Castro Urdiales est une ville et une commune du Nord de l’Espagne. Elle est située en Cantabrie à la frontière de la Biscaye.

La ville est une partie de la Costa Cantabria des stations balnéaires atlantiques de l’Espagne.

Tourisme

Posés sur un promontoire face à l’océan, l’église Santa Maria de la Asuncion (XIIIe siècle) et un château (XIIIe siècle) dominent les ports de la ville. Le vieux château templier de Santa Ana est flanqué d’un phare achevé en 1853.

Le phare de Castro-Urdiales est un phare situé sur les remparts du château de Santa Ana dans le port de Castro-Urdiales. Il est géré par l’autorité portuaire de Santander.

L’originalité de ce phare est son emplacement car il est situé sur la tour sud-est du château de Santa Ana. Un premier feu existait dans une petite annexe qui a été détruite lors de la restauration de l’enceinte.

Le phare actuel a été allumé le 19 novembre 1853, sous le règne de la reine Isabelle II.

Des travaux récents ont mis en place l’ancien système optique du phare de Adra et une nouvelle installation d’éclairage se composant de plusieurs panneaux rotatifs.

Le château de Santa Ana est une forteresse située sur un promontoire rocheux près de l’église Santa Maria de la Asuncion, les ruines d’une autre église précédente (celle de San Pedro, du XIIe siècle) et l’ermitage de Santa Ana, construit comme une tour de guet, relié au château par un pont.

Le complexe a une très belle vue sur la mer, le port et la ville. C’est l’un des châteaux les mieux conservés du nord de l’Espagne.

Le château, ainsi que la citadelle, était protégé par un mur de 6 à 7 mètres de haut.

L’accès se fait depuis la mer, par une petite porte.

On ne sait pas exactement quand le château a été fondé, ce qui laisse penser que le début des travaux pourrait coïncider avec la fondation de la ville. La fortification existait probablement encore plus tôt.

La construction de l’édifice actuel a commencé au XIIe siècle, a subi diverses modifications et ajouts, et a été abandonnée au XVIe siècle.

Lors d’une restauration au XXe siècle, la maison du gardien de phare, construite à l’intérieur de l’enceinte, a été démolie. Avec toute la Puebla Vieja de Castro Urdiales, il a été déclaré complexe historique et artistique en (1978).

Le château-observatoire néo-gothique date de 1914 et est l’œuvre de l’architecte Eladio Laredo. Il est situé sur la rue Leonardo Rucabado.

Le Palais Ocharan ou Toki-Eder a été construit en 1901 également par l’architecte Eladio Laredo. C’est un bâtiment éclectique : il possède un portique avec des colonnes et d’autres éléments de goût grec.

La maison Sotileza (connue sous le nom de Chalet Sotileza), est actuellement en cours de réaménagement en logements. Créé par Leonardo Rukabado, il est situé au début de la plage de Brazomar.

Maison de los Shilines est protégée depuis 1991. Conçue par Severino Achucarro et construite sous la direction de Leonardo Rucabado au début du XXe siècle, c’est un bâtiment de style néo-gothique situé sur la Plaza de España. Il est actuellement propriété privée et a été déclaré bien d’intérêt culturel en 1991.

  • Villa du Saint-Martin
  • Résidence Pedro Velarde

Ruines de la tour médiévale des Templiers, à Allendelagua sont situées à flanc de montagne. La tour appartenait à l’Ordre des Templiers.

Plages

Plage Brazomar 

Longueur : 300 mètres ;

Largeur : 40 mètres ;

Environnement : urbain ;

Composition : sable

Plage d’Urdiales

  • Pavillon bleu ;
  • Longueur : 800 mètres ;
  • Largeur : 50 mètres ;
  • Environnement : urbain ;
  • Composition : sable

Plage Oriñon

  • Pavillon bleu ;
  • Longueur : 1100 mètres ;
  • Largeur : 100 mètres ;
  • Environnement : urbain ;
  • Composition : sable

Festivals

  • Fête du Vendredi Saint : un événement célébré depuis 1984 et qui se déroule dans les rues de la vieille ville
  • Fête de San Juan est célébrée le 24 juin, lorsque commence la Grande Semaine de Fêtes à Castro-Urdiales

  • Coso Blanco est célébré le premier vendredi de juillet et est une fête de la couleur et de la musique. C’est peut-être le festival le plus populaire de la ville et il est considéré comme un intérêt touristique national.
  • Fête de San Pelayo Mártir est célébrée le 26 juin et le moment le plus important de la journée est le pèlerinage célébré à La Atalaya. San Pelayo Mártir est le saint patron de Castro-Urdiales.
  • Fête de la Virgen del Carmen est célébrée le 16 juillet et c’est une fête maritime lorsque tous les bateaux sont décorés pour accompagner la Virgen del Carmen.
  • La fête de Sainte Anne est célébrée le 26 juillet dans l’ermitage dédié à son nom, situé dans le complexe historique.
  • Fêtes de Santa María de la Asunción sont célébrées le 14 août. Santa María de la Asunción est la patronne de Castro-Urdiales.
  • La fête de San Andrés Apóstol est célébrée le 30 novembre et, avec Coso Blanco, est l’une des fêtes les plus populaires de la ville.

Comment y arriver ?

Les aéroports les plus proches sont à Santander et Bilbao.

De Santander 50 min (69,3 km) par l’A-8

De Bilbao 28 min (31,6 km) via l’A-8

De Madrid 4 h 23 min (433 km) via A-1

Informations

Superficie : 96 km²

Coordonnées : 43°23′04″N 3°12′54″O

Population : 32 975

Langues : espagnol

Devise : euros

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...