Cadix et son carnaval

Cadix (en espagnol : Cádiz) est la capitale de la province de Cadix appartenant à la Communauté autonome d’Andalousie, en Espagne, dans le sud-ouest extrême de l’Europe continentale. Elle est avec Jerez de la Frontera l’une des deux grandes villes de la baie de Cadix.

Aujourd’hui, Cadix est connue pour sa longue et influente histoire. C’est l’une des plus anciennes villes d’Europe de l’Ouest avec des vestiges archéologiques remontant à plus de 3 100 ans.

Son économie est principalement basée sur l’industrie et le commerce en raison de la présence des chantiers navals et des activités de la zone portuaire. Le tourisme est l’autre principal secteur économique de Cadix, en raison de ses plages, de ses festivals locaux et de l’importance du patrimoine historique dont elle dispose.

Cadix se situe à environ trente kilomètres au sud-sud-est de l’embouchure du Guadalquivir, fleuve espagnol. Cadix est bâtie sur un rocher relié au continent par une chaussée étroite et au bord d’une baie ouvrant sur l’océan Atlantique.

C’est de là que partent les navires vers les îles Canaries, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Un pont de 3 400 mètres, construit en 1969, enjambe la baie.

Depuis la naissance de Cadix jusqu’à nos jours, il y a eu de nombreux événements historiques.

La ville a été fondée par les Phéniciens après 1100 avant JC, ce qui leur a donné le nom de Ghadir, qui est devenu un important port de commerce dédié au commerce des matières premières telles que l’étain, l’argent et l’ambre.

Au dernier stade de l’existence de l’Empire romain, la ville a commencé à décliner, qui s’est poursuivie jusqu’à la fin du Moyen Âge.

La ville a été conquise en 1260 par Alphonse X le Sage, qui a construit une ancienne cathédrale, l’église de Santa Cruz, où il a dit qu’il voulait être enterré. Depuis le XVe siècle, le nombre d’habitants a considérablement augmenté, si bien que la ville s’étend au-delà de ses murs.

En 1596, Cadix a été attaquée par la flotte anglo-néerlandaise du comte d’Essex. Lors de l’attaque, la ville fut incendiée, de nombreux bâtiments se transformèrent en ruines, dont l’ancienne cathédrale, qui fut presque entièrement incendiée…

Au XVIIème siècle, la ville a connu un grand développement, car, encore une fois, grâce à sa position stratégique, elle etait idéale pour les échanges avec le Nouveau Monde.

C’est d’ici que Christophe Colomb partit à la découverte de l’Amérique.

Né à Cadix en 1789, l’Académie des Beaux-Arts a donné un nouvel élan dans l’architecture de Cadix.

L’événement le plus important à Cadix est la réunion du Parlement à l’Oratorio San Felipe Neri, qui a conduit à la promulgation de la Constitution de 1812, la première constitution espagnole, communément appelée “La Pepa”.

Tourisme

La cathédrale de Cadix est une église catholique romaine, siège du diocèse de Cadix et Ceuta, à Cadix, dans la province espagnole d’Andalousie.

Elle se trouve sur le site d’une ancienne cathédrale, terminée en 1260 et détruite par un incendie en 1596. La reconstruction a été supervisée par l’architecte Vicente Acero, qui a également construit la cathédrale de Grenade.

Le résultat est un édifice typique de l’architecture baroque, construit sur une période de 116 ans dont la longueur a occasionné de nombreuses modifications des plans initiaux ; elle intègre notamment des éléments de style rococo, et fut terminée en style néoclassique.

Dans la crypte, sont enterrés le compositeur Manuel de Falla et le poète José María Pemán, tous deux nés dans la ville.

Site archéologique de Gadir : ce lieu, avec près de 3 000 ans d’histoire, permet de mieux connaître les Phéniciens installés à Cadix. Le tracé des rues, les habitations et des ustensiles datant du IXe siècle av. J.-C. illustrent les différentes périodes d’occupation du site. 

Le Musée de Cadix est divisé en trois parties :

  • La premier est consacrée à la collection archéologique phénicienne et romaine, montre des sarcophages phéniciens du Ve siècle av. J.C. ;
  • La seconde est consacrée aux beaux-arts, conserve des peintures du XVIe au XXe, dont certaines sont signées Zurbarán, Murillo et Rubens ;
  • La troisième est dédiée à l’ethnographie avec ses remarquables marionnettes de la Tía Norica.

Musée des Cortes de Cadix

Les Cortes de Cadix sont l’assemblée constituante siégeant au Real Teatro de las Cortes à Cadix du 24 septembre 1810 au 10 mai 1814, pendant la Guerre d’indépendance espagnole (1808-1814). Il s’agit d’un épisode majeur dans la marche vers le libéralisme et la démocratie en Espagne.

Les fonds de ce musée, de nature très variée, sont tout particulièrement consacrés aux Cortes (assemblée constituante) et à la Constitution de Cadix de 1812.

Une salle entière est consacrée à la constitution de 1812.

Le rez-de-chaussée présente également des expositions archéologiques, des céramiques précolombiennes, des dessins, des gravures et une intéressante figure du XVIIe siècle représentant la Vierge avec le chapelet.

Le théâtre romain a été découvert en 1980, dans le quartier El Pópulo, après qu’un incendie eut détruit d’anciens entrepôts, révélant une couche de construction qui était considérée comme les fondations de certains bâtiments médiévaux.

La Casa del Almirante est une maison palatiale sur la Piazza San Martin (Barrio del Populo), construite en 1690 grâce à un commerce lucratif avec l’Amérique. Il a été construit par la famille de l’amiral de la flotte espagnole, Don Diego de Barrios.

Palacio de Congresos est l’usine de tabac rénovée de Cadix.

Le pont de la Constitution de 1812 franchit la baie de Cadix en aval du pont José León de Carranza, construit en 1969 .Il constitue le second franchissement de cette baie.

Les pylônes de Cadix sont des pylônes électriques de conception inhabituelle, un de chaque côté de la baie de Cadix, utilisés pour supporter d’énormes câbles électriques. Les pylônes mesurent 158 mètres.

Architecture civile :

  • Tour de Tavira
  • Mairie
  • Tours électriques (Pilones de Cádiz)
  • Maison de l’amiral
  • Palais des Douanes
  • Prison royale

  • Château de Santa Catalina
  • Château de San Lorenzo del Puntal
  • Château de Saint-Sébastien
  • Bastion de la Candelaria
  • Hôpital de Notre-Dame de Carmen
  • Pont de la Constitution de 1812

Architecture religieuse

  • Cathédrale de Santa Cruz de Cadix
  • Église de San José
  • Église de Santa Cruz
  • Église du Carmen

  • Église de San Lorenzo Mártir
  • Chapelle royale de Notre-Dame du Pópulo
  • Église de la Conversion de Saint Paul
  • Église conventuelle de Santo Domingo
  • Chapelle de la Divina Pastora
  • Église de Santiago Apóstol
  • Église Notre-Dame de la Miséricorde
  • Chapelle Sagrario de María Santísima de los Dolores

  • Église Notre-Dame du Rosaire
  • Église conventuelle de San Francisco Couvent de San Francisco (Cadix)
  • Église de Santo Tomás
  • Chapelle du Bienheureux Diego José de Cadix
  • Église Notre-Dame du Pilar
  • Église conventuelle de Santa María
  • Église militaire du Saint Ange Gardien
  • Église Notre-Dame de La Palma

  • Couvent des Sœurs de la Croix
  • Hôpital de Notre-Dame de Carmen
  • Monastère de La Piedad
  • Église de San Agustin
  • Église de San Juan de Dios
  • Église de Santa Catalina (Capucins)
  • Église de Marie Réparatrice
  • Église de San Severiano
  • Chapelle de Las Angustias (Caminito)
  • Église de San Servando et San Germán


Les fêtes locales

L’objectif du Carnaval de Cadix est de célébrer la culture andalouse. Le carnaval de Cadix est une fête populaire de grande envergure avec une longue histoire. Le carnaval de Cadix a été déclaré Fête d’intérêt touristique international, une récompense honorifique attribuée aux fêtes et aux événements célébrés en Espagne et ayant un intérêt touristique manifeste.

Comparée au spectacle d’autres carnavals, l’image comique et amusante du carnaval de Cadix en fait une célébration unique.

Toute la ville est dédiée à cette fête, c’est une excellente occasion de le connaître et de profiter du talent et du charme des Cadix.

Plages

La plage de La Caleta : cette plage singulière est située en plein cœur de Cadix et s’est fait connaître grâce à son traditionnel carnaval qui se déroule le long de la promenade maritime. Son sable doré fait la joie des habitants de la région comme des touristes qui ne manquent pas d’admirer la pleine lune depuis le Castillo de Santa Catalina et la «parade» des nombreux bateaux qui circulent dans les environs.

Cette plage doit sa renommée à des films cultes tels que 007: Meurs un autre jour, Capitaine Alatriste (film d’aventures espagnol, réalisé par Agustín Díaz Yanes) ou encore Manolete (film espagnol réalisé par Menno Meyjes).

La plage Victoria est la meilleure plage urbaine d’Europe. Sa longueur est d’environ 3 kilomètres. Depuis 1987, elle a toujours reçu le Pavillon bleu.

La plage de Cortadura est la plus longue plage de Cadix avec une longueur de 3,9 km.

La plage de Torregorda borde la plage de Camposoto à San Fernando. Le sable est fin et doré.

Gastronomie

Cadix dispose d’une gastronomie très diversifiée. Voici les plats les plus populaires à Cadix:

  • “Pescaíto frito” : la friture est la spécialité de Cadix
  • Les oursins assaisonnés à la Manzanilla ou à la bière. Il est possible de les manger gratinés également
  • “La caballa con piriñaca” est un maquereau accompagné d’une salade composée de tomates, de poivrons, d’oignons le tout assaisonné à l’huile d’olive et au vinaigre
  • Tortillita de camarones sont les petites omelettes aux crevettes
  • Le ragoût de dorade est accompagnée d’une sauce à la tomate, poivron, ail, oignon et d’assaisonnements tels que poivre, sel, vinaigre, huile, vin de noix
  • “Ortiguillas fritas” : un plat très original et pourtant si simple! Des algues, de la farine pour les faire frire et de l’huile d’olive.

Il y a quatre restaurants étoilés Michelin dans la ville :

  • Código de Barra, San Francisco 7, 50 – 60 EUR • Cuisine moderne
  • Sonámbulo, Plaza Candelaria 12, 15 – 40 EUR • Fusion
  • Contraseña, Plaza Candelaria 12, 28 – 42 EUR • Cuisine Moderne, Cuisine Traditionnelle
  • La Curiosidad de Mauro Barreiro, Veedor 10, 20 – 50 EUR • Cuisine moderne

Shopping

Les rues de la vieille ville regorgent d’innombrables boutiques et magasins avec des chaussures, des cosmétiques, des vêtements etc. Le meilleur endroit pour commencer le shopping est la Plaza San Juan de Dios, à côté de la mairie.

Comment y arriver ?

La route européenne E5 relie Cadix à Séville, Cordoue et Madrid au nord et Algésiras au sud-est.

La ville est desservie par l’aéroport de Jerez, situé à environ 40 km au nord du centre-ville.

La gare de Cadix est située juste à l’extérieur de la vieille ville.

Distances en voiture des principales villes d’Andalousie :

De Séville : 1 h 18 min (121 km), via AP-4

De Malaga : 2 h 41 min (235 km) via AP-7 et A-381

D’Almérie : 4 h 26 (436 km) via A-7

De Grenade : 3 h 22 min (292 km) via A-92

De Jaén : 3 h 41 (371 km) par A-4

De Huelva : 2 h 6 min (210 km) via A-49 et AP-4

Informations

Superficie : 12 km² (municipalité)

Population : 115 439

Langues : espagnol

Monnaie : Euro

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Coordonnées : 36°32′06″N 6°17′51″W

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...