Irun : et sa gare où les rails de la SNCF rencontrent les rails de la Renfe

Irun (Irún en espagnol ; Irun en basque) est une ville et une municipalité de la province de Gipuscoa (Pays basque, en Espagne). C’est la deuxième ville la plus peuplée de Gipuscoa après sa capitale, San Sebastián.

Sa situation à la frontière entre l’Espagne et la France a fait d’Irun un centre commercial et logistique. La gare d’Irun est une rupture d’écartement majeure où les rails à écartement standard de la SNCF de 1 435 mm rencontrent les rails à voie large de la Renfe de 1 668 mm.

Tourisme

Hospital Sancho de Urdanibia

L’hôpital est fondé en 1644 grâce à la donation de Sancho de Urdanibia, qui a vendu une partie de son héritage pour construire une auberge-hôpital.

Il s’agit d’une construction de plan rectangulaire et de trois étages, construite en pierre de taille. Sur la façade principale se trouve une niche avec un icône de la Vierge.

Museo Romano Oiasso

Le musée d’Oiasso, ouvert en 2006, rassemble les vestiges archéologiques les plus importants de l’époque romaine qui ont été récupérés dans la région grâce aux fouilles réalisées au cours des dernières décennies. Les recherches archéologiques ont permis d’identifier le port et ses entrepôts, les thermes, la nécropole et les exploitations minières environnantes.

Iglesia de Nuestra Señora del Juncal

L’église paroissiale est construite entre 1508 et 1606 sur un ancien temple romain. Il combine des éléments gothiques et Renaissance. C’est un monument historique et artistique national. Le retable a été restauré en 2006.

Ermita de San Marcial

L’ermitage est construit pour commémorer la bataille de San Marcial en 1522 menée par Beltrán II de la Cueva y Toledo, troisième duc d’Alburquerque. Il a été reconstruit en 1804 sur le mont San Marcial à la périphérie de la ville.

Ermita de Santa Elena

L’ermitage remonte au XIVe siècle, bien que des vestiges archéologiques d’un temple romain du Ier siècle et une nécropole plus ancienne ont été découverts. Aujourd’hui, il abrite un musée archéologique à l’intérieur.

Restaurants

Restaurants Michelin

Ana Mari (Olaberria Auzoa, 49), 70 EUR • Cuisine moderne

Iñigo Lavado (Avenida Iparralde, 43), 45-70 EUR • Cuisine créative

Transport

En train

Le train est un rôle très important dans la ville, avec l’industrie ferroviaire d’Irun, et avec sa gare. Elle dispose de lignes ferroviaires à longue distance, tels que la ligne IrúnMadrid et IrúnBarcelone. La gare dispose aussi des lignes à moyenne distance vers Vitoria et Miranda de Ebro.

En avion

L’aéroport le plus proche est l’aéroport de Saint-Sébastien, situé à Fontarrabie.

En voiture

De Donostia : 25 min (20 km) par AP-8

De Biarritz : 30 min (30 km) par A63

De Vitoria : 1 h 20 min (100 km) par AP-1 et AP-8

De Madrid : 4 h 40 min (500 km) par A-1 et AP-1

Information

Superficie : 42 km²

Coordonnées : 43°20′16″N 1°47′20″W

Population : 62 933 personnes

Langues : espagnol et basque

Monnaie : Euro (€)

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...