Les entreprises innovantes sont particulièrement bienvenues en Andorre, dit Pilar Escaler, directrice de la Chambre de commerce et d’industrie de la Principauté

Les entreprises innovantes sont particulièrement bienvenues en Andorre, dit Pilar Escaler, directrice de la Chambre de commerce et d'industrie de la Principauté

Le projet de construction d’un aéroport sur le territoire de la Principauté sera présenté en Andorre le 19 juin. La Chambre de commerce d’Andorre (Cambra de Comerç, Indústria i Serveis, CCIS) est à l’origine de cet événement. À la veille de cet événement, la directrice de la Chambre de commerce et d’industrie, Pilar Escaler, a dit à all-andorra.com à quel point ce projet était prometteur et a partagé ses réflexions sur les entreprises les plus bienvenues aujourd’hui en Andorre.

Entretien: Irina Rybalchenko

Il est évident que pour le développement d’Andorre, la croissance de son économie, l’augmentation du nombre de touristes, ainsi que la sécurité des transports du pays, l’aéroport est tout simplement nécessaire. Cependant, ce problème n’a pas encore été résolu. Connaissez-vous la position du nouveau gouvernement concernant ce projet ?

Le nouveau gouvernement n’a pas de position officielle claire. À l’heure actuelle, NavBleu (une filiale d’Airbus) a mené une étude qui répond à la question cruciale: est-il possible de construire un aéroport normal à Andorre? La réponse était positive. De toute évidence, la première étape de l’étude a été réalisée en consultation avec le gouvernement. Le gouvernement devrait annoncer sa position le 19 juin. Nous l’espérons vraiment.

Pour pouvoir concurrencer adéquatement avec d’autres pays sur le marché international, Andorre doit résoudre le principal problème logistique, à savoir comment se rendre rapidement au pays. L’étude n’est que le début, la première étape. Un certain nombre d’études supplémentaires sont nécessaires. Et l’Andorre serait intéressée par une coopération, à ce stade, avec les leaders mondiaux dans le domaine de la gestion des aéroports.

Nous recevons de nombreux mails de visiteurs de notre média, des hommes d’affaires qui voulaient créer une entreprise en Andorre et faire des affaires entre l’Andorre et d’autres pays, mais ne pouvaient le faire parce que les banques refusaient de leur permettre de mener des opérations internationales nombreuses. Comment pourriez-vous commenter ceci ?

Mon conseil est le suivant : avant de commencer la procédure d’enregistrement d’une société en Andorre, en particulier dans le domaine du « trading », vous devez d’abord communiquer personnellement avec les employés de la banque. Il est vrai que les banques ne sont pas particulièrement intéressées par ce type de service, mais par contre, elles peuvent coopérer avec les clients qui font confiance en la banque. Dans le monde entier, il existe une lutte contre le blanchiment d’argent. Les banques d’Andorre sont très strictes dans les procédures de conformité (compliance) et nous n’avons aucun effet de levier sur elles, parce qu’il s’agit de banques privées.

Que pourriez-vous dire de la tendance générale des investissements en Andorre ? Le volume d’investissement augmente-t-il ou diminue-t-il ?

Il diminue. Maintenant, c’est beaucoup plus difficile d’ouvrir une entreprise en Andorre. Certes, cela ne concerne pas seulement l’Andorre. Une autre raison est la concurrence internationale croissante. La grande avantage d’Andorre réside toutefois dans le fait que notre réforme fiscale est terminée, que le système fiscal est stable, il ne prévoit aucun changement dans les années à venir et qu’il est très attrayant pour les entreprises. Je peux en dire autant des systèmes politiques et économiques d’Andorre : ils sont également stables, ce qui est important pour les affaires.

Quelles sont les principales entreprises représentées en Andorre aujourd’hui ?

Andorre est un pays de services et pas de production. En Andorre, le secteur financier est le plus développé, en second lieu se trouvent les services dans le domaine du tourisme et du commerce, puis le secteur immobilier.

Des biens sont-ils produits sur le territoire d’Andorre ?

Je peux vous en donner quelques exemples : il s’agit de l’assemblage de vélos – Commensal, deux marques de bière locale, trois marques de vin local…

Quels types d’entreprises sont particulièrement bienvenus en Andorre aujourd’hui ?

Ceux qui contribuent à la diversification de l’économie d’Andorre. Ce sont d’abord des entreprises du secteur des innovations et de nouvelles technologies. L’Andorre pourrait être une excellente plateforme pour la recherche scientifique et technologique. En novembre, nous organiserons la « Journée de la transformation numérique » et tous les participants intéressés y seront invités. L’un des sujets qui sera abordé sera le développement de l’intelligence artificielle.

Read more: Interview d’actualité ...