La ministre Maria Ubach défend un multilatéralisme inclusif et efficace à la 35ème Conférence de la Francophonie

photo: govern

La ministre Maria Ubach défend un multilatéralisme inclusif et efficace à la 35ème Conférence de la Francophonie

Le XVIIème sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Francophonie aura lieu à Erevan (Arménie). La ministre des Affaires étrangères d’Andorre, Maria Ubach, a assisté à la 35ème Conférence ministérielle de la Francophonie qui précède ce sommet. Au cours de son intervention, elle y a défendu « un multilatéralisme inclusif et efficace pour garantir l’état de droit, l’égalité entre les citoyens et pour lutter contre le repli des sociétés. »

Son discours s’inscrivait dans le thème du sommet qui était « vivre ensemble en solidarité, partager des valeurs humanistes et respecter la diversité, source de paix et de prospérité de l’espace francophone. » La ministre a souligné la part importante de l’éducation, pour la démocratie. L’économie verte et la protection de l’environnement ont également été au coeur de son intervention.

Maria Ubach a aussi noté les avancées faites en Andorre dans le domaine de l’égalité hommes-femmes et la cohérence des actions menées tant en Andorre qu’au niveau international. Elle a remarqué l’importance de promouvoir des actions en entreprises pour garantir la participation des femmes dans la prise de décision ainsi que l’égalité dans les salaires.

L’égalité entre hommes et femmes, des droits et de l’autonomisation des femmes et des filles sont des thèmes qui ont été abordés dans la stratégie de la Francophonie. Cette stratégie est le fruit du dernier sommet qui a eu lieu en 2016 à Madagascar.

Antoni Martí, le chef de gouvernement andorran, participera au XVIIème sommet de la Francophonie jeudi et vendredi prochains.

Read more: Politique ...