La journée d’étude « Paysages-voyageurs : résonnances de l’eau et de la terre » aura lieu a Toulon

Cette journée d’étude, qui réunit des chercheurs autour de la problématique de la méditerranée, des espaces marins et de l’eau en littérature, est organisée en collaboration avec le service patrimoine de la Ville de Saint-Raphaël. Elle marque le lancement du colloque organisé par la ville pour célébrer le centenaire du roman Gatsby le Magnifique et l’importance de Francis Scott et Zelda Fitzgerald dans le Var, du 26 au 28 juin 2024.

Le Var, comme la région Provence Alpes Côte d’Azur, a depuis longtemps fasciné les artistes, auteurs, peintres, réalisateurs de films. Le cadre azuréen est ainsi devenu un espace de création, et la Méditerranée, de l’épopée de l’Odyssée à nos jours, a été et est toujours source d’inspiration artistique.

L’imagerie aqueuse qui donne lieu à la rêverie bachelardienne est envisagée dans ses rapports avec l’imagination matérielle pour repenser l’espace comme aire de passages et de brassages aux frontières perméables.

Espace commun de vie, d’ouverture, de rencontres, d’échanges, la Méditerranée est aussi espace singulier, synonyme de fermeture, de rejet, de mort. Il s’agit donc de cerner les enjeux des littératures comme miroirs de la représentation du territoire, des sociétés, de pointer les glissements qui peuvent opérer entre récits fictifs et documents de la connaissance anthropologique.

Cette journée d’étude encourage une approche interdisciplinaire ainsi que les analyses qui prennent en compte la manière dont la Méditerranée a influencé la conscience moderne et postmoderne, mais également la manière dont des auteurs des ex-colonies (Amériques et Océanie) ont interrogé l’espace marin et la Méditerranée comme lieu de résonance, voie et voix des altérités, comme espace de ré-écritures et d’ouverture vers l’ailleurs – un ailleurs parmi des ailleurs, toujours imaginé et fantasmé.

Read more: L’éducation ...