Selon l’Automobile Club d’Andorre, cette année, d’alcool ou de drogues ont causé 20 accidents

Le nombre d’accidents de la route liés à la consommation d’alcool ou de drogues est passé à 20 de 2016 à 2017: 88 accidents contre 68 accidents. Cela est indiqué dans le sixième rapport de l’IMACA (Informe de Mobilitat del Automobil Club Andorra), publié chaque année par l’Automobile Club d’Andorre (ACA). Enric Pujal, président de l’ACA, précise que sur les 524 accidents de la route signalés l’année dernière, trois ont causé la mort. Dans les trois cas, il s’agit de conducteurs de motocyclettes.

L’étude, qui a été présentée au siège de l’organisation, indique que l’âge de la majorité des conducteurs est de 40 à 50 ans. Anthony Sasplugas, secrétaire général de l’ACA, estime que les jeunes conducteurs sont plus responsables que les conducteurs plus âgés.

L’objectif de l’ACA est d’atteindre un niveau d’accidents zéro, et à cette fin, l’organisation a l’intention de lancer une campagne de publicité spécifiquement pour les motocyclistes. De plus, l’Andorre est l’un des pays où le nombre de motocyclistes est le maximum par rapport au nombre total d’habitants.

Parallèlement, ACA constate l’augmentation du nombre de véhicules électriques en Andorre. Il y a cinq ans, il n’y avait que cinq véhicules électriques. Maintenant il y en a 93.

Le nombre de points de recharge est passé à 27.