : 41 train (total : 185 wagons)

Longueur (chaque wagon) : 19 210 mm

Largeur : 2 712 mm

Hauteur : 3 650 mm

Écartement du rail : 1 520 mm

Courant électrique : 750 V (courant continu)

Puissance continue : 4× 110 kW

Vitesse maximale : 90 km / h

Poids (chaque wagon) : 34 T

Read more: Histoire des chemins de fer ...