ЭД4М

ED4 (Elektropoezd Demikhovsky (train électrique de Demikhovskiy), 4ème type) est une série de trains électriques russes à courant continu produits de 1996 à 2016 à l’usine de construction de machines Demikhovsky (DMZ) pour les chemins de fer de Russie et des États des républiques de l’ex-URSS.

En 1996, la DMZ a posé la question du démarrage de la production de trains électriques dotés d’équipements électriques. Auparavant, tous les trains ED2T produits par l’usine étaient équipés d’équipements de l’usine d’ingénierie électrique de Riga (REZ, Lettonie). Bientôt, un train électrique fut construit, réalisé sur la base des pièces et carrosseries mécaniques de l’ED2T et des équipements électriques domestiques. Les moteurs électriques ont été fabriqués à Novossibirsk, le reste de l’équipement électrique a été fabriqué à l’usine de locomotives électriques de Novotcherkassk (NEVZ). Le nouveau train électrique a reçu la désignation ED4.

L’équipement électrique reprend fonctionnellement la conception du train électrique éprouvé ER22 produit en 1964.

ED4, un train de banlieue, comme ED2T, a été créé en remplacement direct de l’ER2. Sa carrosserie est absolument identique à la carrosserie des trains ED2T et ER24, légèrement différente de l’ER29 (le premier train électrique doté d’une carrosserie de ce type).

Au total, 501 trains électriques de la série ED4 ont été construits en différentes versions, sans compter les trains préfabriqués composés de voitures individuelles. Au cours des 20 années de production de la série (jusqu’en juillet 2016), l’usine a produit : six trains ED4, 452 trains ED4M (dont quatre ED4M 500), trois trains ED4M¹, 38 trains ED4MK, 2 trains ED4MKu, 1 train ED4MKM, 7 trains ED4MKM-AERO, ainsi qu’un train ED4E-0001 (non utilisée). Le dernier train électrique de la série (ED4M-0496) est sorti en mai 2016. Un nombre important de sections électriques ont également été produites pour pouvoir remplacer les wagons défectueux dans les trains principaux et former de nouveaux trains.

Aucune sortie ultérieure de cette série n’est prévue, car de nouvelles exigences de sécurité ont été introduites dans tous les pays de l’Union douanière qui ont acheté ces trains. Selon eux, en particulier, tous les trains automotrices de passagers produits après août 2016 doivent être équipés d’un système de sécurité des passagers en cas de collision. Par conséquent, à la DMZ, au même moment, des préparatifs étaient en cours pour la production d’une nouvelle série : EP2D.

ED4M avec une cabine restylée

Presque simultanément avec la transition vers les équipements électriques russes, DMZ a entamé une modernisation générale des trains électriques en série (à courant continu et alternatif). La toute prochaine composition de la série (portant le numéro 0002) a reçu la désignation de type ED4M (Modernisée).

Par la suite, c’est l’ED4M qui constitua la grande majorité des trains électriques de la série et mit fin à sa production, malgré l’apparition et la construction parallèle de plusieurs autres modifications de l’ED4. Au cours de la production, des modifications ont été progressivement apportées à la conception ED4M, parfois non accompagnées de changements dans l’indice de désignation et la plage de numéros de série, nous pouvons donc diviser conditionnellement tous les trains ED4M.

En 1997, trois trains électriques sont produits : ED4M (numéros 0002, 0003 et 0004). Ces trains, par rapport à l’ED4, disposaient d’une toute nouvelle cabine de conduite avec une forme frontale modifiée, développée sur la base d’une analyse des tendances dans la conception des types de matériel roulant nationaux et étrangers. Les caractéristiques ergonomiques et les équipements techniques de l’habitacle ont également subi des évolutions (le siège conducteur a été mis à jour, une instrumentation a été ajoutée, un projecteur a été amélioré, etc.). Des changements mineurs ont également affecté l’habitacle.

Les trains électriques ont été envoyés pour exploitation au dépôt Pererva des chemins de fer de Moscou (MZD). En 1998, ED4M-0004 a subi des tests de contrôle sur l’anneau expérimental du VNIIZhT (Sherbinka). Les trains électriques ED4M étaient équipés d’ensembles d’équipements électriques produits par NEVZ, de moteurs de traction produits par Sibstankoelektroprivod, Elektrosila (Saint-Pétersbourg) et REZ, d’aiguillages à grande vitesse produits par NEVZ et REZ.

Lieu de fabrication : usine DMZ (région de Moscou)

Années de fabrication : 1996—2016

Fabrication totale : 501 exemplaires

Capacité (10 voitures) : 3 226 personnes (1 088 places assises)

Longueur : 21 500 mm

Largeur : 3 480 mm

Hauteur : 4 253 mm

Écartement du rail : 1 520 mm

Matériel : acier de construction

Puissance continue : 4× 235 kW

Type de courant : 3 000 V (courant continu)

Vitesse maximale : 130 km / h

Poids à vide : 558 540 kg

ED4M-500 (série 500)

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Histoire des chemins de fer ...