L’héliport en Andorre sera construit dans 36 mois

Le gouvernement d’Andorre a approuvé le concept de la construction d’un héliport en Andorre. L’héliport national sera construit à Tresoles dans 36 mois. Ceci est indiqué dans la déclaration des intérêts nationaux d’Andorre. Les travaux prendront en compte la disponibilité des installations électriques de FEDA (Forces Elèctriques d’Andorra).

Malgré les critiques de l’opposition, le comité exécutif est convaincu que «la protection de ces installations tant au stade de la construction qu’à celui de l’exploitation sera maintenue au maximum». Cependant, il n’y a toujours pas de détails concernant le respect des mesures de sécurité. On sait seulement que les hélicoptères ne peuvent pas voler dans une zone de vol limitée, a informé le ministre des Territoires d’Andorre, Jordi Torres.

Le budget du projet dépasse les 10 millions d’euros. La répartition des coûts est la suivante: 67% – la construction d’héliport, 21% – la maintenance d’héliport, 10% – les travaux routiers et d’urbanisation. Les 2% restants seront investis dans la création d’infrastructures de sécurité.

Les études réalisées par Itor Martin Aeronautica, a déclaré que l’héliport national sera conçu pour transporter jusqu’à 15 passagers, ainsi que pour des vols de l’aviation privée. Cela implique l’utilisation de 6 à 8 hélicoptères et d’aéronefs de 21 mètres de longueur maximum.

Quant au terminal, sa superficie totale est de 657 mètres carrés. Le bâtiment de l’héliport aura quatre étages, une capacité de parking de 25 voitures. Une terminale des douanes et un bureau d’immigration seront également ouverts.

La largeur de la nouvelle route d’accès est de 10 mètres. Au total, la plate-forme prendra environ 5 307 mètres carrés.

Comme prévu, les deux zones d’approches autorisés seront : du Sud (d’Escaldes) et du Nord (d’Encamp sans affecter la vallée du Madriu-Perafita-Claror et les quartiers résidentiels).