Cadillac Série 62 (6200)

Cadillac Series 6200 : berline Américaine. Version noire

La Cadillac Série 40-62 est une série de voitures produites par Cadillac de 1940 à 1964. Conçue à l’origine pour compléter la Série 61 d’entrée de gamme, elle est devenue la Cadillac Série 6200 en 1959, et le resta jusqu’à ce qu’elle soit renommée Cadillac Calais. pour l’année modèle 1965. La série 62 a également été commercialisée sous le nom de Sixty-Two et de Series Sixty-Two. La Série 62 a été utilisée pour présenter la Cadillac Coupe de Ville et la Cadillac Eldorado, qui ont commencé comme des ensembles d’apparence spéciale qui ont ensuite été mis en production.

VI Génération (1959-1960)

On se souvient de la Cadillac de 1959 pour ses énormes ailerons arrière emblématiques avec des feux arrière à double balle. La nouvelle année modèle a également vu deux lignes de toit et configurations de montants de toit distinctes, de nouveaux motifs de calandre en forme de joyaux et des panneaux de beauté de couvercle de coffre assortis. Pour 1959, la Série 62 est devenue la Série 6200. De Villes et les Eldorados 2 portes ont été déplacés de la Série 6200 vers leur propre série, les Séries 63 et Série 64 respectivement, bien qu’ils soient tous, y compris l’Eldorado Brougham 4 portes (qui a été déplacé de la série 70 à la série 69), partageait le même empattement de 130 pouces (3 302 mm). La puissance du moteur était même de 325 CH (242 kW) à partir du moteur de 390 pouces cubes (6,4 L). La Série 62 était identifiable par ses moulures de carrosserie droites, allant de l’ouverture de la roue avant aux pare-chocs arrière, avec des médaillons d’écusson sous la lance. Un insert de calandre arrière orné de bijoux à un étage a été vu. L’équipement standard comprenait des freins assistés, une direction assistée, une transmission automatique, des feux de recul, des essuie-glaces, des essuie-glaces à deux vitesses, des disques de roue, un rétroviseur extérieur, un miroir de courtoisie et un filtre à huile. Le modèle cabriolet était équipé de vitres électriques et d’un siège électrique bidirectionnel. Des jupes d’aile simples recouvraient les roues arrière et les 4 portes étaient disponibles en configurations de toit rigide à quatre ou six fenêtres. Avec les De Villes et les Eldorado 2 portes dans leur propre série, les ventes ont plongé à seulement 70 736, le plus bas depuis l’année modèle 1950.

La Série 62 de 1960 avait un style plus doux et plus sobre. Les changements généraux comprenaient une calandre pleine largeur, l’élimination des protections de pare-chocs avant pointues, une retenue accrue dans l’application de garnitures chromées, des ailerons inférieurs avec des nacelles de forme ovale et des feux indicateurs de direction montés sur les ailes avant. Les modèles de la série 62 se distinguaient par des jupes d’aile simples, de fines lances latérales de trois quarts de longueur, des écussons Cadillac et des lettrages sur de courtes barres d’aile avant horizontales montées juste derrière les phares. Des berlines à toit rigide à quatre et six fenêtres ont de nouveau été proposées. Le premier était doté d’un rétroéclairage enveloppant d’une seule pièce et d’un toit plat, tandis que le second avait une lunette arrière et une ligne de toit inclinées. L’équipement standard comprenait des freins assistés, une direction assistée, une transmission automatique, deux feux de recul, des essuie-glaces, des essuie-glaces à deux vitesses, des disques de roue, un rétroviseur extérieur, un miroir de courtoisie et un filtre à huile. Le modèle cabriolet était équipé de vitres électriques et d’un siège électrique bidirectionnel. Les points forts techniques étaient des tambours arrière à ailettes et une construction en X. Les intérieurs ont été réalisés en tissu Cortina fauve, bleu ou gris ou en tissu turquoise, vert, sable persan ou noir caspien avec des traversins en vinyle florentin. Les cabriolets étaient recouverts de couleurs florentin uni ou bicolore ou Cardiff monochrome.

La sixième génération sera remplacée par la septième (et dernière) génération.

Cadillac Series 6200 : berline Américaine. Version noire

Assemblage : Détroit (Michigan, États-Unis)

Années de production : 1959—1960

Production : 70 736 exemplaires

Longueur : 5 715 mm

Largeur : 2 037 mm

Hauteur : 1 429 mm

Moteur : 8 cylindres ; 6 384 cm³

Puissance : 304 CH

Vitesse maximale : 197 km / h

Consommation : 23 L / 100 km

Poids : 2 240 kg

Musée des automobiles du monde (MoscouRussie)

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Monde de l'automobile ...