Elche et la plus grande palmeraie d’Europe

Elche (ou Elche, en castillan) est une ville d’Espagne, située dans la province d’Alicante (Communauté valencienne). Elle est le chef-lieu de la comarque du Baix Vinalopó et se trouve dans la zone à prédominance linguistique valencienne. C’est la deuxième ville de la province et la troisième de la Communauté autonome. La ville est traversée par le fleuve Vinalopó.

Elche est une ville méditerranéenne unique située sur la touristique Costa Blanca d’Espagne, dans la Communauté Valencienne, au le sud-est de la Péninsule Ibérique.

Pour sa situation privilégiée sur la côte méditerranéenne, Elche bénéficie d’un climat exceptionnel avec des hivers doux et plus de 300 jours de soleil par an.

Elle se trouve à 15 minutes de l’Aéroport International d’Alicante-Elche, ce qui fait d’elle une ville avec d’excellentes connexions avec les grands aéroports en Europe, idéal pour les étudiants qui veulent apprendre espagnol.

Tourisme

La ville possède deux patrimoines de l’Humanité reconnus par l’Unesco : la plus grande palmeraie d’Europe, la Palmeraie d’Elche, située le long de la commune, est le signe le plus représentatif du paysage de la ville, conjointement au drame sacré-lyrique d’origine médiévale chanté en langue catalane (avec des morceaux en latin), le Misteri d’Elx, représenté chaque année le 14 et 15 août dans la Basílica de Santa Maria.

La Palmeraie constitue également la palmeraie la plus septentrionale et l’une des plus grandes au monde. Aujourd’hui, la ville d’Elche compte 97 vergers composés de 70 000 palmiers dattiers, concentrés sur la rive est du Vinalopó. En dehors du domaine de la ville d’Elche, d’autres grandes plantations contiennent environ 130 000 palmiers dattiers. Au total, Elche et ses environs détiennent 200 000 palmiers.

Elche est le seul endroit au monde où l’élaboration artisanale du palmier dattier persiste. Le conseil municipal envoie chaque année les palmes pour la Semaine Sainte aux rois d’Espagne, au Pape et aux représentants du gouvernement espagnol.

Le Mystère d’Elche (en catalan Misteri d’Elx) est une représentation théâtrale (un mystère) que l’on donne chaque année depuis le Moyen-Âge à Elche, où il est aussi connu sous le nom de La Festa (La Fête).

L’œuvre est donnée chaque 14 et 15 août dans la Basílica de Santa Maria et on y met en scène la Mort, l’Assomption et le Couronnement de la Vierge.

Des recherches récentes situent son origine autour de la seconde moitié du xve siècle. Cela contredit une tradition locale qui relie la création du Mystère à la reconquête d’Elche en 1265 et à la découverte de la statue de la Vierge le 29 décembre 1370 dans la localité proche de Santa Pola. Cette pièce est unique dans son genre car elle a été représentée sans interruption jusqu’à aujourd’hui. Elle possède des droits spéciaux, car le Concile de Trente interdisait les représentations théâtrales dans les églises, mais exceptait le Misteri d’Elx.

Chacun des personnages est représenté par des hommes ; en effet il était interdit aux femmes d’apparaître dans ce genre de représentations.

Le texte du Misteri, à l’exception de quelques vers en latin, est intégralement écrit en catalan ancien.

La musique est un amalgame de styles de différentes époques qui incluent des motifs du Moyen Âge, de la Renaissance et du Baroque.

L’UNESCO a déclaré le mystère d’Elche patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 18 mai 2001.

La composition sculpturale des trois apôtres représente une scène du “Mystère d’Elche”. Lorsqu’ils se rencontrent, ils expriment leur surprise et leur joie, après quoi ils commencent à chanter les chants d’adieu de Marie. La composition a été conçue par le sculpteur local Miguel Ruiz Guerrero.

La basilique mineure de Santa María ou église archiprêtre de Notre-Dame de l’Assomption a été construite sur l’ancienne mosquée de la période musulmane, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. C’est un exemple du baroque espagnol.

Le jardin exotique situé au milieu de la ville et dénommé le Huerto del Cura, où se trouve le Palmier impérial ou Palmera Imperial est également l’un des éléments marquants de l’identité de la ville.

La Dame d’Elche, l’une des plus anciennes traces de l’art hispanique est également fortement associée à la ville bien qu’elle ait été trouvée sur l’ancien emplacement de la ville romaine, situé en dehors de la ville actuelle.

Le Château-Palais d’Altamira ou Alcázar de la Señora, a été construit à la fin du XVe siècle par le noble castillan Gutierre de Cárdenas, premier seigneur de la ville. Il appartenait aux comtes d’Altamira.

La Torre del Gall, un immeuble résidentiel de style moderniste valencien construit en 1928.

Musées

Le Musée Archéologique et Historique d’Elche “Alejandro Ramos Folqués” (MAHE) a été inauguré le 18 mai 2006 avec une grande exposition sur la culture ibérique.

Le Museo de la Festa, dédié au Mystère d’Elche, a été créé pour montrer La Festa aux visiteurs qui viennent dans la ville tout au long de l’année. Le musée se compose de deux salles : la première contient des affiches, des maquettes, des couronnes, des vêtements, des guitares…

Mais la véritable attraction du musée est précisément la deuxième salle, qui occupe une partie de l’Ermitage de Saint-Sébastien, le dernier exemple survivant du gothique catalan du XVe siècle. Les nouvelles technologies donnent vie à l’histoire et aux émotions avec une animation audiovisuelle d’une demi-heure créée par l’un des personnages du Mystère, l’apôtre de Sant Jaume, accompagnée d’effets spéciaux impressionnants.

Le musée de la palmeraie présente les origines, l’histoire et la culture des palmeraies et leur évolution à travers la vidéo, ainsi que des visites des palmeraies elles-mêmes.

Centre de culture traditionnelle – musée scolaire de Pusol. Le projet est très apprécié par la communauté rurale locale, la population générale d’Elche et les experts en éducation et culture pour sa nature pionnière de la démocratie, de l’intégration et de la participation.

Le musée paléontologique d’Elche présente un voyage à travers l’évolution de la vie sur Terre. Ce musée recrée le bureau d’étude de Pedro Ibarra Ruiz, archéologue, archiviste et bibliothécaire du début du XXe siècle, pionnier de l’archéologie et de la paléontologie dans la ville. Le musée possède une salle d’exposition temporaire ainsi qu’une collection de minéraux.

Le musée archéologique – La Alcudia est situé à 3 km au sud d’Elche, près de la rivière Vinalopo. Son extension actuelle est d’environ 10 hectares où différents travaux de fouilles ont été réalisés au cours des derniers siècles.

Espaces naturels

La commune d’Elche abrite des espaces d’une grande valeur écologique, parmi lesquels l’Hondo, le Parc Naturel Municipal du Clot de Galvany et le Parc Naturel Las Salinas. On peut y trouver des itinéraires signalisés pour la promenade, des observatoires d’oiseaux et un Centre d’interprétation pour réaliser des activités ludiques et pédagogiques.

Plages

Elche dispose de 9 km de plages de sable en parfait état de conservation.

Les plages de l’Altet, los Arenales del Sol, el Carabasssí, el Pinet, La Marina, et Les Pesqueres-el Rebollo, abritent une végétation autochtone et des systèmes dunaires qui forment un paysage de grande valeur.

Shopping

Elche est célèbre pour sa large gamme de chaussures, textiles, accessoires de mode, cosmétiques et meubles. Le centre commercial Centro Comercial Abierto compte plus d’une centaine de boutiques.

Restaurants

Il y a quatre restaurants de la liste Michelin dans la ville :

La Finca, Partida de Perleta 1-7, 73 – 119 EUR • Cuisine créative (Une étoile)
La Masía de Chencho, Partida de Jubalcoy 1-9, 40 – 60 EUR • Cuisine traditionnelle
Mesón El Granaíno, Josep María Buch 40, 30 – 45 EUR • Cuisine traditionnelle
Frisone, Borreguet 4, 33 – 45 EUR • Cuisine Traditionnelle, Cuisine Contemporaine

Transport

L’aéroport d’Alacant / Alicante El Altet est desservi par plusieurs compagnies aériennes low cost telles que Ryanair. Il est accessible par l’autoroute A-7.

Il y a deux stations de métro dans la ville – Elche-Parque et Elche-Carrús. Ceux-ci sont desservis par la ligne C1 du service de trains de banlieue Cercanías Murcia/Alicante, ainsi que par les trains Media Distancia entre la gare de Valence Nord et Múrcia.

Le réseau ferroviaire à grande vitesse Madrid-Levante est étendu pour atteindre une nouvelle gare nommée Elche-Matola. La nouvelle gare AVE contiendra un espace de stationnement pour 500 voitures et 50 motos.

En voiture:

D’Alicante – 27 min (27,9 km) via A-70

De Valence – 1h56 (173 km) via A-31 et A-7

De Madrid – 4 h 4 min (421 km) via AP-36 et A-31

Informations

Superficie : 326 km²

Langue : espagnol, catalan

Population : 234 765

Monnaie : Euro

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1, en été +2

Coordonnées GPS : 38°16′01″N 0°41′54″W

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...