Architecture romane en Europe. Andorre. Les curiosités architecturales

Architecture romane de Andorre. Les curiosités architecturales

en Europe. Andorre.

En tant que partie des Pyrénées, l’Andorre était sans doute soumis à l’influence des cultures des pays voisins. Toutefois, malgré son tout petit territoire, ce pays a beaucoup d’identité qui se reflète dans son architecture. Les périodes préromane et romane ont duré dans la Principauté beaucoup plus longtemps que dans d’autres pays européens où les styles de l’art se montraient plus dynamiques. L’architecture romane de l’Andorre nous raconte l’histoire de la création de sept paroisses tout en gardant une partie de son récit charmant au secret. Les plus anciennes églises de l’Andorre datent du XIème-XIIème siècles et sont connues pour leur petite taille et leur simplicité. Leur seule décoration est une parfaite harmonie avec la nature. Assurez-vous en en vous familiarisant avec les paysages de l’Andorre et en découvrant ses monuments architecturaux.

__________________________

Le guide touristique de Andorre. Voir ici

__________________________

Les principaux monuments architecturaux de l’Andorre  (18)


Sant Joan de Caselles Church_32846281. L’église de Sant Joan de Caselles
a été construite aux XIème et XIIème siècles et est faite dans le même style que la plupart des autres églises de l’Andorre, appartenant à la période romane. Sa nef est rectangulaire et son plafond est en bois, son abside est circulaire et le clocher appartient au style lombard (l’époque de la renaissance romane), il y a aussi deux arches construits plus tard, aux XVIème et XVIIème siècles.

À l’intérieur, le plâtre romane du XIIème siècle, ainsi que une grille formidable – une partie de l’image du XVIème siècle, ce qui témoigne de l’influence grecque et le style italien de la Renaissance. Cette église est le lieu favori des jeunes mariés andorrans, pour exprimer leur vœu de mariage.

Adresse: Sant Joan de Caselles Church , Ctra. General, s/n AD 100 Canillo.

L’entrée est libre. L’office de tourisme de la ville de Canillo: (+376)753 600

sant-serni-canillo2. L’église de Sant Serni de Canillo a été construite pendant la période de 1758-1768 avec la participation des architectes Pere Moles et Francesc Porta de la Seu d’Urgell (la ville située à la frontière de l’Espagne et de l’Andorre). Après les fouilles archéologiques a été trouvée une nef centrale de l’église, qui a été construite auparavant au même endroit. Cette trouvaille a amené à la conclusion que la première mention de la précédente église est datée de 1099. A l’intérieur de l’église – la croix gothique en bois date de la fin du XIVème siècle. L’église est le principal ornement de la vieille ville de Canillo.

Adresse: Sant Serni de Canillo Church, Placa de SantSerni, AD 100 Canillo

L’entrée est libre. L’office de tourisme de la ville de Canillo: (+376)753 600

nostra_senyora_meritxell3. Le temple de Nostra Senyora de Meritxell

Le jour de Meritxell (Le Jour de Notre-Dame Meritxell, la patronne d’Andorre)  est l’une des fêtes les plus importantes de la Principauté, qu’on célèbre le 8 septembre. Le nom de “Meritxell” signifie “la lumière au milieu de la journée”. Parmi les curiosités architecturales de l’Andorre, ce complexe a un intérêt particulier par son ampleur et sa diversité.

Sur le territoire de l’église, on trouve plusieurs monuments d’architecture: l’ancienne église de style roman, la nouvelle église et un spacieux centre de conférences publiques. L’ancienne église a été construite en l’honneur de la Vierge Marie au XVIIème siècle. En 1972, le feu l’a fortement endommageé et l’église a été restaurée seulement en 1994. Actuellement, sur le territoire de l’église se trouve le musée qui raconte l’histoire de la vie de la patronne Meritxell ainsi que les traditions religieuses des habitants de l’Andorre. La nouvelle église a été construite en 1976 par l’architecte Ricardo Bofill. C’est un mélange éclectique de la construction qui est un bon exemple de la combinaison architecturale avec le paysage naturel.

Le Centre de réservation: (+376) 839 760. La visite guidée est en juillet et en août. L’entrée sur le territoire du temple, y compris le centre de conferences publiques, ets libre.

Adresse: Nostra Senyora de Meritxell Sanctuary, Meritxell AD 100 Canillo

Curiosités d l’Andorre: La Légende de Meritxel

Un jour d’hiver en Andorre, c’était un matin glacial de janvier au XIIème siècle, un jeune berger sortit de sa maison et a vu la statue de Meritxell près de rosiers dans la neige. Et c’était un miracle.

Dans cet endroit les habitants ont construit une église romane. Et après un certain temps, les paroisses de Canillo et d’Encamp, à proximité des frontières où tout cela s’est passé, ont commencé à prétendre à la possession de la relique. Et les miracles se sont poursuivis. Au cours d’une des nuits, les habitants de Canillo ont apporté la statue avec eux, mais le matin, étant venus prier, ils ne l’ont pas vue. La statuette par une voie la plus mystérieuse est revenue à sa place dans le sanctuaire du temple. Plus tard, la même chose s’est produite avec les habitants d’Encamp. Après cela, les habitants des deux villages ont convenu de prendre toutes les décisions importantes à l’intérieur du Sanctuaire.

Au XVIIème siècle, une nouvelle église a été construite. Mais l’incendie, survenue le 8 septembre 1972 a détruit le Sanctuaire. La construction d’un nouveau temple a été confiée à l’architecte Ricardo Bofill. Tous les habitants de l’Andorre ont sanctifié l’église en 1976, appelant le coprince, l’évêque Joan Marti Alonis Urzhelskiy.

Le nom de “Meritxell” signifie “La Lumière au milieu de la journée”. Et géographiquement, le lieu de culte se trouve exactement au centre de l’Andorre. En Andorre, où il n’y a jamais eu de guerres, les visiteurs du pays ressentent la chaleur, l’hospitalité et la gentillesse de la population locale.

En 1921, à la reconnaissance de Notre-Dame de Meritxell, toutes les femmes d’Andorre ont donné leurs pierres précieuses au bijoutier Cabot qui a fait la couronne pour l’image.

Chaque année, dans le Temple sont célébrées plusieurs fêtes, parmi lesquelles la plus importante pour les Andorrans est le premier dimanche de mai – le Jour de la Mère et le 8 septembre – le Jour de Notre-Dame de Meritxell, la patronne de l’Andorre.

(On dit merci au prêtre du Temple de Meritxell Ramon Rossel pour l’aide dans la préparation du matériel).

sant-roma-de-les-bons4. Le complexe historique Les Bons – c’est l’église du XIIème siècle de Saint Roma, le fossé avec de l’eau et un canal latéral de pierres. De loin, le complexe ressemble à une maison-forteresse. L’église, construite dans le style roman, a une nef rectangulaire et l’abside semi-circulaire (sortes de projections) dans le style lombard. Avec le temps, certaines modifications ont été apportées à l’architecture des bâtiments. Par exemple, un nouveau porche (XVIème siècle) a été construit. Surtout, la décoration de l’église est en pierres, le retable avec une reproduction d’œuvres d’artistes du XIIème siècle sur le sujet de l’apocalypse, ainsi que d’une variété de sujets, réalisées dans le style gothique (XVIème siècle). L’excursion inclut aussi la promenade le long des sentiers et dans les rues autour du complexe et la visite de plusieurs monuments-historiques de l’architecture, qui sont sous protection depuis 1997.

Adresse: The Les Bons historical complex, Les Bons AD 200 Encamp

L’entrée est libre. L’office de tourisme à Encamp (+376) 731 000


5. L
’église de Santa Eulalia, comme la plupart des églises d’Andorre, est construite dans le style roman. Sa principale différence est le clocher du XIème siècle le plus élevé en Andorre, dont la hauteur atteint 23 mètres. La plupart des éléments ont été changés et ont été mis à jour plusieurs fois pendant une période assez longue, aux XVIIème – XXème siècles. L’une des dernières modifications: en 1924, a été démantelée la partie circulaire saillante de l’église (abside). Jusqu’à présent, dans son état original il ne reste qu’un porche qui a été construit au XIVème siècle et les sols de l’église. Une attention particulière devrait être accordée à la police, ornée de lys, au retable baroque du XVIIème et du XVIIIème siècle, ainsi qu’aux nouvelles fenêtres de vitraux réalisés par l’artiste Augusti Rios de la paroisse d’Encamp.

Après la visite de l’église de Santa Eulalia, vous pouvez vous promener dans la vieille ville d’Encamp et découvrir un musée dédié à l’art sacrée (le Musée d’Art Sacré) et le musée National de la voiture.

Adresse: Santa Eulalia Church, Ctra. De Vila, 1 AD 200 Encamp

L’entrée à l’église libre. L’office de tourisme à Encamp (+376) 731 000


sant-corneli-i-sant-cebria6. 
L’église St Corneli et St Cerbia a été construite à l’époque Médiévale, mais elle a été considérablement modifiée pendant la période du XVIème au XIXème siècle. A l’intérieur de l’église – la sculpture en bois polychrome de la Vierge Marie, datée de la fin du XIème début du XIIème siècle. La discerner n’est pas si simple, elle est la plus petite de toutes les sculptures de la Principauté (la longueur de cette statue est de 44 cm). Le retable est orné d’éléments décoratifs dans le style baroque des XVIIème-XVIIIème siècles, dédiés aux saints patrons de l’église. Sur la place, devant l’église, les plantations d’arbres servent de protection contre le vent fort.

Toutes les grilles utilisées dans la décoration de l’église ont été fabriquées à la forge d’Ordino aux XVIIème-XIXème siècles. Ces forges appartenaient pendant plusieurs siècles à la famille la plus riche de l’Andorre, Rossell and Areny-Plandolit, la maison-musée qui se trouve près de l’église (Casa d’Areny-Plandolit museum).

Après une promenade dans la vieille ville, nous vous recommandons également de visiter le Musée de la Poste, qui a recueilli une riche collection exclusive de timbres.

Adresse: Corneli and St. Cebria Church, Carrer Major, s/n AD 300 Ordino

L’entrée dans l’église est libre. L’office de tourisme à Ordino: (+376) 878 173


7. 
L’église de Sant Marti de la Cortinada – l’église du XIIème siècle qui, comme la plupart des églises de l’Andorre, continuait de se construire pendant les XVIIème-XVIIIème siècles. Une des attractions de l’intérieur de l’église est la peinture murale faite par l’artiste de l’Andorre, le résident du village de La Cortinada. A la fin du XIIème siècle, l’église a été considérablement modifiée à l’apogée de l’architecture baroque. En particulier, la nef a été modifiée, et le retable et la chapelle ont été décorées par des éléments en bois polychrome en l’honneur du saint patron de l’église, ainsi que de la Vierge Marie et de Saint Antoine.

Les grilles en fer forgé est l’un des exemples de l’utilisation de produits en fer qui était extrait dans les vallées de l’Andorre. Les meubles en bois du XVIIème siècle, le carillon (l’instrument de musique imitant le son des cloches) et le confessionnal – au total, tout cela représente la vive particularité de cette église.

Adresse: Sant Marti de la Cortinada Church, La Cortinada AD 300 Ordino

Les curiosités de l’Andorre comprennent également un curieux objet architectural, situé près de l’église, le moulin et la scierie de Cal Pal avec un colombier original blanc.

L’entrée dans l’église est libre. L’office de tourisme à Ordino: (+376) 878 173


sant-climent-pal-11208. 
L’église de Sant Climent de Pal. Pal – l’un des villages de l’Andorre, qui a su le mieux préserver le patrimoine architectural de la Principauté. Depuis 1997, les objets présentant une valeur historique sont sous la protection de l’état.

L’église a été construite au tournant des XIème-XIIème siècles et mis à jour plus tard, comme la plupart des églises de l’Andorre. La nef rectangulaire et l’abside de forme carrée sont les éléments d’architecture liés au style roman des XVIIème-XVIIIème siècles. Les particularités du clocher, exécuté dans le style lombard, sont les fenêtres: elles sont duelles sans cloisons qui les séparent. A l’intérieur, les fonts baptismaux de granit, la statue de Notre-Dame (XIII siècle), deux croix en bois polychrome et le retable, les éléments décoratifs  qui sont consacrés à Saint Climent, l’homme de Dieu; de l’église (1709).

Adresse: Sant Climent de Pal Church, Pal, AD 400 La Massana

Les touristes sont invités à visiter le Centre d’art roman de l’Andorre à La Massana.

L’entrée est libre. L’office de tourisme à La Massana: (+376) 835 693

sant-cristofol-d'anyos-080981239. L’église de Sant Cristofol d’Anyos est construite au sommet de la ville d’Anyos, sur le petit plateau, donnant à la fois sur quelques paroisses: Escaldes-Engordany, La Massana et la ville de Sispony et Ordino. Malgré le fait que l’église évoluait dans le temps, du fait qu’elle date du XIIème siècle, on remarque le style architectural et la très petite taille de construction. L’élément unique de l’intérieur de l’église a été la peinture murale de la période romane, qui avec les années s’est dissipée. Jusqu’à présent, a survécu la représentation de la cène (le dernier repas en commun du Christ et des apôtres), réalisé dans le style gothique français (XIIIème siècle). Autour, les sujets, faits plus tard, au XVIème siècle, sur d’autres thèmes religieux (y compris l’intrigue de pesage des âmes fait par l’apôtre Michel). Au XVIème siècle, est également apparu un nouveau retable, une image sur laquelle ont perpétué la mémoire de la vie et les actes miraculeux du Saint-Сhristopel, un prêtre de l’église, nommé en son honneur.

Adresse: Sant Cristofold’Anyos Church, Anyos AD 400 La Massana

Après la visite de l’église nous recommandons de visiter Casa Rull – le nid familial d’une des plus anciennes familles andorranes, ainsi la forge Rossell à la Massana.

L’entrée est libre. L’office de tourisme de La Massana: (+376) 835 693


santa-coloma-church10. 
L’Église de Santa Coloma. La construction se réfère au style architectural roman: une nef rectangulaire, les lamellés en bois, les absides quadrangulaires. Une caractéristique unique de ce monument de l’architecture est un clocher rond de style lombard, qui a été construit au XIIème siècle. Sa forme est rare parmi les structures architecturales dans les Pyrénées. Auparavant, l’intérieur de l’église était orné par les toiles de l’artiste de Santa Coloma. En 1930, elles ont été retirées de l’Andorre et renvoyées par le gouvernement de la Principauté seulement en 2007. L’une des principales œuvres d’art qui ornent l’intérieur de l’église est l’Agneau de Dieu qui s’élève au-dessus de la conception géométrique en forme d’arc avec des bords arrondis. Dans l’église, est également conservée la statue en bois polychrome de la Vierge Marie (XIIème-XIIIème), les éléments de l’image, réalisée dans le style baroque (XVIIIème siècle) avec l’image de la vie du saint patron de l’église.

L’église est située à proximité de la vieille ville de Santa Coloma, de ses bâtiments historiques, ainsi qu’à proximité la tour Els Russo, une construction architecturale qui a été réalisée en granit. César Martinell est architecte de la tour.

Adresse: Santa Coloma Church, Canta Coloma AD 500, Andorra la Vella.

L’entrée est libre. L’office de tourisme, à Andorre la Vieille: (+376) 873 103


sant_esteve_16545611. L’église de Sant Esteve
se réfère à la période de l’architecture romane du XIIème siècle. Elle a été considérablement modifiée au XXème siècle et plus précisément dans les années 1940 par l’architecte Josep Puig i Cadafalch. L’abside semi-circulaire a été décorée de tableaux de peinture à l’intérieur, qui, aujourd’hui, sont partiellement conservés au musée National d’art de Catalogne, ainsi que dans deux collections privées. Un mariage à Cana (la ville du nord de la Palestine, où, selon l’Évangile, Jésus a accompli son premier miracle, la transformation de l’eau en vin), l’image de Jésus-Christ devant Ponce Pilate – c’est seulement quelques fragments de cette collection, qui sont conservés au musée National d’art de Catalogne. L’image des Anges du XVIIIème siècle, le retable baroque principal, les œuvres d’art exposées dans l’église. L’église est située dans le centre historique, qui est une architecture traditionnelle de l’Andorre, y compris la construction en granit, dont le plus ancien bâtiment Xavier Maestre, dont la place est occupée aujourd’hui par les bureaux.

Adresse: Sant Esteve Church, Plaça Princep Benlloch AD 500 Andorra la Vella

L’entrée est libre. L’office de tourisme, à Andorre la Vieille: (+376) 873 103


casa_de_la-Vall_23312312. 
Casa de la Vall – l’ancien bâtiment du parlement de l’Andorre a été construit en 1580 par la famille des Busquets. Depuis 1702, le propriétaire du bâtiment a changé. Le Conseil Général d’Andorre l’est devenu (rebaptisé plus tard parlement). Le bâtiment a été rénové en 1962. Les séances se passaient ici jusqu’en 2011. Le bâtiment est de forme rectangulaire, à l’intérieur il y a trois couloirs. C’est un exemple classique d’un bâtiment que des familles aisées de la Catalogne construisent. La façade est ornée d’un ancien blason de l’Andorre. La cour de la maison-musée est orné par des sculptures commémoratives modernes.

Adresse: Casa de la Vall, Carrer de la Vall, s/n AD 500 Andorra la Vella

L’entrée est libre. Le Centre de réservation: (+376) 839 760


13. 
L’église de Sant Serni de Nagol. Les habitants en parlent ainsi: “L’Art est à l’intérieur, l’esprit de liberté est autour». L’église a été construite au carrefour des vallées, où le soleil allume librement les massifs montagneux. C’est ici que vous découvrirez la petite église romane, perdue dans les Pyrénées. C’est un endroit incroyable, connu depuis 1055, qui conservera pour toujours la mémoire par son silence et sa beauté. L’église est construite dans le style classique roman: c’est ce que confirme une nef rectangulaire, les pattes semi-circulaires (abside) du bâtiment. Le clocher a deux entrées, à côté il y a le porche qui a été rattaché plus tard. L’intérieur de l’église est une histoire simple et éloquente de l’histoire de la religion. L’iconographie symbolise la lutte éternelle du bien contre le mal, l’un des principaux sujets religieux – l’Agneau de Dieu entouré des anges. Le retable est décoré d’éléments du XVème siècle, consacrés à la vie du premier évêque de Tolosa (en Espagne) et du prêtre de l’église et contient les anagrammes de Jésus-Christ et de la Vierge Marie. L’église est située sur la place qui offre une vue unique sur les montagnes et la vallée de la Principauté.

Adresse: Sant Serni de Nagol Church, Nagol AD 600 Sant Julia de Loria

L’entrée est libre. Le centre touristique de San Julia de Lòria: (+376) 744 045


14. 
Le temple de Canolich occupe une place particulière parmi les curiosités de l’Andorre. Cet endroit est appelé “la chanson de l’âme”. Il est infiniment étonnant. C’est que l’une des chapelles de l’Andorre les plus vénérées est située dans un endroit inaccessible dans les montagnes. La forte altitude dans la montagne a été une excellente protection contre les pèlerins tout au long des siècles. L’église a été entièrement reconstruite au début du XXème siècle. Mais elle a réussi à conserver la mémoire de ce que le petit village de Canolich existait à l’époque du Moyen Age (les premières mentions se rapportent à l’an 1176). Le temple de Canolich aujourd’hui est considéré comme l’un des principaux sanctuaires de l’Andorre. On peut monter dans le temple à pied ou par la route de Fontaneda en 4×4.

Adresse: Canolich Sanctuary, Canolich AD 600 Sant Julia de Loria

L’entrée est libre. Le centre touristique de San Julia de Lòria: (+376) 744 045


sant_pere_martir15. 
L’église de Sant Pere Martir a été construite par l’architecte Josep Danes en l’honneur des démêleurs de laine en signe de reconnaissance pour leur travail, qui a contribué au développement rapide de l’industrie textile dans la paroisse d’Escaldes-Engordany. L’église a été construite dans le style néo roman en 1956. On dit que le retable dans l’église est apparu aux efforts concertés par les démêleurs de la laine et de l’association des tisserands. La façade est une réimpression de sujets des Commandements de la béatitude (le commandement de Christ dans le sermon sur la montagne), qui est effectué par le sculpteur Sergi Mas. Le porche est orné par ses travaux en céramique. Ici, vous pouvez trouver la sculpture de la Mère de Dieu, faite par un autre architecte célèbre andorran, Josep Viladomat.

Dans le square à côté de l’église on peut voir la sculpture de la brodeuse faite aussi par cet architecte. Vous pouvez découvrir plus de ce travaux au Centre d’art de Escaldes-Engordany (CAEE), qui se trouve à côté de l’église. Le 4 juin 1981, l’évêque Joan Marti Alanis a béni trois cloches de l’église, qui ont reçu le nom de Maria, Anna et Jacoba.

Adresse: Sant Pere Martir Church, Av. Carlemany, s/n AD 700 Escaldes-Engordany

L’entrée est libre. Le Centre touristique d’Escaldes-Engordany: (+376) 890 881


16. 
L’église de Sant Miquel d’Engolasters est construite dans le style classique roman du XIIème siècle: une nef rectangulaire, les absides semi-circulaires, le toit triangulaire, le clocher. Le porche a été ajouté plus tard. La construction semble un peu inhabituelle en raison de la disproportion de la nef et de 17 mètres de hauteur du clocher. Les fenêtres doubles cintrées, sans les cloisons, sont sur le clocher. A l’intérieur de l’église – la reproduction de la fresque de la période romane, les œuvres du peintre Santa Coloma (XIIème siècle). L’église se trouve dans un endroit magnifique, avec vue sur toute la capitale de l’Andorre. Après la visite de l’église nous vous recommandons de vous promener le long du lac d’Engolasters, situé dans la vallée de Madriu-Perafita-Claror – la réserve naturelle, classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 2004.

Adresse: Sant Miquel d’Engolasters Church, Engolasters AD 700 Escaldes-Engordany

L’entrée est libre. Le Centre touristique d’Escaldes-Engordany: (+376) 890 881


margineda_bridge17. 
Le pont de La Margineda est également parmi les principales curiosités de l’Andorre. Il est situé sur la route principale qui mène à la capitale de l’Andorre depuis San Julia de Loria et Santa Coloma. Le pont, construit à la période romane (au XVème siècle) s’est bien conservé, et à ce jour permet de passer d’une rive de la rivière Valira à l’autre. La longueur du pont est de 33 mètres, la hauteur est de 9,2 mètres.

Adresse: La Margineda bridge, La Margineda AD Andorra la Vella

L’office de tourisme à Andorre-la-Vieille: (+376) 873 103


SANT-ANTONI-DE-LA-GRELLA-BRIDGE18. 
Le pont de Sant Antoni de la Grella – avant, à travers ce pont, existait le seul chemin d’accès à La Massana. Il joignait les rives de la rivière Valira au nord de la Principauté. Le pont a été construit à l’époque médiévale et reconstruit au XXème siècle. A côté du pont se trouve la chapelle de Sant Antoni de la Grella, qui a été construite dans le style roman. Après les travaux de tunnel dans les années 1940, l’église a été restaurée.

 

 

Architecture romane de Andorre. Les curiosités architecturales

Share to Google Plus
Share to LiveJournal
Share to MyWorld
Share to Odnoklassniki