Symboles de la guerre froide. Station Radio Liberty abandonnée, Pals, Catalogne

Symboles de la guerre froide. Station Radio Liberty abandonnée, Pals, Catalogne 

Radio Liberty fut créée par le Comité américain pour la libération des peuples de Russie en 1951. Initialement nommée Radio Libération, la station a été renommée en 1959 après une déclaration politique mettant l’accent sur la « libéralisation » plutôt que sur la « libération ».

Radio Liberty commença à émettre à Lampertheim le 1 mars 1953 et elle gagna une importante audience lorsqu’elle couvrit la mort de Joseph Staline, quatre jours plus tard.

Afin de mieux desservir une plus grande zone géographique, RFE (Radio Free Europe) complétait ses transmissions à ondes courtes de Lampertheim avec des émissions à partir d’une base d’émetteurs à Glória en 1951. Elle avait également une base à l’aéroport d’Oberwiesenfeld, dans la périphérie de Munich, employant plusieurs anciens agents nazis qui avaient été impliqués dans l’Ostministerium sous Gerhard von Mende pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1955, Radio Liberty commença à diffuser des programmes dans les provinces orientales de la Russie grâce à des émetteurs à ondes courtes situés au Taiwan et en 1959, Radio Liberty commença ses émissions d’une base à Plage de Pals, en Catalogne (Espagne).

En raison de l’effondrement du système socialiste et de l’effondrement de l’URSS, ainsi qu’en raison de la proclamation de la liberté d’expression en URSS et en Europe de l’Est, le besoin d’activités de propagande à grande échelle devint nul et le financement de la station de radio se réduit. Les rédactions nationales travaillant pour les pays d’Europe de l’Est furent, pour la plupart, fermées.

Actuellement, le complexe est fermé aux visiteurs et en mauvais état.

Photos : Joan Mañe 

Наследие "холодной" войны. Заброшенная станция Радио Свобода, Пальс, Каталония

Symboles de la guerre froide. Station Radio Liberty abandonnée, Pals, Catalogne

Read more: Reportage photo ...