Barbastro et ses attractions

Barbastro est une ville et une municipalité de la province d’Huesca (communauté autonome d’Aragon, Espagne).

Tourisme

Catedral de Santa María de la Asunción

C’est le monument le plus important de la ville. La construction de la cathédrale a commencé en 1517 et a été terminée seize ans plus tard (1533) par le maître Juan de Segura. C’est un bâtiment gothique construit pendant la Renaissance, à trois nefs d’égale hauteur, sans coupole ni transept. Les voûtes nervurées sont soutenues par six colonnes d’environ 15 mètres de haut. Le retable principal présente un spectaculaire socle en albâtre, œuvre commencée par Damián Forment et terminée par son disciple Juan de Liceyre.

Palacio Episcopal

Le palais épiscopal est construit au XVIème siècle et agrandi au XVIIème siècle. Sa façade est divisée en trois parties : une galerie d’arcatures, un sommet à large avant-toit et deux balcons belvédères.

Palacio de los Argensola

C’est un manoir construit au XVIIème siècle. Il se distingue par sa galerie d’arcs couronnée par un grand avant-toit en surplomb en bois richement sculpté. Les célèbres poètes Lupercio Leonardo de Argensola et Bartolomé Leonardo de Argensola, ainsi que le général Ricardos y Carrillo de Albornoz sont nés dans ce palais.

Palacio de Congresos

Le palais des congrès est situé sur l’Avenida de la Estación, c’est une nouvelle construction avec une salle d’exposition, un théâtre et un cinéma. À l’extérieur, il y a une petite place avec quelques petits jardins.

Santuario de Nuestra Señora de El Pueyo

Le sanctuaire de Notre-Dame d’El Pueyo est un ermitage traditionnel et auquel les habitants de Barbastro et de nombreuses villes environnantes se rendent chaque année en divers pèlerinages. Ce petit monastère est situé dans un point de vue privilégié d’où l’on peut voir toute la région et de nombreux sommets importants des Pyrénées.

Plaza de la Candelera

C’est le cœur du quartier Entremuro et le centre primitif de toute la ville. C’est la place la plus ancienne et l’une des plus emblématiques de la ville. Cette place était aussi le lieu où, le 13 novembre 1137, doña Petronila de Aragón, fille du roi Ramiro II, s’est mariée avec le comte de Barcelone, Ramón Berenguer IV.

Musées

Museo de Dios

Le musée diocésain se trouve dans la cathédrale de Sainte-Marie de l’Assomption qui rassemble des œuvres provenant pour la plupart des villages abandonnés.

Museo de los Mártires Claretianos

Le musée des martyrs clarétains est un musée religieux construit en l’honneur de 51 missionnaires clarétains, martyrs de l’Église, tués en août 1936 au début de la guerre civile espagnole.

Museo del Vino

Au premier étage de l’ancien hôpital San Julián de Barbastro, se trouve le Musée du Vin de cette appellation d’origine, sous le titre générique de « El Espacio del Vino del Somontano ». C’est un musée moderniste, divisé en deux zones, où le processus de vinification du raisin est expliqué de manière ludique et scientifique.

Museo de la Tauromaquia

Le musée de la tauromachie est ouvert en 2008 grâce aux précieuses contributions de Ricardo Bistué et de la famille Pepe Ardanuy. Le musée expose les affiches taurines de la ville, des magazines et des vidéos taurins, etc.

Restaurants

Restaurant Michelin

Trasiego (Avenida de La Merced, 64), 20 – 48 EUR • Cuisine moderne

Comment y arriver ?

D’Huesca : 30 min (50 km) par A-22

De Saragosse : 1 h 30 min (150 km) par A-23

De Madrid : 4 h 30 min (450 km) par A-2

Information

Superficie : 107 km²

Coordonnées : 42°02′00″N 0°07′00″O

Langue : espagnol (et aragonais)

Population : 17 146 personnes

Monnaie : Euro (€)

Visa : Schengen

Heure : Europe centrale UTC +1

Read more: Les villes des Pyrénées et autour avec Andrew Morato ...