Chinchilla de Montearagón et ses attractions

Chinchilla de Monte-Aragón est une commune d’Espagne de la province d’Albacete dans la communauté autonome de Castille-La Manche.

Située sur une colline qui surplombe la plaine de La Manche, Chinchilla de Monte Aragón abrite un château construit au XVe siècle par Juan Pacheco, marquis de Villena. C’est une ville médiévale.

Un parcours dans ses rues nous permettra d’admirer ses anciennes demeures et ses cours, le quartier du Hondón, avec ses particulières maisons creusées dans le sol.

A cet endroit, les remparts, dont certains sont arabes, et le Port de Tiradores ont été conservés. Il y a aussi un grand fossé creusé dans la roche, large de dix mètres et profond de six mètres.

Dans la vieille ville, de nombreuses maisons avec des armoiries du XVIe au XVIIIe siècle sont encore conservées, comme la demeure seigneuriale de López de Haro, Nunez Robles, le palais Barnuevo, la Casa de la Tercia du XVIe siècle et un ancien entrepôt à grains.

Tourisme

Château de Chinchilla de Montearagón

Au XVe siècle, Juan Pacheco, marquis de Villena, restaura un château d’origine arabe, « Xerif El-Edrisi ».

Les murs de cette construction sont ornés des armoiries du marquis de Villena. Le château se compose de grandes murailles avec une escarpe et il comptait 6 angles entrecoupés par des grosses tours. Il était entouré d’un fossé de 16 mètres de profondeur. Des vestiges des remparts subsistent, ainsi que le donjon, restauré au XIXe siècle, la porte de « Diablos y Tiradores ».

Dans la vieille ville subsistent de nombreuses maisons blasonnées des XVIe-XVIIIe siècles, comme la demeure seigneuriale des López de Haro, des Núñez Robles, le palais des Barnuevo, la Casa de la Tercia du XVIe siècle et l’ancien dépôt de grain.

  • Musée d’Art Sacré de Chinchilla de Montearagón
  • Église archiprêtre de Santa María del Salvador. À l’intérieur se trouve l’image du XIVe siècle de la Virgen de las Nieves, patronne de la ville.

  • Murs arabes
  • Couvent de Saint-Domingue
  • Église de Santa Ana
  • Cuevas del Agujero et Grottes des Patios Altos

  • Les bains judéo-arabes ont été déclarés Bien d’Intérêt Culturel le 12 décembre 2002, avec la catégorie de monument. Actuellement, ils ne peuvent pas être visités.
  • Le Musée de la céramique espagnole créé par le couple Manuel Belmonte Martínez et Carmina Useros Cortés.

  • Tour de l’horloge
  • Ermitage de San Antón

  • Convention de Santa Ana
  • Hôpital San Julian
  • Maison de la Tercia

  • Patio Barroco de la Notaría (palais de la famille López de Haro)
  • Palais de la famille Barnuevo

Comment y arriver ?

D’Albacete 23 min (17,3 km) via A-31

Informations

Superficie : 680 km2 (municipalité)

Population : 4 205

Langues : espagnol

Devise : euros

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Coordonnées : 38°55′11″N 1°43′35″O

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...