Chevrolet El Camino (3ème Génération)

La Chevrolet El Camino est une automobile créée par Chevrolet en 1959. Il s’agit d’une berline traditionnelle dont la partie arrière est transformée en pick-up. Son nom signifie « le chemin » en espagnol.

Troisième génération (1968-1972)

Chevrolet a présenté un El Camino plus long en 1968, basé sur l’empattement des breaks/berline à quatre portes Chevelle 2 946 mm. L’intérieur a été remanié, y compris les banquettes en tissu et en vinyle ou tout en vinyle et la moquette à torsion profonde. Les sièges baquets Strato tout en vinyle et la console centrale étaient une option de 111 $. Les freins à disque avant et la Positraction étaient en option. Une nouvelle version haute performance Super Sport SS396 a été lancée. Le moteur Turbo-Jet 396 était proposé en versions 330 CH (242 kW) ou 355 CH (261 kW). Le moteur L78 de 380 CH (280 kW) revient pour la première fois depuis fin 1966 sur la liste des options officielles. Il avait des poussoirs solides, des têtes à gros orifices et un quatre cylindres Holley de 800 cfm sur un collecteur en aluminium de faible hauteur. Une transmission manuelle à trois vitesses était standard avec tous les moteurs, et une transmission manuelle ou automatique quatre vitesses était facultatif.

Les modèles de 1969 n’ont montré que des changements mineurs, entraînés par un style avant plus arrondi. Une seule barre chromée connectait les quadruples phares et un pare-chocs à fentes maintenait les feux de stationnement. De nouvelles cosses d’instruments rondes ont remplacé l’ancienne disposition linéaire. Pour la première fois, le moteur V8 Chevrolet 350 a été utilisé dans un El Camino. La finition Super Sport comprenait un V8 de 6 489 cm³ de 269 ou 330 CH (198 ou 242 kW) sous un capot à double dôme, ainsi qu’une calandre occultante affichant un emblème SS. Des éditions plus puissantes du moteur 396, développant 355 ou 380 CH (261 ou 280 kW) étaient également sur la liste des options. Les options comprenaient des vitres et des serrures électriques. Curieusement, les feux de recul sont passés du pare-chocs arrière au hayon, où ils étaient inefficaces lorsque le coffre était abaissé.

Les modèles de 1970 ont reçu des révisions de tôle qui ont donné aux carrosseries une position plus carrée, et les intérieurs ont également été repensés. Le nouveau SS396, qui déplaçait en fait 6,6 L (bien que tous les emblèmes indiquent 396) était disponible. Le moteur de Chevrolet le plus grand et le plus puissant de l’époque a également été installé dans quelques El Camino. Le moteur LS6 454, évalué à 456 CH (336 kW) et 678 N m de couple, a donné au El Camino un temps du quart de mile (402 m) de plus de 13 secondes à environ 171 km/h.

Le El Camino de 1971 a obtenu un nouveau style avant qui comprenait de grands phares monoblocs Power-Beam, une calandre et un pare-chocs retravaillés et des feux de stationnement/de signalisation/de position intégrés. Pour 1971, le carburant sans plomb à indice d’octane inférieur obligatoire a nécessité une réduction de la compression du moteur, et le système A.I.R. de GM, une “pompe à smog”, a été ajouté pour contrôler les émissions d’échappement. La puissance et les performances ont été réduites. Les offres de moteurs pour 1971 comprenaient le moteur six cylindres 250, des V8 petits bloc de 307 et 5 735 cm³ et des V8 gros bloc de 6 588 et 7 440 cm³. La puissance nominale de ces moteurs pour 1971 variait de 145 pour le six cylindres à 365 pour le LS5 RPO 454. Le V8 LS6 454 était devenu obsolète. Un El Camino rebadgé, le GMC Sprint, a fait ses débuts en 1971. Il partage les mêmes offres de moteur et de transmission que son homologue Chevrolet.

Les El Camino de 1972 portaient des feux de stationnement et des feux de position latéraux sur leurs ailes avant, à l’extérieur d’une calandre à deux barres révisée, mais peu changé. Pour 1972, les mesures de puissance été converties aux valeurs “nettes” pour un véhicule avec tous les accessoires installées et les contrôles des émissions ont été raccordés. Les moteurs proposés comprenaient le six cylindres 250 de 112 CH (82 kW), un V8 307, des V8 gros bloc de 177 CH (130 kW) 5 736 et 7 440 cm³. Le moteur de 6 588 cm³ (toujours connu sous le nom de 396) produisait 243 CH (179 kW) ; le 454 réussi à produire 274 CH (201 kW) dans le cadre du système de tarification nette. La finition Super Sport peut désormais être commandé avec n’importe quel moteur V8, y compris la version de base de 5 031 cm³. Tous les El Camino de 1972 avec le moteur 454 ont un “W” comme cinquième chiffre du VIN, et le 454 n’était disponible qu’avec la finition Super Sport.

Assemblage : Fremont (Californie, États-Unis)

Années de production : 1968—1972

Longueur : 5 253 mm

Largeur : 1 915 mm

Hauteur : 1 382 mm

Moteur : 8 cylindres ; 5 733 cm³

Puissance : 175 CH

Vitesse maximale : 208 km / h 

Poids : 1 589 kg

Musée des automobiles du monde (MoscouRussie)

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Monde de l'automobile ...