Dans quatre mois, le système de comptage des personnes réglera les feux de circulation en Andorre

La reconstruction de la rue Meritxell implique une petite “révolution technologique”. Selon la maire d’Andorre-la-Vieille, Conxita Marsol, il s’agit de la mise en œuvre du projet «de ville intelligente», qui a été développé par le Comú (la mairie) d’Andorre-la-Vieille. Parmi les éléments les plus importants qui seront mis en œuvre, le système de comptage des personnes, qui sera associé à la régulation des feux de circulation et donnera la priorité aux piétons.

De plus, de nombreuses caméras de vidéosurveillance, des capteurs de pollution atmosphérique, des capteurs de température, un système acoustique de diffusion de musique et des systèmes de contrôle d’éclairage seront installés. En général, selon Conxita Marsol, ce sera une rue du 21ème siècle, sûre et moderne .

Pour mettre en œuvre le projet le Comú Andorra la Vella a reçu un prêt de la banque, Crèdit Andorrà. Le montant du prêt est de 5 millions d’euros, le taux d’intérêt fixe est de 1,90%. Le montant doit être retourné après 10 ans.

Tous ces détails ont été expliqués par Conxita Marsol lors d’une réunion avec les médias après les 40 premiers jours de travaux dans l’avenue principale. Selon la maire, la fin des travaux correspondra au délai établi et finaliseront dans moins de quatre mois.