Les Sables-d’Olonne et sa rue la plus étroite du monde avec 40 cm au sol

Les Sables-d’Olonne est une commune nouvelle française, sous-préfecture du département de la Vendée dans la région des Pays-de-la-Loire.

La commune résulte de la fusion du Château-d’Olonne, d’Olonne-sur-Mer et des Sables-d’Olonne le 1er janvier 2019.

Tourisme 

Église Sainte-Marie d’Olonne

Le style basilical du plus vieil édifice du Pays des Olonnes, utilisé par les Carolingiens, laisse supposer que l’église Sainte-Marie d’Olonne existait avant sa première mention en 1042. L’église fut incendiée à deux reprises lors des guerres de Religion et son mobilier fut utilisé comme bois de chauffe par les troupes stationnées au camp de Pierre Levée lors des guerres de Vendée. Grande verrière du chevet de l’église
Le bourg d’Olonne comptait un autre édifice religieux avant la période révolutionnaire, un couvent de l’ordre des Cordeliers. Celui-ci fut incendié lors des guerres de Religion et son clocher fut, comme celui de l’église voisine, détruit par un incendie en 1797. L’édifice fut démantelé et vendu comme bien national sous la Révolution. Il n’en subsiste plus de trace aujourd’hui.

Le Château de Pierre-Levée (monument historique) fut construit sur le modèle du Petit Trianon de Versailles au xviiie siècle par l’architecte parisien Nicolas Ducret pour Luc Pezot, armateur et receveur des tailles de l’élection des Sables. Achevé en 1777, le château fut le siège d’un camp où logèrent une partie des troupes chargées de la défense du port des Sables lors des guerres de Vendée.

Musées

Musée des traditions populaires :

L’association Mémoire des Olonnes gère depuis 1991 dans le bourg d’Olonne-sur-mer le musée des Traditions Populaires. Les collections de l’association présentent la vie quotidienne, les costumes et coiffes locales, l’artisanat traditionnel et le matériel agricole de cette époque.

Le musée reconstitue aussi l’ambiance d’une classe au début du XXe siècle.

Lieux et monuments

Monuments historiques :

La commune ne compte qu’un monument historique, l’abbaye Saint-Jean d’Orbestier, abbaye bénédictine fondée en 1107 par Guillaume, comte de Poitou et duc d’Aquitaine.

Autres lieux et monuments :

La résidence du Fenestreau (privée) ;

L’église Saint-Hilaire.

 

La côte sauvage

La commune de Château-d’Olonne présente la particularité de disposer à la fois d’une plage de sable et d’une côte rocheuse très découpée :

La plage de Tanchet (partagée avec Les Sables d’Olonne) ;

Le Puits d’Enfer, entaille naturelle dans laquelle l’océan s’engouffre à marée haute ;

Les dunes du Puits d’Enfer ;

L’anse de Saint-Jean-d’Orbestier ;

L’anse aux Moines ;

Le bois Saint-Jean et ses bunkers, vestiges du mur de l’Atlantique ;

La baie de Cayola et ses galets.

Cet ensemble est parcouru par un cheminement cyclo-piéton.

Trois ports :

Le port de pêche (4e port de France en valeur après ceux de Lorient, Boulogne-sur-Mer et Le Guilvinec19) et sa criée ;

Le port industriel de la Cabaude en bassin à flot ;

Le port de plaisance: Port Olona , abritant le départ du Vendée Globe.

Lieux de culte :

L’église Notre-Dame-de-Bon-Port, construite entre 1646 et le XVIIIe siècle, sa façade ouest évoque la Renaissance ; à la Révolution, elle devient le temple de la Raison avant d’être un grenier à grain puis elle retrouve sa vocation en 1800 ;

L’abbaye Sainte-Croix, construite de 1633 à 1639, elle abrite, après le départ des sœurs, l’hôpital militaire, un camp d’internement, un centre de perfectionnement militaire, est réquisitionnée par les Allemands puis, rachetée par la municipalité, c’est un centre culturel, le musée des Sables, l’école de musique, et, actuellement, la médiathèque ;

Le quartier du Passage, entre port et plage, avec ses maisons anciennes et ses ruelles étroites, dont : la rue du Paradis (actuellement rue Manuel), la rue de l’Enfer, figurant au Livre Guinness des records de 1987 comme étant la rue la plus étroite du monde avec 40 cm au sol, la rue Rapide…

Le quartier de l’île Penotte, ruelles piétonnes et façades ornées de mosaïques de coquillages.

Plages

La commune d’Olonne sur Mer dispose d’un important accès au littoral (environ 8 kilomètres) comportant des plages de sable fin, de rochers et de dunes en lisière de la Forêt domaniale d’Olonneː

La plage de Sauveterre, spot de surf réputé;

La plage des Granges situé au nord de la commune entre la forêt d’Olonne et le chenal du Havre de la Gachère qui matérialise la séparation avec les communes de Brem-sur-Mer et Bretignolles-sur-Mer;

La Plage de l’Aubraie entre la plage de Paracou (la Chaume) et celle de Sauveterre;

Les Marais d’Olonne qui commencent à La Roulière, l’ancien port d’Olonne avant son envasement.

Shopping

Find more than 150 shops in the pedestrian streets of downtown Les Sables d’Olonne, but also in the Arago and La Chaume districts. Traders offer a wide choice of ready-to-wear, luggage, shoes, jewelry, delicatessen, perfumery.

Around Les Sables, shopping areas in Olonne sur Mer and the Château d’Olonne welcome you with major brands.

Restaurants

There are three Michelin list restaurants in the city:

La Cuisine de Bertrand, 22 quai de Franqueville, 36 – 46 EUR • Traditional Cuisine

La Suite S’il Vous Plaît, 20 boulevard Franklin-Roosevelt, 16 – 54 EUR • Modern Cuisine

Cabestan, 17 quai René-Guiné, 24 – 59 EUR • Traditional Cuisine

Transport et comment y arriver?

La commune est desservie par la gare des Sables-d’Olonne qui accueille des trains TER Pays de la Loire quotidiens, à destination ou en provenance de Nantes ou La Roche-sur-Yon, et un TER “train des plages”. La commune est aussi desservie par des TGV quotidiens à destination ou en provenance de Paris-Montparnasse, via Nantes et La Roche-sur-Yon.

Par avion privé à l’aérodrome des Sables-d’Olonne-Talmont et à l’aérodrome de La Roche-sur-Yon – Les Ajoncs. Par aviation de ligne, aéroports de Nantes-Atlantique et de La Rochelle-Île-de-Ré.

Le port des Sables-d’Olonne est doté de plusieurs phares et balises qui jalonnent le chenal d’entrée.

Informations principales

Superficie: 86 km2

Population: 44017 habitants

Langues: français

Monnaie: euro

Visa: Schengen

Heure: Europe centrale UTC +1

Coordonnées GPS : 46 ° 29′50 ″ N 1 ° 47′00 ″ O

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...