Vestiges du château d’Àger

Les vestiges du château d'Àger

Les vestiges du château d’Àger, avec ceux de l’église collégiale de Sant Pere, se trouvent au-dessus de la colline qui domine le village. Les quartiers de Sant Pere, Sant Martí, Solsdevila et la rue Pedró, distribués de façon échelonnée sous le château, étaient dans l’enceinte muraillée. En dehors des murailles étaient situés les faubourgs de Sant Martí et de Pedró (province Lleida, Catalogne, Espagne).

Les vestiges du château d'Àger Catalogne

La vallée et le château d’Àger furent conquis par Arnau Mir de Tost lors de la première moitié du XIème siècle. Les documents font référence à la forteresse et à son territoire castral. Le château est documenté depuis l’année 1034, en possession d’Arnau Mir de Tost. En 1046, il fut conquis à nouveau par les musulmans et en 1048 reconquit définitivement par Arnau Mir.

Les vestiges du château d'Àger Espagne

Lors de la guerre des faucheurs (1640-1652), Àger combat contre le roi d’Espagne, Philippe IV. En 1644, le château est conquis par les troupes du roi après une défense vigoureuse et quand il se trouvait tellement de temps sous siège qu’il n’y avait plus d’aliments.

Les vestiges du château d'Àger

Ils se révoltèrent l’année suivante, mais en octobre 1646, le village d’Àger passe à nouveau à être domaine espagnol. Il se libéra à nouveau mais en 1652 il fut réduit de force enfin définitivement. Les vestiges conservés sont rares si nous considérons l’importance qu’avait cette construction, placé dans l’enceinte souveraine des murailles d’Àger, à côté de l’église collégiale. L’élément essentiel du château devait être une grande salle ou le château-palais résidentiel des vicomtes.

Les vestiges du château d'Àger

Sur les nefs se trouverait possiblement la salle majeure du château-palais, comme au château de Llordà qui fut construit un peu avant sous les ordres d’Arnau Mir de Tost même. Du côté est des nefs on trouve la muraille. Les nefs ont une largeur de 3 m et une longueur de plus de 16 m. La hauteur dépasse 5 m. Elles devaient être couvertes avec une voûte en berceau droite.

Les vestiges du château d'Àger

Le palais vicomtal mais aussi la grande tour de garde datent du XIème siècle, quand commença la construction de l’ensemble sur les vestiges d’une muraille précédente qui entourait toute l’enceinte souveraine, probablement d’origine musulmane (IXe siècle).

Les vestiges du château d'Àger

Coordonnées : 42 ° 0′13 ″ N 0 ° 45′45 ″ E

Guide complet de la Catalogne

Guide complet des châteaux de la Catalogne 

Read more: Châteaux avec Mathew Kristes ...