Calatayud et son architecture mudéjare

Calatayud est une commune espagnole de la province de Saragosse dans la communauté autonome d’Aragon, chef-lieu du comarque Comunidad de Calatayud.

Elle correspond à la ville antique de Bilbilis.

Tourisme

Calatayud s’étend au pied d’un dispositif défensif arabe datant du IXe siècle. Il s’y concentre les vestiges de cinq châteaux : celui de Ayub, de la Torre Mocha, de la Reloj, de la Peña et celui de la Doña Martina. Les deux premiers sont les plus hauts. Le dernier est le plus ancien.

La muraille de quatre kilomètres qui unit l’ensemble est en partie conservée.

Datant du XIVe, XVe ou XVIe siècle, des tours élancées rappelant l’architecture des minarets arabes jalonnent la ville. Ce sont celles de la collégiale de Santa María, classée monument national, de l’église San Andrés ou encore de l’église de San Pedro de los Francos.

De même, l’architecture mudéjare se rencontre dans le sanctuaire de Nuestra Señora de la Peña ou au sein de la collégiale du Santo Sepulcro.

La collégiale de Santa María est classée monument national. Érigée au XIVe siècle, elle se caractérise par une grande variété de styles, allant du gothico-mudéjar au style Renaissance en passant par le baroque.

Les deux éléments les plus anciens de la collégiale sont le cloître et l’abside.

 

Sur la plaza de San Andrés, se dresse l’église paroissiale portant le même nom (XVe et XVIe siècles). Nous remarquerons la tour élancée de style mudéjar, qui se détache sur le reste de la ville.

L’église, classée monument national, possède trois nefs couvertes de voûtes en croisée d’ogives.

La tour, de forme octogonale, est richement décorée à l’extérieur.L’église de San Pedro de los Francos, construite durant la première moitié du XIVe siècle, est de style gothique mudéjar.

Cet édifice à trois nefs est flanqué d’une tour clocher adoptant la structure d’un minaret et dont le sommet fut détruit en 1840.

Nous nous rendrons ensuite à la collégiale du Santo Sepulcro (XIVe s.), de style gothique avec quelques éléments mudéjars. Elle renferme un cloître au plan carré et plusieurs dépendances, comme la collégiale même, les écuries et la bibliothèque.

Les routes passant autour de Calatayud nous font découvrir une grande diversité de paysages. Le Monasterio de Piedra (le monastère de pierre) est un site naturel jalonné de cascades et de galeries souterraines et recouvert d’une végétation exubérante. Ce parc fait partie d’un ancien monastère datant des XVIe et XVIIIe siècles.

Le lac de Gallocanta, un des plus grands lacs steppiques du pays, est une zone marécageuse où trouvent refuge des milliers d’oiseaux migrateurs.

La Plaza Mayor abrite la mairie et le Mesón de la Dolores, une institution dédiée à la femme légendaire qui a inspiré les célèbres coplas (chansons populaires).

Pour terminer en beauté la visite du riche patrimoine artistique de la ville, nous pouvons entrer dans l’église de San Juan, qui contient des tableaux de Francisco de Goya, et visiter le musée de Calatayud, dont une grande partie de l’exposition est consacrée aux découvertes provenant du site archéologique de l’ancienne localité de Bilbilis, un des sites les plus importants du genre à Aragon.

Dans les environs de Calatayud, plusieurs localités possèdent des monuments de style mudéjar, comme Ateca, Morata de Jiloca, Embid, Maluenda, Tobed ou Torralba de Ribota.

En outre, la région est réputée pour ses eaux thermales.

Gastronomie

La gastronomie à Calatayud se base, principalement, sur les fruits et légumes cultivés sur les bords du Jalón et du Jiloca. La bourrache, typique de la vallée de l’Èbre, et les oignons doux sont deux ingrédients que l’on retrouve dans de nombreuses recettes.Le rôti d’agneau accompagné de migas (mies de pain frites) aux raisins est un plat très apprécié.

N’oublions pas la charcuterie et les fromages, arrosés, bien sûr, d’excellents vins d’appellation d’origine contrôlée.

Restaurants

Il y a un restaurant étoilé Michelin dans la ville:

  • Casa Escartín, Paseo San Nicolás de Francia 19, 17 – 45 EUR • Cuisine traditionnelle

Comment y arriver ?

De Saragosse 1 h (87,9 km) via A-2

De Madrid 2 h 28 min (238 km) via A-2

Informations

Superficie : 154 km²

Coordonnées GPS : 41°21′00″N 1°38′00″O

Langue : Espagnol

Population : 20 092

Devise : euros

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1, en été +2

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...