La cuisine internationale. Сuisine européenne: Andorre

La cuisine international_Сuisine européenne

La cuisine internationale. Сuisine européenne: Andorre

Voir le blog “Idée menu d’Andorre par Carles Flinch” ici

Сuisine européenne. La cuisine de l’Andorre est un mélange de traditions culinaires des pays voisins de l’Espagne et de la France, ainsi que de la Catalogne (). Cependant, en vertu de l’immense avis d’experts, les plats traditionnels de ces peuples sont préparés en Andorre plus simplement et la nature de leur cuisson est présenté plus lumineusement.

Les restaurants en Andorre () sont situés dans les villes et le long des routes. Leur nombre total est de plus de 400. Horaires d’ouverture de la plupart des restaurants en Andorre: 12:00 – 16:00, 18:00 – 24:00.

La cuisine de l’Andorre est un exemple de la conservation traditionnelle, adaptée à la cuisine de montagne utilisant des produits de haute qualité, qu’offre cette terre.

Les meilleurs restaurants d’Andorre respectent les principes de la cuisine locale des Pyrénées comme de la valeur la plus élevée. En même temps, l’offre de plus de 400 établissements, répartis sur l’ensemble du pays, est très large et comprend des plats du monde entier, qui reflète le caractère cosmopolite des restaurants d’Andorre qui satisferont tous les goûts. Il faut souligner les restaurants pour les gourmets: beaucoup d’entre eux sont situés à proximité des hôtels de luxe. Ils offrent un menu changeant de plats délicieux pour tous les goûts de produits locaux frais.

En parlant de la cuisine traditionnelle de la Catalogne et de l’Andorre, il est impossible de ne pas mentionner les vins. Voici quelques exemples: Cim de Cel qui est la plantation de vignes sur une hauteur de plus de 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cela contribue à l’unicité et la spécificité de leur goût; Escol est le vin fabriqué selon ses propres procédés par l’une des plus célèbres caves à vin de l’Andorre Borda Sabate ; Casa Auvinya est “le produit de l’évolution”, le soi-disant “vin noir”, fait de cépages de Pinot Noir et de Syrah (le cépage utilisé pour la cuisson des vins rouges et des vins rosés). Casa Auvinya est aussi un vin blanc, fait de cépages de Pinot Gris, Albarino et Viognier; et enfin, Caller Maas Berenguer, un vin blanc, fait de variétés de cépages Chardonnay. Ce vin est également produit de cépages de Pinot Noir et de Sauvignon Blanc.

Les pommes de terre (trumfa) sont également considérées en Andorre comme un produit spécial. On en propose au moins quatre variétés: naga, noisette, anais et florica. C’est un produit unique, utile et délicieux. Il était inclus dans le menu des fonctionnaires de l’état, les représentants de la haute société, ainsi que les plats des meilleurs restaurants de l’Andorre.

La tradition gastronomique de l’Andorre est respectée et dans les soi-disant bordes qui sont situées aux frontières de l’Andorre et de la France. Auparavant, ces maisons ont été utilisées pour le stockage des céréales et du bétail que la France fournissait. Aujourd’hui, certaines d’entre elles se sont transformées en cafés-restaurants élégants qui proposent de déguster de délicieux plats traditionnels mais aussi de surprendre par leur décor.

En automne, la saison de chasse commence en Andorre. À ce moment, la plupart des restaurants traditionnels d’Andorre vous propose des plats de gibier. La viande de lièvre et de sanglier est la plus délicieuse. Dans les forêts de montagne d’Andorre pousse un grand nombre de champignons qui sont préparés selon les recettes locales et servis comme plat d’accompagnement de plats de viande – à la casserole ou grillé. Un exemple classique de blanc de champignons à la crème et sauce de safran aux morilles et piment. Ils sont servis avec du riz sauvage, de la purée et des sauces. Les plats de viande, grillés ou cuits à la vapeur, sont servis sur un feu ouvert, accompagnés de coings et à la sauce aïoli. Ces plats sont très répandus dans la cuisine des Alpes. L’automne, c’est la saison de nombreux festivals gastronomiques, y compris le Festival des champignons précieux” (Fira de bolet). En ce moment la cuisine traditionnelle de l’Andorre devient une vraie fierté. Par exemple, la veille du jour de la Toussaint, sur le territoire de la Principauté on cuit les plats de confiserie, les panellets, dont la pâte est faite de patates, d’amandes et de pignons de pin. Ils sont servis avec des fruits séchés, des noix et des châtaignes et on boit de la noix de muscade blanche.

En hiver, avec l’arrivée du froid, l’Andorre offre généreusement des plats chauds avec des légumes de saison: du chou et des betteraves. L’un des plats les plus populaires de cette saison est l’escudella: elle est servie pour les fêtes nationales de Santa Llucia, Sant Antoni et de Sant Sebastia. C’est le porc cuit avec les légumes (manger à la cuillère). Pour Noël, l’escudella est servie avec des “pâtes-coquillages” et est appelée différemment : sopa grossa (soupe épaisse). Pour le dessert est servie la coca massegada (préparé avec des œufs, du lait, de la farine, du sucre, de l’anis et du Cognac). Pour ce dessert on sert encore un autre dessert, le turron (la douceur d’amande). Et, enfin, un plat traditionnel d’hiver, le trinxat. Il est préparé avec des choux, des pommes de terre, de l’ail et des lardons.

En hiver, en Andorre on aime offrir aux invités ses propres charcuteries. Voici quelques noms de variétés recommandées: bringuera, bull de donja, bisbe, llonganissa et botifarra. En février est également largement célébrée Carnestoltes (la “fête de la sardine”).

Au printemps, après la fin du Carême, les desserts les plus courants en Andorre sont les bunyol de vent et la mona de Pasqua. Ce sont les variétés de Pâques, des petits gâteaux qu’on mange avec des œufs durs. Le hareng salé et le congre – ce poisson vit dans les lacs de montagnes d’Andorre – sont traditionnels pour cette période de l’année. Au printemps tardif commence la saison de pêche et il est autorisé à pêcher la truite dans les rivières. Elle est cuisinée à la poêle et servie avec de la poudre d’amandes et du jambon. Les amateurs de fromage trouveront beaucoup de variétés, y compris les variétés produites dans la principauté d’Andorre. Le plus connu est le tupi cheese: il est préparé avec du lait de brebis ou de chèvre.

En été le plat populaire préféré en Andorre est la salade de chicorée (ses feuilles poussent dans les Pyrénées) avec du bacon. Dans cette salade, selon votre choix, on peut ajouter des escargots ou du coing. Il est recommandé d’assaisonner la salade avec de la mayonnaise. L’été en Andorre est le temps des fêtes et des festivals et les chefs cuisiniers des restaurants d’Andorre préparent et servent les plats y compris pour surprendre des personnes-amateurs de gastronomie. Pour les visiteurs sont proposées des andorran-style cannellonis, des pâtes avec de la farce de viande (un “mix” de viande d’agneau, de porc et de poulet) avec de la sauce béchamel. C’est un plat classique de la cuisine catalane. Sur le grill, on prépare la viande fraîche de lapin et de canard (élevés dans les fermes locales). Des sablés avec des pignons et de la crème sont aussi un dessert traditionnel.

Il faut dire quelques mots sur le contrôle de qualité de la viande en Andorre. Elever du bétail et des volailles dans la Principauté est une tradition séculaire et les secrets de l’élevage sont transmis de génération en génération. En Andorre est créée l’Association des propriétaires de bétail (Societat de Ramaders d’Andorra), qui surveille de près quel produit arrive sur les étagères des supermarchés et des boutiques. Les agriculteurs de l’Andorre, dans les dernières années, ont fait des efforts considérables pour améliorer la qualité des produits locaux tels que le veau. Une attention particulière est accordée à la culture de la pommes de terre.

En conclusion, encore un exemple classique de la cuisine de l’Andorre: la Nectum, le sirop naturel de cônes de conifères. Par sa texture, il ressemble au miel. C’est la sauce vinaigrette qui est idéale pour n’importe quelle salade, la viande blanche et les fromages “mato”.

En Andorre, poussent aussi beaucoup de plantes qui sont largement utilisées comme assaisonnement pour différents plats et comme plantes médicinales. Parmi les plus célèbres on trouve la menthe ordinaire, le citron, la menthe, l’hysope, le thym et l’origan.

L’Andorre possède des aspects surprenants et aussi des amateurs de bière. Ils sont ici pour découvrir la marque locale Alpha. C’est une bière brassée en Andorre à l’aide des technologies traditionnelles et elle est disponible en quatre variantes: Pilsner, Toasted, Monjo boig et Crepuscule.

__________________________

Le guide touristique de Andorre. Voir ici

__________________________

: Andorre

Share to Google Plus
Share to LiveJournal
Share to MyWorld
Share to Odnoklassniki