Apprendre le français gratuit. Le système d’enseignement français en Andorre

Apprendre le français gratuit_le système d’enseignement français

Apprendre le français gratuit. Le système d’enseignement français en Andorre

La présence du système d’enseignement français est à l’origine de l’histoire du pays. Depuis l’apparition des premières écoles dans certaines paroisses en 1900, le système d’enseignement français a joué avec le système d’enseignement espagnol un rôle important dans la création et la formation du système d’enseignement andorran.

Le règlement du statut juridique des écoles françaises a été mis en oeuvre depuis 1982 lors de l’adoption du Décret relatif auxétablissements scolairesdu coprincefrançais en Andorre.

Les dispositions de la Convention franco-andorrane dans le domaine de l’enseignement renouvelée en 2004 supportent l’enseignement public gratuit fourni par les établissements d’enseignement français en Andorre. En outre, ces dispositions prévoient la possibilité d’homologation des diplômes décernés par les établissements situés en Andorre conformément à l’enseignement fourni dans les établissements français.

Cet article estconsacré au systèmed’enseignement scolairefrançais: écoleprimaire et secondaire. Au total en Andorre il y a 7 écoles publiques françaises : l’école française d’Escaldes, l’école française d’Andorra-la-Vella, l’école française de Canillo, l’école française de Sant Julia de Loria, l’école française d’Encamp, l’école française du Pas de la Casa et un lycée – le lycée Comte de Foix.

Le système d’éducation français est le même dans tous les pays : l’école maternelle de 3 à 6 ans, l’école élémentaire de 6 à 11 ans, le collège de 11 à 14 ans et le lycée de 14 à 17-18 ans. L’instruction selon la législation française de 1881 est obligatoire en France de 6 à 16 ans. C’est l’âge où les élèves sont obligés de fréquenter l’école. Les études à domicile sont cependant acceptées (les statistiques officielles indiquent que 3 % des enfants étudient à la maison). Le niveau d’études des enfants formés à domicile est contrôlé par l’état : tous les ans ont lieu des tests oraux et écrits avec les professeurs des écoles.

L’enseignement préscolaire ne suppose pas que l’enfant apprenne à lire, calculer et écrire. Les petits prennent juste connaissance des lettres de l’alphabet, apprennent à écrire leur prénom, à compter jusqu’à 100 et apprennent également par cœur des poèmes et des chansons. La plus grande partie du temps est consacrée à la socialisation de l’enfant, à sa communication avec les autres enfants et les adultes, aux jeux de l’extérieur (le climat andorran permet des sorties régulières), aux travaux créatifs de base. Les visites collectives des parcs, musées et théâtres de l’Andorre sont régulièrement organisées pour les enfants. L’éducation sportive est également prévue : la fréquentation de la piscine, des stations de ski de l’Andorre Grandvalira et Vallnord où les petits apprennent à faire du ski et du snowboard ou les visites dans le parc d’attractions Naturlandia.

Les études comprennent trois trimestres. En 2014 par exemple le premier trimestre a commencé le 9 septembre et a terminé le 19 décembre (les vacances scolaires de Toussaint ont eu lieu du 24 octobre au 3 novembre). Le deuxième trimestre a commencé après les vacances de Noël le 7 janvier et a terminé le 27 mars (les vacances scolaires de Carnaval ont eu lieu du 13 au 23 février). Après les vacances de Pâques les enfants sont revenus à l’école le 13 avril. Le troisième trimestre a terminé le 3 juillet (les vacances de Pentecote ont eu lieu du 22 mai au 1er juin). Après le troisième trimestre deux mois de vacances d’été ont suivi.

Les écoles françaises d’État sont gratuites. Les cours commencent à 9h00 et terminent à 17h00 la semaine et à 16h00 le vendredi. Il faut cependant savoir que la journée d’études le mercredi se termine à 12h00. L’enfant peut rester pour des activités périscolaires à l’école et fréquenter les cours supplémentaires de sport ou d’activités artistiques qui sont payants. Le prix est de 17 euros pour chaque cours. Le choix est vaste : la danse, le yoga, le dessin, la musique, le chant, le football, le volleyball, le taekwondo, le judo et également les cours de cuisine. En Andorre les enfants à partir de 3 ans apprennent obligatoirement le catalan – la langue officielle de la Principauté.

A 6 anscommencent les cours de mathématiques, littérature, langue françaiseécrite, musiqueetcours de création. Tous les ans de nouvelles disciplines s’ajoutent : l’histoire, la géographie, une langue étrangère supplémentaire (l’espagnol ou l’anglais généralement à 9 ans). Chaque année d’études a un nom : 6 ans – CP cours préparatoire, 7 ans – CE1 cours élémentaire 1ère année, 8 ans – CE2 cours élémentaire 2ème année, 9 ans – CM1 cours moyen 1ère année, 10 ans – CM2 cours moyen 2ème année.

Après le CM2 les élèves sont orientés au collège en classe de sixième. Ils sont âges de 11 ans, 12 ans – cinquième, 13 ans – quatrième, 14 ans – troisième. Pour les élèves en difficulté il existe la SEGPA (Section d’enseignement général et professionnel adapté). Ces études sont confirmées par un Certificat d’aptitude professionnelle et sont suivies par les examens pour le Brevet d’études professionnelles. A la fin de la troisième, les élèves passent un examen pour avoir le Diplôme National du Brevet. Mais ce diplôme n’est pas obligatoire pour continuer au lycée; à 15 ans il est en seconde, à 16 ans – en première et à 17 ans – en terminale. En première les élèves passent l’examen de français. L’année suivante les élèves passent les dernières épreuves du baccalauréat. Trois grands types de diplômes existent : le Baccalauréat Général (avec 3 sous-groupes Scientifique, Littéraire et Économique), le Baccalauréat Technologique (pour les sciences exactes) et le Baccalauréat Professionnel (pour les professions ne nécessitant pas d’études supérieures dans le futur).

Les élèves ayant eu leur baccalauréat peuvent accéder à un établissement d’enseignement supérieur. Le niveau de la formation est le même dans toutes les écoles françaises. Peu importe le pays où les études sont effectuées. Statistiquement plus de 90% des élèves qui ont effectué leurs études dans les écoles françaises de l’Andorre rentrent dans les établissements de l’enseignement supérieur en France tous les ans. Cela s’explique par le niveau des enseignants qui est le même dans toutes les écoles: ils sont tous obligés d’être diplômés d’un établissement d’enseignement supérieur dans leur domaine. Les exigences pour les élèves et les disciplines étudiées sont également les mêmes dans toutes les écoles françaises.

Selon les professeurs français les meilleurs établissements d’enseignement supérieur en France sont généralement les universités et les grandes écoles de Paris. La première place est toujours à la Sorbonne – la plus grande université de France. Parmi les plus prestigieuses on trouve l’université d’économie Paris Dauphine, l’Université Paris 8 Vincennes qui effectue des recherches dans les sciences humaines et le CELSA. Les études dans la plupart des universités en France sont bon marché par rapport à d’autres universités en Europe. Selon la spécialisation choisie l’élève doit payer des frais d’inscription et les études à partir de 180 € jusqu’à 1285€. Les grandes écoles sont payantes. Le prix dépend de l’école et de la faculté choisie. Par exemple une année d’études à la faculté de Journalisme dans le Centre de formation des Journalistes coûte environ 5000€ (les études durent 5 ans). L’École Supérieure de Journalisme de Lille coutera 3900€ par an. Une des meilleures écoles de Paris – Sciences Po – est alma mater d’un très grand nombre d’hommes politiques et d’affaires. La Grande École Polytechnique, l’École Nationale de l’administration de Strasbourg et certaines écoles de Lyon et de Toulouse sont également très réputées.

L’ éducation en Europe: Andorre


ADS
Ad
Read more: Toutes les actualités ...