FIS SKI: Andorre

21.02.2016   //  By:   //  Commentaire, Les actualités sur l'Andorre

FIS SKI: Andorre

fis_ski_andorreFIS SKI: Andorre

L’Andorre accueille la Coupe du Monde de ski féminin, l’une des plus prestigieuses compétitions au niveau international. C ’est un pays en altitude à la nature très riche et d’une beauté incomparable avec un très fort attachement au monde du ski.

La principauté, située en plein cœur des Pyrénées, est une des destinations de neige les plus importantes de toute l’Europe et le ski représente un des piliers essentiels de l’économie du pays. Un lien très étroit qui a débuté l’année 1957 avec l’inauguration au Pas de la Casa-Grau Roig, de la première station de ski de la principauté. Huit ans plus tard, le ski alpin a été déclaré sport d’intérêt national en principauté et en 1964, la deuxième station de ski du pays, Soldeu-El Tarter a vu le jour.

L’esprit sportif et compétitif d’Andorre passe aussi par ses sportifs d’élite. La principauté compte aujourd’hui 28 skieurs olympiques, et a participé à 10 Jeux Olympiques d’Hiver, depuis sa première participation à Innsbruck en 1976, avec une délégation de cinq skieurs alpins.

Les premières compétitions internationales de ski alpin sont arrivées en Andorre lors des années 70, plus particulièrement en 1974 avec la célébration de la première Coupe d’Europe de ski alpin au Pas de la Casa (Costa Rodona, slalom géant et piste centrale de Grau Roig, slalom). Un an plus tard et grâce au succès obtenu et à la bonne organisation, l’épreuve se déroule à nouveau dans le même stade de compétition. Plus de 20 ans après, l’Andorre organise à nouveau deux slaloms féminins à El Mirador et Grau Roig lors de la saison 1990-91. En 2003, le pays s’intègre au circuit de la Coupe d’Europe.

Depuis, la principauté a organisé 18 courses de cette coupe continentale et depuis la saison 2007-2008, les pistes Àliga SG et Àliga SL de Soldeu sont devenues le lieu permanent de toutes les épreuves de la Coupe d’Europe célébrées en principauté. L’organisation du dernier rendez-vous de 2012 a été un succès sans précédent et le pari pris en faveur du ski alpin de la part de Grandvalira et Andorre a porté ses fruits, puisque la Fédération internationale de ski (FIS) a confié à la principauté d’Andorre l’organisation des finales de la Coupe du Monde en 2019.

En 2013, SAETDE et ENSISA, les deux sociétés d’exploitation du Pas de la Casa-Grau Roig et Soldeu-El Tarter, fusionnent. Un regroupement qui a permis de créer un domaine skiable d’une ampleur sans précédent dans les Pyrénées et qui a depuis lors évolué et grandi grâce aux efforts économiques et aux investissements réalisés en continu dans le but d’augmenter constamment le nombre de pistes, de rénover et d’agrandir les installations, les équipements et les services.

Grandvalira est aujourd’hui le domaine le plus grand du sud de l’Europe avec 1926 ha au total, 210 kilomètres de pistes, 118 pistes et un large programme d’activités pendant toute l’année.

Les pistes choisies pour accueillir les épreuves de la Coupe du Monde FIS Grandvalira-Andorre-Soldeu-El Tarter 2016 sont l’Àliga SG et l’Àliga SL qui forment à vue d’oiseau un “X “exactement identique à celui du logo de Grandvalira. Le stade de compétition est situé à Grandvalira-El Tarter et son tracé, homologué par la Fédération internationale de ski (FSI) a été aménagé ces dernières années pour garantir aussi bien la sécurité de tous les coureurs que le spectacle de la descente.

Les travaux d’aménagement de l’ancienne piste Àliga débutèrent en 2012, lorsqu’on conçut un nouveau tracé. En 2013, on installa le réseau de canons à neige, ainsi que les mesures de sécurité et tout le câblage de chronométrage, de sonorisation et de télévision nécessaires pour accueillir un événement international du plus haut niveau. Au cours de l’été 2014, les travaux s’achevèrent avec l’installation de plus de canons à neige sur l’Àliga SG, sur le tracé parallèle de la course SL. Ce projet supposa un investissement de 3 millions d’euros.

Données de la piste Àliga pour SG:
Départ : 2 320 m
Arrivée : 1 720 m
Longueur : 2 208 m
Largeur : 60 m
Dénivelé : 600 m
Pente moyenne : 27%
Pente maximale : 56%
Pente minimale : 6%
Canons : 60
Tunnel : 185 m de longueur

La piste de slalom (SL) Àliga SL passe face à la pente de la zone basse d’El Tarter, et l’entrée se trouve dans la même zone du SG. C’est une piste explosive avec une pente qui oblige les sportifs à se concentrer au maximum, surtout si on réalise que le jour de l’épreuve les skieurs auront déjà réalisé le SG quelques heures avant.

Données de la piste Àliga pour SL:
Départ : 1 910 m
Arrivée : 1 720 m
Longueur : 502 m
Largeur : 40 m
Dénivelé : 190 m
Pente moyenne : 38%
Pente maximale : 53%
Pente minimale : 23%
Canons : 7

Selon Janez Fleré, coordinateur de la Coupe d’Europe de la FIS, l’Àliga GS est “une piste impressionnante qui possède tout techniquement : saut, longueur, pente, plats et murs. La piste présente un début plus accessible, mais au fur à mesure que l’on descend et qu’on s’approche de l’arrivée, le degré d’exigence augmente” “Excellente, je ne peux rien dire d’autre. C’est une piste parfaitement valable pour accueillir les épreuves de la Coupe du Monde”, ajoute-t-il.

Qu’est-ce qu’un Super-G?

L’épreuve de Super-G (SG) est une combinaison entre la vitesse propre d’une descente et la précision nécessaire pour tracer des virages de slalom géant. Chaque skieuse effectue une descente et celle qui obtient le meilleur temps remporte la victoire. Chaque porte de Super-G, tout comme celles des descentes et des slaloms géants, est matérialisée par 4 piquets. Deux piquets supportent la banderole qui délimite l’intérieur de l’ensemble de la porte et les deux autres supportent la banderole de la porte extérieure. La distance entre la porte intérieure et extérieure doit être de 6 m minimum et de 8 m maximum.

Dans le cas de l’épreuve de Grandvalira, il doit y avoir au moins 36 portes sur le tracé (résultat qui s’obtient en appliquant 6% à 600 m de dénivelé). La distance entre les piquets de courbe d’une porte à un autre doit être d’au moins 25 m. Dans cette épreuve, on applique également le système de sécurité marqué par les banderoles jaunes.

Qu’est-ce qu’un combiné alpin?

Le combiné alpin (SC) est une épreuve de contrastes qui comporte une descente SG, où l’on atteint de grandes vitesses, et une course de slalom. C’est l’épreuve la plus technique de toutes. Les deux courses se disputent le même jour en une manche et est couronné vainqueur le coureur avec le meilleur temps chronométré final. Cette compétition respecte les normes du Super-G et du slalom pour l’exécution des épreuves. Le slalom est la discipline alpine la plus courte de la Coupe du Monde et le tracé est fait de portes formées par un seul piquet. Il se caractérise par des écarts très serrés entre les portes qui exigent des changements de direction rapide.

Voir les detailles sur la Coupe du Monde de Ski Féminin, qui se tiendra les 27 et 28 février 2016, ici.

fis ski, ski fis, fis skiing, fis ski worldcup, fis ski live, fis skis, fis world ski, fis ski world, skiing fis, fis-ski calendar, fis nordic ski, fis nordic skiing, fis skiing live, fis ski calender, fis ski news

Share to Facebook
Share to Google Plus
Share to LiveJournal
Share to MyWorld
Share to Odnoklassniki