Catalan. La langue de l’Andorre

Catalan. La langue de Andorre. Catalá

. La langue de l’Andorre (catalá)

est une des langues romaines. Les habitants de 4 pays parlent cette langue: l’Andorre, l’Espagne, la France et l’Italie. Sur le territoire espagnol, on parle catalan en Catalogne ou en principauté d’Andorre (Catalunia o Principat), dans la plus grande partie du pays valencian (País Valenciá), dans les îles Baléares et dans une petite partie du territoire aragonais. En France c’est dans le département des Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon) souvent appelé le « la Catalogne Nord » (Catalunia del Nord). est également parlé dans la ville d’Alghero (Sardaigne, Italie). En Andorre a toujours eu le statut de langue d’État. En tout 10 700 000 personnes parlent .

Dans le catalan moderne on distingue deux dialectes: le dialecte de l’Est (catalá oriental) et le dialecte de l’Ouest (catalá occidental). Le dialecte de l’est comprend: le dialecte central (la partie de l’est de la Catalogne), le dialecte Baléare, le dialecte du nord et le dialecte du Roussillon. Le dialecte de l’ouest est la langue de la partie ouest de l’Espagne, le dialecte du sud et du pays valencian.

Le catalan de la ville d’Alghero fait partie du premier groupe, le catalan de l’Andorre du deuxième.

Au début du XIIIème siècle le catalan qui n’avait pas beaucoup de différence avec le provençal à l’époque s’affirme comme une langue indépendante. C’est la période de naissance des ouvrages philosophiques et du « Livre du Gentil et des trois Sages » (Llibre del gentil i els tres savis) écrit par Ramon Llull. À l’époque du roi Pere el Ceremonios commence une activité très riche de traduction et les œuvres d’autres langues les plus connues sont traduites en catalan.

Le siècle d’or de la littérature catalane commence à la fin du XIVème siècle et atteint son apogée au XVème siècle. Francesc Eiximenis, Bernat Metge, Antoni Canals ont créé une prose magnifique en catalan. Andreu Febrer et Jordi de Sant Jordi composent des poèmes dans une langue qui s’éloigne de plus en plus du provençal. Cependant l’auteur le plus brillant du Moyen Age reste Ausiás March. Parmi les écrivains de romans c’est Joanot Martorell avec son « Tirant lo Blanch » qui est le plus connu. L’œuvre « Curial et Guelfa » d’un auteur inconnu est également réputée. La deuxième partie du XVème siècle est liée aux auteurs Jaume Roig et Rois de Corella.

La période de l’importance de la langue a coïncidé avec la période de la crise politique qui a mené à l’infiltration presque partout de la langue espagnole qui a pris de plus en plus de place dans toutes les sphères de vie de la Catalogne. Ce processus a même touché le Rousillon ou cependant à partir du moment de l’annexion de ce territoire à la France (1659) le français et non l’espagnol a pris le dessus. Pendant presque 3 siècles (XVIème -XIXème) la vie spirituelle en catalan a quasiment cessé d’exister. Cette période est entrée dans l’histoire du pays comme l’époque du déclin (décadéncia).

Au XIXème siècle en Catalogne le processus de l’assimilation linguistique pour la langue espagnole est en plein développement. Les tensions sociales et politiques ont connu des formes très importantes en Catalogne où apparaissent des mouvements d’abord pour la protection des intérêts régionaux et puis des intérêts nationaux. Le processus de normalisation du catalan qui est le sujet principal du Premier congrès international du catalan et de la littérature en catalan (1906) a pris une double signification. D’un côté c’est la linguistique (normalisation et standardisation de la langue, réforme de l’orthographe), d’un autre côté les exigences de la reconnaissance officielle du catalan, son enseignement à l’école et dans les établissements de l’enseignement supérieur, son utilisation à la radio et à la télévision, ce qui veut dire le retour à la dans la société et dans la vie privée des gens. La réforme de l’orthographe du catalan est liée au nom de Pompeu Fabra qui a été l’inspirateur et le rédacteur des « Normes de l’orthographe du catalan » avec l’Institut de recherches catalanes. Il a écrit ces normes en 1913 et les a proposées plus tard dans la « Grammaire du catalan ».

Pendant le régime de dictature de Franco le catalan a de nouveau été réprimé et a été supprimé de presque toutes les sphères de vie du peuple espagnol en gardant ses positions seulement en Andorre et au sud-est de la France. En Espagne après la mort du dictateur le premier journal publié en catalan a paru en 1976 et en 1977 presque 38 ans plus tard a été de nouveau établi la Generalitat (gouvernement autonome de Catalogne) et le catalan a de nouveau été déclaré langue natale. En 1978 il est officiellement introduit dans le système de l’éducation d’abord en Catalogne et ensuite dans les îles Baléares et à Valence.

“Poésie d’Andorre. L’histoire et la modernité”: Albert Villaró, professeur de littérature catalane, professeur à l’université d’Andorre, écrivain, lauréat du prix littéraire Bertran 2015. Voir ici

________________________

, , , français catalan, ,

Share to Google Plus
Share to LiveJournal
Share to MyWorld
Share to Odnoklassniki