La basilique Notre-Dame de Marceille et sa Vierge noire

La basilique Notre-Dame de Marceille est une église de style gothique méridional (XIVe et XVe siècles) dédiée à Marie, située sur la commune de Limoux. Sa Vierge noire a attiré un pèlerinage qui fut très populaire localement. Une source miraculeuse, censée guérir les maux d’yeux, lui était associée.

Cette basilique fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1948.

On y a découvert des outils attribués au Paléolithique moyen et des objets de l’âge du bronze.

La Vierge noire, statue de bois qui est vénérée dans le sanctuaire, est datée du XIe siècle. La construction de l’édifice actuel a été entreprise au début du XIVe siècle ; son plan à nef unique rappelle quelque peu celui de l’église Saint-Vincent de Carcassonne.

La chapelle se trouve sur une colline.

L’eau du puits, situé près du chœur, n’est pas miraculeuse, mais celle de la source, située à une trentaine de mètres de la chapelle, est présentée comme guérissant les maladies d’yeux.

Jusqu’au XVIIe siècle, le soin d’accueillir les pèlerins fut laissé à des ermites. Cependant, François Fouquet, quand il fut nommé archevêque de Narbonne, pensa à confier aux Doctrinaires la conduite d’un séminaire et d’une maison de missionnaires : il obtint des consuls de Limoux de les installer à Notre-Dame de Marceille.

L’église fut élevée au rang de basilique mineure le 5 février 1905.

L’église Notre-Dame de Marceille est typique du style gothique méridional : elle ne possède qu’une nef composée de cinq travées, sans collatéraux, et peu d’ouvertures (le mur nord n’est pas percé de baie).

Coordonnées : 41 ° 19 ′ 18 ″ N, 1 ° 43 ′ 23 ″ E

Read more: Les lieux intéressants des Pyrénées et autour avec Jane Cautch ...