Le chef du gouvernement d’Andorre Antoni Marti a remercié le président de la France et co-prince d’Andorre, François Hollande, pour son soutien aux réformes de la principauté

25.04.2017   //  By:   //  Les actualités sur l'Andorre, Politique
François Hollande

phoro: govern

Le chef du gouvernement d’Andorre, Antoni Marti, et le directeur général, le syndic de la principauté, Vicenç Mateu, ont rencontré aujourd’hui au palais de l’Elysée le président français et co-prince d’Andorre, François Hollande. Les représentants de la délégation andorrane ont remercié M. Hollande pour son soutien aux réformes socio-économiques réalisées au cours des dernières années dans la principauté.

Parmi les principales réalisations des dernières années ont été citées la signature de l’accord de entre la France et l’Andorre, ainsi que la tenue de négociations sur un accord d’association avec l’Union européenne.

Depuis 2012, ou depuis le début du mandat présidentiel de François Hollande, l’Andorre a complètement changé le système fiscal et ouvert l’économie aux . La principauté poursuit activement le processus d’harmonisation des normes internationales des droits économiques, financiers et sociaux. De plus, l’Andorre poursuit la lutte contre les .

Au cours de la rencontre Antoni Marti et Vicenç Mateu ont présenté pour François Hollande une copie du document de 1278, justifiant la création de la principauté, comme un symbole de la relation entre l’Andorre et la France.

La visite a eu lieu au moment de la réélection du président de la France, deux jours après le premier tour de l’élection présidentielle, et moins de deux semaines avant le prochain tour. Antoni Marti a déclaré qu’il s’attend de la part du successeur de François Hollande “au même respect et soutien que celui que le co-prince d’Andorre a fourni ces cinq dernières années”, est-il déclaré dans un communiqué de presse du gouvernement d’Andorre.

Share to Facebook
Share to Google Plus
Share to LiveJournal
Share to MyWorld
Share to Odnoklassniki