Antoní Martí défend les valeurs de la démocratie au sommet de la Paix Nelson-Mandela, à l’O.N.U.

Lors du sommet de la Paix Nelson-Mandela, pour la célébration du 100ème anniversaire de la naissance de l’ancien chef d’État africain, le chef de gouvernement d’Andorre, Antoní Martí, est intervenu lundi 24 septembre au siège des Nations-Unies dans le cadre de la 73ème assemblée générale.

Dans son discours, il y a défendu les valeurs de la démocratie en prenant pour exemple le combat de Nelson Mandela qui a lutté pour la paix avec « la force des mots, dans le sens du pacifisme, de la démocratie qui implique la justice, la réconciliation, l’inclusion et le respect des droits humains. »

Le chef de gouvernement a de plus souligné que « la paix construite sur l’injustice, la revanche ou l’exclusion ne conduit pas à une paix véritable et durable. »

L’Andorre signera la déclaration commune adoptée par les états membres de l’O.N.U. lors de ce sommet de la Paix.

Read more: Politique ...