Du 8 au 17 juillet prochain, à Ielabouga, se déroulera le XIVe symposium international dédié à l’art modern

Du 8 au 17 juillet prochain, à Ielabouga, ville natale du grand paysagiste russe Ivan Chichkine, se déroulera le XIVe symposium international dédié à l’art moderne. Les artistes peintres de la Russie, mais aussi de l’étranger, sont invités à y participer.

Les organisateurs de cet événement sont : le ministère de la culture de la République du Tatarstan, le musée-réserve d’Etat de l’his-toire, de l’architecture et des arts de Ielabouga, l’Union des artistes peintres de Russie. En 13 ans, aux projets du musée réserve d’Etat de l’histoire, de l’architecture et des arts de Ielabouga ont participé 796 artistes peintres des 25 pays.

Le thème du symposium de cette année est « Débâcle nuptiale ». Il est appelé à présenter l’interprétation artistique d’un rite nuptial dans la culture de différents pays.

Le mariage est un rite ancien qui a gardé ses tra-ditions principales jusqu’aujourd’hui, note Goulzada Roudenko, directrice générale du musée de Ielabouga, et l’initiatrice du projet. Le vieux et le nouveau, le religieux et le laïc, le triste et le joyeux, tout est mélangé et entrelacé dans ce rite.

Chaque peuple a ses traditions de cette cérémonie, dédiée à garder les valeurs humaines éternelles : amour et paix dans un foyer, naissance et éducation des en-fants, respect pour les parents. Les ouvrages créés lors du symposium seront pré-sentés dans le catalogue et à l’exposition le jour de la clôture. Ils entreront dans le fond des musées de la Fédération de Russie et seront exposés ensuite en tant qu’une exposition itinérante.

Les participants de ce symposium pourront créer, échanger de leur expérience, discuter des problèmes de l’art contemporain, mais aussi profiter d’un programme culturel : visites de la ville et des musées, des lieux où a vécu et a travaillé Chichkine, des concerts du Festival international Boris Berezovski « Soirée d’été à Ielabouga ».

Fiche technique
1. Dans le cadre du symposium, les participants doivent faire deux créations. Les ouvrages se font en peinture (toile, huile, peinture acrylique), en dessin (en exemplaire unique), selon le thème du symposium « Débâcle nuptiale ». Les organisateurs mettent à disposition des artistes des toiles, le papier (pour aquarelle, papier wattman). Les peintures, les pinceaux, et autres matériaux né-cessaires pour la création, sont à la charge des participants.

2. Les participants auront la possibilité de proposer des master-classes pour les autres participants et les professeurs du collège de la culture et des arts de Ielabouga, ainsi que des écoles secondaires et supérieures des arts de Ielabouga et de Naberejnye Tchelny.

Conditions d’accueil des participants
1. Le séjour et les repas, les toiles et le papier, l’organisation du programme culturel sont à la charge des organisateurs.

2. Le voyage à Ielabouga aller-retour est à la charge des participants ou de leurs partenaires.

3. Le formulaire de la demande est à envoyer avant le 10 juin 2019 aux adresses suivantes: [email protected] et [email protected] Il faut ajouter 4 à 5 photographies représentant les œuvres de l’artiste sur différents thèmes.

4. Les candidats sélectionnés par le Conseil artistique seront invités officielle-ment à participer au XIVe symposium international dédié à l’art moderne, sur le thème « Débâcle nuptiale ».

Read more: Les actualités des Pyrénées ...