Sun 1020

Sun Tester Limited (Norfolk). Tach combustion unit U-801-

Des entreprises comme Sun Electric Corp., de Crystal Lake, ont développé des équipements pour tester les composants automobiles et analyser les performances des moteurs. Des modèles plus anciens et réparables des machines fabriquées par ces entreprises se trouvent aujourd’hui dans les garages de nombreux restaurateurs de voitures anciennes. Les analyseurs de moteur et les testeurs de distributeurs sont les types d’équipements les plus courants dans le domaine des voitures anciennes.

Comme leur nom l’indique, les analyseurs électroniques de moteur ont été conçus pour diagnostiquer l’état du moteur d’une voiture. Une analyse rapide était un élément important lors de la vente des véhicules.

Comme il y avait des petits et des grands ateliers de réparation, les analyseurs étaient de toutes tailles. Sun a proposé des testeurs individuels pour la tension d’allumage, la durée du tachymètre, la pression du vide, l’efficacité de la combustion, les fuites des cylindres, les circuits de bobine et la résistance du condenseur. Ceux-ci pourraient être utilisés comme instruments portatifs ou montés ensemble dans un chevalement au-dessus d’une armoire roulante en acier. Cette approche a permis aux propriétaires de petits magasins d’acheter un testeur à la fois et de créer progressivement leur propre console de test.

Le 920 – un modèle 1020 amélioré – et le 1120 pouvaient être réglés pour fonctionner avec des systèmes électriques de 6 ou 12 volts et sur des moteurs à quatre, six ou huit cylindres. Ceux-ci peuvent également être définis pour les systèmes électriques à masse positive ou négative. Cinq fonctions du moteur automobile ont pu être analysées de manière complète : le démarrage, l’allumage, la carburation, la compression et la suralimentation.

Pour vérifier l’état de la batterie et du système de démarrage du véhicule, le mécanicien lit le voltmètre pour analyser la tension de démarrage. Les lectures de l’oscilloscope ont été utilisées pour tester la bobine, l’allumage et le circuit primaire pour vérifier la sortie de la bobine de démarrage. Une jauge à vide permettait de lire la dépression de démarrage pour aider le mécanicien à évaluer les facteurs mécaniques susceptibles d’affecter le démarrage. Le vacuomètre du testeur pourrait également être utilisé pour effectuer un test PCV du système de ventilation positive du carter.

La machine pouvait effectuer cinq tests pendant que le véhicule tournait au ralenti. Le compte-tours affichait le régime de ralenti et permettait les réglages. Un compteur de maintien permettait de régler le maintien du point de coupure. Un pistolet de synchronisation réglable – appelé « unité électronique de synchronisation à flash stroboscopique » – branché sur la console et permettait les réglages de synchronisation initiaux au ralenti. Un test du mélange de carburant à l’aide du testeur d’efficacité de combustion a montré l’état du circuit de ralenti du carburateur. La jauge à vide testait le vide du collecteur et indiquait l’efficacité du ralenti du moteur.

Un testeur Sun s’est avéré utile pour prendre diverses mesures à une « vitesse de croisière » de 1 000 tr/min. Neuf tests pourraient être réalisés dans cette gamme. Le compteur de temporisation indiquait les variations de temporisation et l’état mécanique du distributeur. Le testeur d’efficacité de combustion a évalué les réglages du mélange de carburant et testé les purges d’air du carburateur et les niveaux de flotteur.

L’oscilloscope situé près du centre de la console a permis six tests en vitesse de croisière. L’oscilloscope comprenait un cadran de sélection de motif qui servait d’interrupteur marche/arrêt et permettait également aux mécaniciens de sélectionner trois types différents de motifs à visualiser : superposé, raster et affiché. Le motif superposé montrait les motifs de tous les cylindres les uns sur les autres et indiquait l’uniformité globale du système d’allumage. Le paramètre raster permettait à un mécanicien d’identifier le modèle d’un cylindre spécifique tout en visualisant tous les cylindres en même temps. Le réglage de l’affichage montrait les lignes de tir pour chaque cylindre et permettait de mesurer les tensions de tir de tous les cylindres individuellement ou simultanément.

D’autres réglages sur la machine permettaient au mécanicien de charger le moteur comme s’il tournait à 2 500 tr/min. Ce mode s’appelait « Turnpike » et a été utilisé dans six tests. L’unité d’avance temporelle pourrait être utilisée pour tester l’avance et évaluer si les mécanismes d’avance mécanique et à vide du distributeur fonctionnaient correctement. L’oscilloscope (réglage de l’affichage) peut être utilisé pour tester la puissance maximale de la bobine (état de la bobine, du condenseur et du primaire) et l’isolation de la bobine secondaire (état des fils haute tension, du capuchon du distributeur et du rotor).

Pour effectuer différents tests, l’analyseur électronique du moteur était livré avec divers câbles acheminés via un câble en forme de U qui jaillissait du haut de la console. Il y avait aussi des tuyaux d’aspiration et des accessoires comme un testeur de pompe à carburant. Ces appareils et connecteurs pourraient être rangés derrière les portes de l’armoire. Un manuel d’instructions complet montrant comment réaliser les branchements et comment lire l’oscilloscope était fourni.

Assemblage : King’s Lynn (Angleterre)

Années de production : années 60—70

Longueur : 1 066 mm

Largeur : 686 mm

Hauteur : 1 727 mm

Puissance : 60 Watts

Cycles : 50/60

Tours / minute: <10 000

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Gadgets, équipements et électronique avec Michael Kirsted ...