SNCF BB 26000 : locomotive électrique construite en série

SNCF BB 26000

SNCF BB 26172 dans la Cité du Train

Après la livraison en 1986 des dernières BB 22200, la SNCF s’apprête à recevoir une nouvelle série de locomotives bicourant universelles, c’est-à-dire capables de tracter aussi bien des trains de voyageurs rapides à 200 km/h que des trains de marchandises lourds.

SNCF BB 526010

Ces machines doivent donc avoir une grande puissance disponible aussi bien sous 1,5 kV continu que sous 25 kV 50 Hz. Elles devaient être capables de remorquer un train de voyageurs de 750 tonnes (16 voitures) à 200 km/h en rampe de 2.5 ‰ ou un train de fret de 2050 tonnes à 80 km/h en rampe de 8.8‰ (profil corrigé).

Le type de motorisation retenu est le même que celui des TGV Atlantique développés à la même époque : le moteur synchrone. À partir des essais réalisés sur les prototypes BB 20011-20012, les cinq premières machines (machines de présérie) sont livrées en 1988. Leur puissance de 5 600 kW n’atteint pas celle des CC 6500 avec leurs 5 900 kW, mais elles sont beaucoup plus légères (90 t au lieu de 116 t).

Constructeur : GEC Alsthom (France)

Années de production : 1988—1998

Production : 234 exemplaires

Écartement des rails : 1 435 mm

Puissance continue : 5 600 kW

Vitesse maximale : 200 km / h

Poids (vide) : 88 825 kg

Read more: Histoire des chemins de fer ...