Cadillac Série 62 (7ème génération)

La Cadillac Série 40-62 est une série de voitures produites par Cadillac de 1940 à 1964. Conçue à l’origine pour compléter la Série 61 d’entrée de gamme, elle est devenue la Cadillac Série 6200 en 1959, et le resta jusqu’à ce qu’elle soit renommée Cadillac Calais. pour l’année modèle 1965. La série 62 a également été commercialisée sous le nom de Sixty-Two et de Series Sixty-Two. La Série 62 a été utilisée pour présenter la Cadillac Coupe de Ville et la Cadillac Eldorado, qui ont commencé comme des ensembles d’apparence spéciale qui ont ensuite été mis en production.

VII Génération (1961-1964)

Cadillac a été restylée et repensée pour 1961 (voir modèle 1960). La nouvelle calandre était inclinée vers le pare-chocs et le rebord du capot, le long du plan horizontal, et se trouvait entre les phares doubles. De nouveaux piliers avant inclinés vers l’avant avec verre de pare-brise non enveloppant ont été aperçus. Le traitement de rétroéclairage révisé présentait des lignes angulaires nettes avec des piliers minces sur certains modèles et des poteaux de toit semi-aveugles plus lourds sur d’autres. Équipement standard : freins assistés, direction assistée, transmission automatique, feux de recul doubles, lave-glace, essuie-glaces à deux vitesses, disques de roue, jupes d’aile simples, rétroviseur extérieur, miroir de courtoisie et filtre à huile. Des ressorts hélicoïdaux avant et arrière caoutchoutés ont remplacé le système de suspension pneumatique sujet aux problèmes. Les systèmes d’induction à quatre corps étaient désormais le seul choix de puissance et le double échappement n’était plus disponible.

Un léger lifting caractérise les tendances stylistiques de Cadillac pour 1962. Une calandre plus plate avec une barre centrale horizontale plus épaisse et un insert hachuré plus délicat est apparue. Les panneaux de garniture chromés nervurés, visibles devant les passages de roue avant pour 1961, ont maintenant été remplacés par des feux de virage standard et les badges d’identification du modèle et de la série de l’aile avant ont été éliminés. Des embouts de pare-chocs avant plus massifs sont apparus et abritaient des feux de stationnement rectangulaires. À l’arrière, les feux arrière étaient désormais logés dans des nacelles verticales conçues avec un sommet incliné au centre. Un panneau de beauté arrière nervuré verticalement est apparu sur le panneau de verrouillage du couvercle du coffre. L’écriture Cadillac est également apparue sur le côté inférieur gauche de la calandre. La Town Sedan à toit rigide à pont court a été déplacée de la série 6300 à la série 6200, remplacée par une berline à pont court DeVille Park Avenue dans la série 6300. De plus, tous les modèles Cadillac à pont court sont passés de berlines à 6 fenêtres pour 1961 à des berlines à 4 fenêtres pour 1962 et 1963. La Town Sedan disparaîtra pour 1963, avec seulement 4 900 exemplaires vendus (sur 134 572 Série 62 en tout), bien que la Park Avenue Sedan de Ville se soit vendue encore moins, 4 175 (sur 150 882 DeVille). L’équipement standard comprenait tout l’équipement de l’année dernière, plus un rétroviseur extérieur télécommandé, cinq pneus tubeless à flancs noirs, un chauffage et un dégivreur et des feux de virage avant. Cadillac a affiné la conduite et le silence, avec plus d’isolation dans le plancher et derrière le pare-feu.

L’année modèle 1963 apporte un autre restyle. Les changements extérieurs lui ont conféré un look plus audacieux et plus long. Les capots et les couvercles de pont ont été redessinés. Les ailes avant s’avançaient de 4,625″ plus loin que celles de 1962, tandis que les ailerons arrière étaient quelque peu coupés pour offrir un profil plus bas. La sculpture latérale de la carrosserie a été éliminée. La calandre légèrement en forme de V était plus haute et incorporait désormais des extensions extérieures qui balayaient sous le niveau de la calandre. des phares doubles sur les ailes. Des feux de stationnement avant circulaires plus petits ont été montés dans ces extensions. Un total de 143 options, y compris des sièges baquets avec des tissus d’ameublement en laine, en cuir ou en nylon et des revêtements en placage de bois sur le tableau de bord, les portes et les dossiers, ont établi un record de tous les temps pour l’intérieur. Les choix de rendez-vous. L’équipement standard était le même que celui de l’année précédente. Les cabriolets étaient équipés de fonctionnalités supplémentaires. La cylindrée et la puissance du moteur sont restées les mêmes, 390 pouces cubes (6,4 L) et 325 CH (242 kW).

Un lifting mineur pour 1964 comprenait une nouvelle calandre bi-angulaire qui formait une forme en V le long de ses plans vertical et horizontal. La barre de calandre horizontale principale était désormais portée autour des côtés de la carrosserie. Les panneaux d’extension de la calandre extérieure abritaient à nouveau les feux de stationnement et de virage. C’était la 17ème année consécutive pour les ailerons Cadillac avec un nouveau design à lames fines perpétuant la tradition. Les améliorations des performances, notamment un V-8 plus grand, ont été les changements dominants pour le modèle. Les caractéristiques de l’équipement étaient pour la plupart les mêmes qu’en 1963. Comfort Control, un système de chauffage et de climatisation entièrement automatique contrôlé par un thermostat à cadran sur le tableau de bord, a été introduit comme une première dans l’industrie. Le moteur a été porté à 429 po³ (7 L), avec 340 CH (254 kW) disponibles. Au cours de sa dernière année, seules 35 079 Série 62 ont été vendues, le plus petit nombre depuis 1946 et un peu plus d’un quart de leur record de ventes absolu en 1956. Le cabriolet 62 a été abandonné pour 1964.

La désignation Série 62 (6200) a été abandonnée après 1964. La voiture d’entrée de gamme de Cadillac a été rebaptisée Calais pour 1965-1976.

Assemblage : Détroit (Michigan, États-Unis)

Années de production : 1961—1964

Production : 134 736 exemplaires

Longueur : 5 639 mm

Largeur : 2 037 mm

Hauteur : 1 437 mm

Moteur : 8 cylindres ; 6 384 cm³

Puissance : 305 CH

Vitesse maximale : 195 km / h

Consommation : 24 L / 100 km

Poids : 2 190 kg

Musée des automobiles du monde (MoscouRussie)

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Monde de l'automobile ...