Boeing 777 : avion de ligne gros porteur

Boeing 777

Le Boeing 777 ou B777, parfois surnommé triple sept dans le milieu aérien, est un avion de ligne gros porteur, long courrier et biréacteur construit par la société Boeing depuis 1993. Entré en service en 1995, il est le plus grand biréacteur au monde, avec une capacité de 300 à 550 passagers et une distance franchissable variant de 9 695 à 17 370 km selon les modèles. Il est reconnaissable par le grand diamètre de ses turboréacteurs GE90, ses six roues sur chaque train d’atterrissage principal et son fuselage de section circulaire se terminant en forme de lame.

Face à la montée en puissance de la concurrence durant les années 1980, Boeing innova pour développer cet appareil en établissant un partenariat avec huit grandes compagnies aériennes et en concevant intégralement l’avion par ordinateur. L’avionneur introduisit à cette occasion des techniques de pointe : une voilure supercritique, des commandes de vol électriques, et un pilotage assisté par ordinateur. Boeing compléta ainsi sa gamme en offrant une capacité intermédiaire entre le 767 et le 747, ce qui permettait le remplacement de modèles antérieurs de gros-porteurs.

En 2013, il devient le gros porteur le plus vendu dans l’histoire de l’aviation. En septembre 2019, le carnet de commandes de Boeing compte 2 049 commandes pour le 777 dont 1 616 ont été livrées, faisant de cet avion un succès commercial pour son constructeur. Les principaux clients sont Emirates, Qatar Airways et Singapore Airlines avec respectivement 289, 143 et 105 appareils commandés. En juillet 2018, 1 416 appareils sont en service dans les compagnies aériennes ; le principal opérateur est Emirates avec 163 appareils dans sa flotte. En Europe, le principal client du 777 est Air France, avec 70 appareils dans sa flotte, en versions 200ER, 300ER et 777F.

La phase de conception du nouveau biréacteur de Boeing fut différente de celles des modèles antérieurs. En effet, pour la première fois, huit compagnies aériennes majeures (All Nippon Airways, American Airlines, British Airways, Cathay Pacific, Delta Air Lines, Japan Airlines, Qantas et United Airlines) participèrent à la conception de l’avion de ligne, méthode choisie par l’avionneur pour répondre au mieux aux demandes de ses clients et rattraper son retard sur cette gamme.

Ce fut une première dans l’histoire de la construction d’avions civils qui jusqu’alors étaient conçus en ne prenant que très peu en compte les remarques des clients. Lors de la première réunion du groupe en janvier 1990, un questionnaire fut distribué pour recueillir les spécifications souhaitées du nouveau modèle. En mars 1990, Boeing s’était mis d’accord avec elles sur un avion de section de la cabine proche de celle du 747, une capacité maximale de 325 passagers, un aménagement intérieur flexible, une planche de bord tout écran, des commandes de vol électriques, et un coût inférieur de 10 % à l’A330 et au MD-119.

Assemblage : Boeing Everett (Washington, États-Unis)

Premier vol : 12 juin 1994

Années de production : 1993—

Production : 1 727 (toutes modifications)

Longueur : 63 700 mm

Envergure : 64 800 mm

Hauteur : 18 600 mm

Équipage : 2 pilotes

Capacité : 301—368 passagers

Motorisation : 2× Pratt & Whitney PW4000

Vitesse maximale : 950 km / h

Autonomie : 11 165 km

Plafond : 13 100 m

Poids à vide : 134 800 kg

Prix : 306 600 000 $ (777-200LR) ou 375 500 000 $ (777-300ER)

Read more: Monde des avions ...