Potes et sa fête de l’Orujo (l’eau de vie de marc)

Potes est une commune de la communauté autonome de Cantabrie en Espagne. Le village est situé au centre de la comarque de Liébana, dont il est la capitale, il est à seulement quelques kilomètres des Pics d’Europe.

Le bourg est situé à la rencontre de quatre vallées, à la confluence du Río Quiviesa et du Río Deva, nés dans les Pics d’Europe. Potes jouit d’un microclimat méditerranéen qui permet la culture de la vigne.

Depuis 2019, la ville appartient à l’association « Les plus beaux villages d’Espagne ».

Tourisme

La ville ancienne est classée Conjunto Histórico en 1983, alors qu’elle est déjà un grand centre touristique de la Cantabrie.

La vieille ville est un dédale de ruelles et d’escaliers à l’ambiance médiévale et ensoleillée. Elle est dominée par la « Tour de l’Infant » (Torre de l’Infantado), symbole incontestable de Potes, construite au XVe siècle.

Elle compte quatre étages et forme un cube de pierre imposant, seulement allégé par des tourelles d’angle.

La tour est aujourd’hui le siège du Conseil Municipal.

La vieille église gothique San Vicente fut élevée au xve siècle et reconstruite à la fin des XVe siècle et XVIIe siècle, elle fut remplacée au XIXe siècle par la nouvelle église paroissiale San Vicente.

Celle-ci conserve des retables du XVIIIe siècle provenant du Couvent de San Raimundo et une sculpture de Saint Vincent, Saint Patron de la ville.

Le pont de San Cayetano surplombe la rivière Quiviesa depuis le XIIIe siècle.

À une extrémité se trouve l’ermitage de San Cayetano, chapelle qui conserve de belles portes en bois et un retable du XVIIIe siècle présentant un portrait de San Cayetano et la « Tour de Orejón de la Lama », bâtie du XVe siècle au XVIe siècle et présente sur sa façade les blasons de Bedoya et Celis.

Elle sert aujourd’hui de centre d’expositions et d’animations culturelles.

Autres maisons illustres, la « Casona de la Canal », du XVIIIe siècle, la Tour de la Familia Osorio, construite durant les XVIIe siècle et XVIIIe siècle rue San Marcial, porte les armes de la famille Campillo et la maison natale de Jesús de Monasterio, datant de la même époque.

L’ermitage de la Virgen del Camino est une chapelle du XVIIIe siècle du quartier de la Serna, elle garde un beau retable du même siècle.

Le Camino de Santiago: c’est l’une des communes traversées par la Route Lebaniega, qui relie le Chemin du Littoral à Saint-Jacques avec le Chemin Français.

Plus ancien, le Couvent San Raimundo fut construit au début du XVIIe siècle par des bénédictins. Il ne reste aujourd’hui que le cloître qui abrite une exposition sur les Pics d’Europe et la Comarque de Liébana.

L’ermitage de la Virgen de Valmayor, située en dehors du village, sur la route de Vega de Liébana est une chapelle édifiée au XVIe siècle.

Elle renferme un retable du XVIIIe siècle présentant l’image de la Vierge de Valmayor. Cette image est portée tous les quinze août durant une procession.

Fêtes et événements

Potes est régulièrement animée par des processions religieuses.

Le 23 janvier est le jour du martyr Saint Vincent, patron de Potes, c’est l’occasion de danses traditionnelles et de kermesses.

Au début du mois de mai, le Liébana est animé par la procession de la Santuca, une des plus importantes d’Espagne. La statue de la Virgen de la Luz quitte alors la chapelle d’Aniezo pour rejoindre Santo Toribio de Liébana.

Le 15 août, la procession de la Virgen de Valmayor s’accompagne de danses, musiques et chants du Moyen Âge.

Du 13 au 17 septembre se tient la fête de l’exaltation de la Croix (le monastère Santo Toribio conserve un fragment de la Vraie Croix). Cette fête est déclarée d’Intérêt Touristique Régional.

Du 13 au 17 septembre se tient la fête de l’exaltation de la Croix (le monastère Santo Toribio conserve un fragment de la Vraie Croix). Cette fête est déclarée d’Intérêt Touristique Régional.

Non religieuse, la fête de l’Orujo (l’eau de vie de marc) est également un grand évènement. Elle se déroule en novembre.

La production de marc dans les vallées de Liebana est une activité dont les origines remontent au Moyen Âge. En 2012, le Festival d’Orujo a été déclaré Festival d’Intérêt Touristique National.

Au fil des ans, la Fête de l’Orujo de Potes est devenue l’un des grands événements du calendrier cantabrique, rassemblant autour de sa célébration des milliers de personnes, voisins et visiteurs, qui cherchent à participer activement à cet artisanat traditionnel parmi les plus représentatifs des terres de l’intérieur de la Cantabrie.

C’est l’une des fêtes de produits alcooliques traditionnels des plus intéressantes d’Espagne.

Gastronomie

Le plat le plus connu de Potes est le ragoût de pois chiches Cocido Lebaniego. Les autres produits de Potes comprennent divers fromages et du miel.

Comment y arriver ?

L’aéroport le plus proche est celui de Santander.

De Santander 1 h 35 min (106 km) via A-8 et N-621

De Madrid 4 h 48 min (422 km) via A-6

Informations

Superficie : 7,6 km²

Coordonnées : 43°09′13″N 4°37′24″O

Population : 1322

Langues : espagnol

Devise : euros

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...