Le fort du mont Alban est un des rares témoignages d’architecture militaire du XVIe siècle, en bon état de conservation

Le fort du mont Alban est une fortification militaire. Bâti entre 1557 et 1560, situé sur la colline éponyme, entre Nice et la rade de Villefranche. En France, il est un des rares témoignages d’architecture militaire du milieu du XVIe siècle, en bon état de conservation.

Le siège de Nice en 1543, occasionne de nombreuses destructions dans le système défensif de la ville. Sur un projet de Gian Maria Olgiati, ingénieur général militaire de Charles Quint, le duc de Savoie Emmanuel Philibert décide de fortifier la frontière maritime des États de Savoie par la construction d’un nouveau fort, entre les forteresses de Villefranche (citadelle Saint-Elme) et de Nice (château de Nice).

Capitaine général des galères ducales André Provana le nomme «mont Alban» (en référence à la couleur blanche de la roche calcaire du site).

Ouvert pour la première fois au public en 2010 à l’occasion des journées du patrimoine, il est, depuis 2011, visitable tous les étés.

Coordonnées : 43 ° 42 ′ 04,67 ″ N, 7 ° 18 ′ 00,63 ″ E

Read more: Châteaux avec Mathew Kristes ...