Huit isards ont été aperçus en Andorre avec de possibles symptômes de pestivirus

Des images publiées sur les réseaux sociaux ont mis en garde contre la possibilité que la population d’isards de la Principauté soit malade. L’animal sur la photo a été vu dans la région d’Enclar. Il pourrait souffrir de pestivirus parce qu’il présente des signes de perte du pelage et d’autres symptômes intrinsèquement associés à la maladie d’animaux de la même espèce.

En 2018, le département de protection des forêts d’Andorre, les Cos de Banders, a détecté huit isards avec de possibles symptômes de pestivirus.

Malgré le problème, la situation est encore en cours d’analyse pour ne pas créer d’alarme. D’autres sources mettent en garde contre certains animaux morts. En dépit de ces cas signalés, le président de la Fédération andorrane de chasse et de pêche, Josep Maria Cabanes, estime que la situation est toujours sous contrôle.  Il a précisé que les quelques cas identifiés jusqu’à présent ne signifient pas que toute la population dans le pays soit affectée.

Le gouvernement d’Andorre a le même point de vue.

En Catalogne (Tortosa-Beseit) il y avait des problèmes avec la chèvre sauvage, et les fonctionnaires ont décidé de tous les abattre pour mettre fin à l’épidémie. Josep Maria Cabanes a précisé qu’ils ne procéderaient pas de la même manière en Andorre.