L’exposition « El futur és ara » de Philippe Shangti, représente Andorre à la 58 ème Biennale d’art de Venise

L’exposition « El futur és ara » de Philippe Shangti, représente Andorre à la 58 ème Biennale d’art de Venise

L’exposition artistique “El futur és ara” (« Le futur c’est maintenant ») de Philippe Shangti est le projet qui représente Andorre à la 58ème Biennale d’Art de Venise. Le concours international vient d’être inauguré officiellement en présence notamment de la ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Olga Gelabert. Le pavillon d’Andorre situé dans l’Institut Santa Maria della Pietà a accueilli une centaine de personnalités issues de différentes institutions, et des spécialistes et critiques d’art.

Le projet artistique de Philippe Shangti se situe dans le métalangage de l’art c’est-à-dire une proposition provocatrice, articulée autour d’une installation fragmentée pour critiquer les effets d’un consumérisme exacerbé et qui vise à ébranler la conscience collective. Les réalisations sont de couleurs vives et saturées, avec des finitions parfaites et nettes, qui expriment en même temps la protestation et la provocation. Shangti représente de façon audacieuse la superficialité en construisant des histoires pensées au millimètre. L’oeuvre de Shangti – photographie, sculpture et audiovisuel au style kitsch – nous rapproche de l’esthétique contemporaine du pop art.


ADS
Ad
Read more: Culture ...