Le château de Sitges est un château de styles roman et gothique

Le château de Sitges est un château de styles roman et gothique, dans la commune de Torrefeta et Florejacs, à la Segarra. C’est un monument déclaré Bien culturel d’intérêt national.

Dans les années 2010, le château s’est ouvert au public régulièrement pour la première fois en dix siècles d’histoire avec la vocation de devenir un lieu de promotion d’événements culturels, ludiques et sociaux.

Sa situation stratégique, en dominant la vallée du Llobregós, l’a rendu acteur au Haut Moyen-Âge des luttes des Chrétiens dans leur lente avancée vers les terres musulmanes hispaniques. Le château de les Sitges est documenté comme un « castrum de Ciges » à partir de 1116, année où Pere Ponç avant d’aller à Saint Sepulcre, fit son testament et le laissa à son fils Arnau.

Le château est désigné comme le prochain « castrum Floriaci » (château de Florejacs) dans un document de donation au canonique d’Urgell, de la part de Pere Ponç, vicomte de Cabrera et fils d’Arnau, en 1100. Son histoire est jusqu’à certains points parallèle à celle du château de Florejacs, lui aussi passé successivement du domaine des Allemands de Cervelló, seigneurs de Guimerà, à la fin du XIIIème siècle, et s’est arrêté finalement aux Ribera, dont le domaine a été confisqué par le roi Felip V à la fin de la Guerre de Succession pour s’être déclaré partisans de Charles d’Autriche.

Depuis lors, le château est resté aux mains de la même famille, bien que sous des titres différents. Ainsi, des familles comme les Allemands de Cervelló, les Josa, les Ribera, les Agulló de Pinós et pour terminer les Ribera se sont succédé. Après la guerre de Succession, la forteresse, partie intégrante de la baronie de Florejacs, fut confisquée mais retournée aux Ribera en 1725. Au milieu du XVIIIème siècle, elle appartenait aux marquis de Gironella, qui en détenaient le domaine juridictionnel jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

Le château de les Sitges est un château de styles roman et gothique

Extérieur

Le château est constitué d’une tour de forme quadrangulaire entourée d’une muraille qui entoure une enceinte de la même forme. La tour d’hommage est un élément remarquable. Construite vers le XIIIème siècle, elle mesure plus de 20 m de hauteur et conserve encore l’ouverture correspondante à l’ancienne porte d’accès, située à environ 8 m de haut. L’espace intérieur a été progressivement occupé par différentes constructions, occupant tout le patio d’origine.

Le château de les Sitges

À l’extérieur, le bâtiment présente un aspect guerrier en raison de deux éléments principaux: la magnifique tour de maître dépassant des remparts et la muraille blanchie à la chaux qui conserve plusieurs meurtrières. La porte d’accès à l’intérieur de l’enceinte s’ouvre sur la façade sud, elle est en demi-cercle et est précédée d’escaliers modernes. Sur sa droite, il y a 2 contreforts et sur la gauche, il y en a un autre où se trouve une fenêtre avec une grille.

Le château de les Sitges est un château de styles roman et gothique, dans la commune de Torrefeta et Florejacs, à la Segarra

À l’étage suivant, il y a 4 fenêtres. Sur la façade ouest, il y a 3 fenêtres au second étage. À l’étage suivant, 2 fenêtres sont ouvertes de chaque côté, et au centre 2 ouvertures en forme d’arc en ogive sont séparées par un pilier.

Sur la façade nord, il y a plusieurs petites ouvertures. Sur la façade est, il y a un large contrefort au rez-de-chaussée. Sur la droite, il y a une fenêtre. À l’étage suivant, il y a 4 fenêtres et une porte au centre. À l’étage suivant, se trouvent 3 fenêtres. L’élément le plus ancien est la tour, construite avec des pierres rectangulaires bien alignées en rangées. Elle mesure quelque 20 m de haut et comprend 3 niveaux et une terrasse.

Le château de les Sitges

Intérieur

L’intérieur nous révèle une suite d’ambiances seigneuriales qui en font un modèle de château-palais gothique. Sa structure s’organise à partir du patio central et tourne autour de la tour principale, qui conserve – à 8 mètres du sol- la porte primitive d’accès. Au rez-de-chaussée, nous trouvons les caves, le cachot et les espaces destinés à la cuisine, au four et aux cavaliers.

Le château de les Sitges

Le premier étage est occupé par la salle noble, dotée d’une grande cheminée et ouverte au sud par des fenêtres Renaissance avec des festives. Au deuxième étage, où il y avait l’ancien chemin de ronde, une terrasse ouverte au sud est implantée, et fermée par des remparts et le mur rocheux de la muraille. A l’intérieur, on trouve la porte romane d’accès à la tour et l’escalier qui permet de monter tout en haut d’où on peut profiter d’une magnifique vue sur la plaine de Lleida.

Coordonnées : 41° 48′ 58″ N, 1° 13′ 41″ E

Read more: Châteaux avec Mathew Kristes ...