Une note technique pour préciser la procédure d’audit en relation avec l’échange automatique d’informations fiscales

L’Andorre se dote progressivement des outils nécessaires au bon déroulement de l’échange automatique d’informations fiscales (AEOI). En 2016 a été votée la loi d’échange automatique d’informations en matière fiscale qui met en oeuvre en Principauté les standards définis par l’OCDE. Une note technique vient d’être approuvée par le gouvernement andorran. Elle précise les procédures que les auditeurs externes doivent suivre pour préparer le rapport d’audit. Les critères dont il faut tenir compte lors de l’examen et de la publication du rapport par l’entité de contrôle externe ont été définis. Une série de procédures spécifiques a été établie et doivent être exécutées obligatoirement. L’objectif de la note est de normaliser la portée et le contenu du rapport.

Read more: Business et èconomie ...