Buick LeSabre (1ère génération)

La Buick LeSabre est une voiture pleine grandeur fabriquée par la division Buick de General Motors de 1959 à 2005. Avant 1959, cette position avait été conservée par le modèle Buick Special full-size (1936-1958). La LeSabre était disponible en version cabriolet, berline ou toit rigide 2 portes, berline ou toit rigide 4 portes et break tout au long de sa production.

Génération 1959-1960

LeSabre et toutes les autres Buick de 1959 ont non seulement reçu de nouveaux noms, mais également un tout nouveau style, en adoptant les nouvelles carrosseries GM B et C utilisées sur toutes les voitures pleine grandeur de la société (la plus grande carrosserie C utilisée dans l’Electra). Les empattements sont augmentés d’un pouce sur tous les modèles. Le nouveau style comprenait des phares inclinés à l’avant ainsi qu’une calandre carrée chromée quelque peu similaire à celle de la Buick de 1958 et des ailerons « Delta-wing » à l’arrière ainsi que des feux arrière ronds. L’apparence était partagée avec deux autres modèles Buick, l’Invicta de niveau intermédiaire et le modèle haut de gamme Electra.

Alors que les modèles Invicta et Electra étaient propulsés par le nouveau V8 de 401 pouces cubes de Buick, LeSabre a continué avec le V8 de 364 pouces cubes précédemment utilisé dans toutes les Buick en 1957 et 1958. Sous sa forme standard, le moteur développait 250 chevaux avec un carburateur à deux corps et taux de compression de 10,25 à 1 (avec transmission Dynaflow ; les voitures à transmission manuelle avaient un taux de compression inférieur de 8,5 à 1 mais la puissance était toujours évaluée à 250). Une version à quatre barils du 364 d’une puissance de 300 chevaux était disponible en option. Une transmission manuelle à trois vitesses était standard sur LeSabre, mais la plupart des voitures étaient construites avec la transmission automatique Dynaflow à deux vitesses en option qui était un équipement standard sur l’Invicta et l’Electra/225. Une variante Dynaflow « Triple Turbine » à trois vitesses était également disponible. La direction assistée et les freins assistés étaient en option et toutes les Buick de 1959 utilisaient les tambours de frein uniques à ailettes en aluminium de 12 pouces pour améliorer la puissance de freinage, introduits à l’origine sur la Roadmaster de 1957.

La LeSabre de 1960 a reçu un lifting majeur, la nouvelle carrosserie ne partageant que le toit et le couvercle du coffre avec le modèle de 1959. La nouvelle Buick arborait désormais une calandre concave et des phares horizontaux centrés par le nouveau logo « Tri-Shield » de Buick, qui est toujours utilisé aujourd’hui. Les hublots chromés « VentiPort » ont été réintroduits sur les Electras et autres Buick en 1960, introduits pour la première fois en 1940 et vus pour la dernière fois en 1957. Les modèles LeSabre et Invicta avaient trois hublots tandis que les Electras et Electra 225 étaient des « quatre trous ». À l’intérieur, un tableau de bord révisé présentait « Mirromatic », où le compteur de vitesse, le compteur kilométrique et tous les indicateurs lumineux d’avertissement sont réfléchis par un miroir inclinable réglable à l’intérieur du tableau de bord pour une visualisation confortable qui réduirait les reflets et les reflets indésirables. Un nouveau volant à deux branches avec cornet a été introduit, remplaçant l’anneau de klaxon séculaire alors encore commun à la plupart des automobiles. Les V8 de 364 pouces cubes développant 250 et 300 chevaux ont été continués à partir de 1959, mais une nouvelle option sans frais était une version à deux corps du 364 de 235 chevaux à faible compression avec un taux de compression inférieur pour permettre l’utilisation de moteurs réguliers. de l’essence de qualité supérieure au lieu du supercarburant requis avec tous les autres moteurs Buick.

Assemblage : Flint (Michigan, États-Unis)

Années de production : 1959—1960

Longueur : 5 522 mm

Largeur : 2 050 mm

Hauteur : 1 450 mm

Moteur : 8 cylindres ; 5 957 cm³

Puissance : 250 CH

Vitesse maximale : 176 km / h

Consommation : 23 L / 100 km

Poids : 2 130 kg

Musée des automobiles du monde (MoscouRussie)

Voir aussi le blog du transport

Voir aussi le blog des automobiles

Voir aussi le blog des motos

Voir aussi le blog des autobus

Voir aussi le blog des navires

Voir aussi le blog des moteurs

Voir aussi le blog des trains

Voir aussi le blog des camions

Voir aussi le blog des engins spéciaux

Voir aussi le blog des engins militaires

Voir aussi le blog des avions

Voir aussi le blog des hélicoptères

Voir aussi le blog de l’artillerie et des fusées

Voir aussi le blog des vélos

Read more: Monde de l'automobile ...