Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d’intérêt local

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

Le château de Fonolleres (cat. Castell de Fonolleres) est un château situé sur la partie la plus élevée de Fonolleres, dans la commune de Granyanella (Segarra), déclaré bien culturel d’intérêt local.

Sa structure présente un rez-de-chaussée -avec une cour intérieure, possiblement la cour d’armes originale-, un premier et un deuxième étage avec des ouvertures et avec des murs formés par des pierres taillées irrégulières, à l’exception des portes et des fenêtres qui sont travaillées d’une façon plus soignée.

Sur la façade nous pouvons observer le portail principal, d’arc en plein cintre et fait avec un voussoir, mais dû à sa structure il ne correspond pas au portail primitif, parce que l’information qui apparaît sur la clef dit qu’il fut rénové en 1903.

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

Au même niveau que le portail principal apparaissent comme structures défensives, une série d’embrasures ainsi que les vestiges du mâchicoulis placé au-dessus du portail principal (désaxé dû aux rénovations postérieures). Les ouvertures placées au premier et au deuxième étage sont postérieures et ne présentent aucune décoration.

Finalement, à la partie supérieure apparaît une série d’ouvertures en arc en plein cintre, probablement utilisées à l’origine pour la défense ou pour la garde.

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

À droite de la façade principale apparaît une tour quadrangulaire, l’ancienne tour de l’hommage, avec une ouverture dans sa partie inférieure avec un arc en plein cintre et voûte en berceau. Dans sa partie supérieure nous pouvons observer les vestiges d’un ancien mâchicoulis, et elle présente des ouvertures extérieures créées au cours des siècles postérieurs. Nous distinguons une fenêtre placée à la partie postérieure de facture de la renaissance avec des bords, un cadre supérieur et un auvent décorés.

Le noyau de Fonolleres est situé sur une colline au côté droit de la vallée de la rivière d’Ondara, endroit par lequel passait le chemin royal de Lérida à Barcelone. Le château territorial de Fonolleres, comme les châteaux voisins, fut construit sans aucun doute à la fin du XIº siècle et début du XIIº siècle dû au besoin du comte de Barcelone d’assurer le chemin cité et de garantir le succès de ses campagnes contre les Sarrasins.

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

La première information du château est de 1113, quand la seigneurie de Fonolleres appartenait à la famille Cervera. Selon Ceferí Rocafort, le territoire est documenté en 1118. Deux années plus tard, le territoire de Fonolleres est cité comme la limite méridionale du territoire du château de Canós. De cette forteresse surgit une famille de petits nobles ou de châtelains surnommés Fonolleres.

Ainsi, en 1147, Pere Bernat de Fonolleres signe une entente avec Pere Hug de Sedó sur la possession de quelques cours devant les témoins Berenguer Dalmau de Cervera, Ramon de Montlleó, et Mir et Guillem de Curullada. En 1185, entre les témoins d’une donation de Guillem de Guàrdia à Poblet apparaît Arnau de Fonolleres.

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

D’autres personnages ont droit au territoire, comme Bernat de Granyena, chanoine de Solsona, qui en recevait les dîmes en 1207, ou Bernat de Fonolleres qui céda en 1219 à la canonique de Solsona tous les droits qu’il possédait “in castro et villa de Fenollers”.

Le château de Fonolleres

Depuis la fin du XIIIº siècles jusqu’au début du XIVº siècle, les seigneurs feudataires du château étaient la famille Satorre, qui y restèrent au moins jusqu’en 1427.

Le château de Fonolleres est déclaré bien culturel d'intérêt local

Lors de la deuxième moitié du XVº siècle, il appartenait à la famille Ivorra et au XVIIº siècle, les seigneurs étaient Joan Pocorull et ses descendants même si l’autorité criminelle appartenait au Roi. Au XIXº siècle, il était de la famille Duran i Cerdà qui furent ses seigneurs jusqu’à l’abolition des seigneuries juridictionnelles.

Read more: Châteaux des Pyrénées avec Mathew Kristes ...