Le pont de Galata (en turc : Galata Köprüsü) est un pont d’Istanbul (Turquie). Il enjambe la Corne d’Or.

Histoire

Le plus vieux pont connu date du règne de Justinien au VIème siècle, à proximité des murailles de Constantinople à la frontière ouest de la ville. En 1453, pendant la chute de Constantinople, les Turcs assemblent un pont mobile en plaçant leurs bateaux les uns à côté des autres et l’utilisent pour transporter leurs troupes d’une rive à l’autre de la Corne d’Or.

Dans les années 1502-1503, on discute pour la première fois d’un pont à l’actuelle position. Le sultan Bayezid II sollicite un projet de Léonard de Vinci, utilisant trois principes bien connus de géométrie : l’arc cintré, la courbe parabolique et la clé de voûte, créant un pont à tablier unique sans précédent de 240 m de long et 24 m de large au-dessus de la Corne d’Or, qui deviendrait le plus long pont du monde à cette période s’il était construit. Cependant, ce projet ambitieux n’a pas l’approbation du sultan.

Un autre artiste italien, Michel-Ange, a alors été invité en 1506 à dessiner un pont pour Istanbul, mais il refuse, et l’idée de construire un pont au-dessus de la Corne d’Or est abandonnée jusqu’au XIXème siècle.

Le 17 mai 2006, il a été annoncé que le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan et le maire d’Istanbul Kadir Topbaş avaient décidé de ressusciter le projet de pont de Léonard de Vinci. Les études de faisabilité et d’urbanisme du projet ont commencé plus tôt, en 1999. Après cinq siècles, le projet de pont de Léonard de Vinci traversant la Corne d’Or deviendra le premier projet architectural du génie de la Renaissance à être réalisé à la taille identique.

L’architecte turc chargé de la construction est Bülent Güngör, connu pour la restauration du palais Çırağan, le palais de Yıldız, et le monastère Sümela. Le pont sera une copie exacte de la conception de Léonard de Vinci, avec une seule travée de 240 m, une largeur de 8 m et une hauteur au-dessus de la Corne d’Or à 24 m, comme indiqué sur ses croquis.

Le pont de Galata a été construit par la compagnie de construction turque STFA à juste quelques mètres du pont précédent, entre Karaköy et Eminönü, et achevé en décembre 1994. Il a été conçu et supervisé par GAMB. C’est un pont basculant de 490 m de long, dont la travée mobile est laisse un passage de 90 m. Le tablier du pont, large de 42 m, comporte trois voies de circulation routière et une voie piétonne dans chaque sens. Deux voies ferrées ont été ajoutées, permettant au tramway d’Istanbul de relier l’aéroport international Atatürk au quartier de Dolmabahçe. La construction de ces voies de tramways, non prévues lors de la conception du pont, n’a pas été sans de nombreux problèmes techniques dans la continuité des voies et des lignes électriques durant plusieurs années. Le pont abrite à l’étage médian une zone de restaurants et un marché, ouverts en 2003.

Read more: Les lieux intéressants des Pyrénées et autour avec Jane Cautch ...