Fouga CM 170 Magister : avion d’entraînement et d’attaque au sol

Fouga CM 170 Magister №499

Dès 1949, Pierre Mauboussin, Robert Castello (directeur technique) et Jacques Henrat (ingénieur en chef) étudient un avion d’entraînement à réaction : le CM.130.R. Biplace équipé de deux réacteurs Piméné de 100 kgp, cet appareil doit permettre aux élèves pilote de découvrir le pilotage à réaction en tandem avant de passer sur des chasseurs monoplaces plus puissants.

L’État-Major français, conscient de la nécessité de renouveler son parc d’avions-école pour s’adapter aux évolutions techniques, reçoit favorablement ce projet.

De 1949 à 1952, la collaboration entre Fouga et Turboméca s’intensifie : Turboméca conçoit des réacteurs de plus en plus puissants et Fouga crée les bancs d’essai permettant de les éprouver. 14 prototypes différents sont mis au point dans cette période.

Ce nouveau modèle intéresse l’État-Major de l’Armée de l’Air pour la phase de perfectionnement de l’instruction de ses pilotes. En décembre 1950, la DTI donne son accord pour la poursuite des études puis commande deux prototypes le 25 juin 1951.

Pays de fabrication : France

Premier vol : juillet 1952

Fabrication totale : 930 exemplaires

Équipage : 2 personnes (élève et instructeur)

Moteur : deux turboréacteurs Turboméca Marboré II

Vitesse maximale : 715 km / h

Plafond : 11 km

Rayon d’action : 925 km

Poids : 3 000 kg

Armement :

→ Deux mitrailleuses MAC 52 (7,5 mm)

→ 140 kg de charge (bombes ou roquettes)

Musée de l’aviation (Montélimar) et Ailes Anciennes (Toulouse)

Read more: Monde des avions ...