Plymouth Superbird #43. Couleur bleue

Plymouth Road Runner Superbird #43 de la NASCAR

Développé spécifiquement pour les courses NASCAR, la Superbird, une Plymouth Road Runner modifiée, était la version de Plymouth pour la Dodge Charger Daytona produite par la société sœur Dodge la saison précédente. La version Charger 500 qui a commencé la saison 1969 a été la première voiture américaine à être conçue de manière aérodynamique à l’aide d’une soufflerie et d’une analyse informatique, et a ensuite été modifiée en version Daytona avec son nez en cône et son aileron.

La carrosserie de la Superbird a été affinée par rapport à celle de la Daytona, et les phares rétractables de la version homologuée route (en fibre de verre) ont ajouté 48 cm à la longueur d’origine de la Road Runner. Pendant près de 30 ans, la formule mathématique utilisée pour déterminer la hauteur exacte de l’énorme aileron est resté un secret hautement gardé par Chrysler. Dans les années 1990, un ingénieur de projet Chrysler à la retraite a affirmé publiquement que la hauteur était déterminée de manière beaucoup plus simple : selon lui, elle était conçue pour permettre au couvercle du coffre de s’ouvrir librement. Cela reste une légende urbaine. La hauteur réelle a été fixée pour que le flux d’air touché par l’aileron n’ai pas été auparavant modifié par la ligne de toit.

Pays de fabrication : États-Unis

Année de production : 1970

Fabrication totale : 1 920 exemplaires

Moteur : 8 cylindres ; 6 974 cm³

Puissance : 425 CH

Vitesse maximale : 296 km / h

Consommation : 29 L / 100 km

Poids : 1 928 kg

Retro car show (Piterland)

Read more: Monde de l'automobile ...