Gouvernement d’Andorre

La huitième législature du Gouvernement d’Andorre

(22.05.2019)

________________________

Chef du gouvernement : Xavier Espot Zamora

Xavier Espot Zamora a occupé son poste au Gouvernement le 7 novembre 2011, lors du premier mandat d’Antoni Martí, comme secrétaire d’État de Justice et de l’Intérieur, et le 25 juillet 2012 il a remplacé le ministre Marc Vila en tête du ministère de Justice et de l’Intérieur. Le 4 janvier 2016, il assuma aussi le ministère des Affaires sociales. Il occupa le poste jusqu’au 1 mars dernier, jour où il présente sa démission comme ministre pour se consacrer exclusivement, comme candidat des Démocrates pour Andorre, aux élections générales du dernier 7 avril. Avec 39 ans, il est diplômé et titulaire d’une maîtrise en droit à ESADE et diplômé en lettres classiques à l’université Raymond-Lulle. Avant l’année 2011 il exerça comme juge de première instance adjoint à la section civile numéro 2, à la section des enfants numéro 2 et à l’ancienne section d’instruction numéro 5 et, précédemment, entre janvier et mai 2009, il travailla comme juge en pratique au Tribunal de grande instance de Toulouse et aux Tribunaux de première instance de Barcelone.

Ministre de la Présidence, Économie et Entreprise : Jordi Gallardo Fernàndez

Le président et chef de la liste nationale des Libéraux d’Andorre pour les élections générales, Jordi Gallardo Fernàndez, entre au Gouvernement pour assumer les ministères de la Présidence, Économie et Entreprise. Il a 43 ans, il est diplômé en histoire à l’université de Lérida et titulaire d’une maîtrise exécutive en Administration d’entreprise à IESE Executive MBA. Dans son parcours politique, lié depuis bien jeune aux Libéraux d’Andorre, il a été président des Jeunes Libéraux d’Andorre, secrétaire d’organisation, et de nos jours, le président du parti. Il a été directeur de Patrimoine culturel et Politique linguistique (2005-2007) et secrétaire d’État de Politique culturelle (2007-2009). Aux élections générales de 2015, il fut élu conseiller général par la circonscription nationale.

Ministre des Finances et porte-parole : Èric Jover Comas

Ex-titulaire du ministère d’Éducation et de l’Enseignement supérieur lors de la dernière législature, il occupe son poste au Gouvernement comme ministre des Finances et porte-parole. Précédemment il avait été directeur de la Fondation privée observatoire de la durabilité d’Andorre et directeur de l’Agence de qualité de l’enseignement supérieur de l’Andorre. Èric Jover Comas, 41 ans, est docteur en Chimie de l’environnement à l’université de Barcelone et il a effectué des travaux de recherche à des différents centres universitaires comme par exemple de physique appliquée à l’université de Barcelone, l’Institut de recherches de chimie de l’environnement de Barcelone du Conseil supérieur de la recherche scientifique, le département de chimie de l’université libre d’Amsterdam et la faculté de chimie de Nottingham. Dans le domaine politique, il est le président des Démocrates pour Andorre et précédemment, il fut aussi secrétaire général du parti.

Ministre des Affaires étrangères : Maria Ubach Font

Elle répète en tant que ministre des Affaires étrangères, poste qu’elle occupa en avril 2017, vers la moitié de la législature antérieure. Elle a 45 ans et elle est diplômée en Sciences économiques aux universités de Toulouse et de Grenoble, et titulaire d’une maîtrise en Relations internationales et action à l’étranger à l’université de la Sorbonne. Maria Ubach Font intégra le ministère des Affaires étrangères en 1998, comme représentante permanente adjointe à la représentation d’Andorre au Conseil de l’Europe. Entre 2001 et 2006 elle occupa le poste de première secrétaire à l’ambassade d’Andorre à Paris et de représentante permanente adjointe de la Principauté à l’UNESCO. En 2006, elle fut nommée directrice des Affaires multilatérales et coopération au développement, poste qu’elle occupa jusqu’au 2011, et elle passa à occuper les postes d’ambassadrice en France, à l’OIF et à l’UNESCO de 2011 à 2015. Elle a aussi été ambassadrice de l’Andorre à l’Union européenne, en Belgique, en Hollande, au Luxembourg et en Allemagne de 2015 jusqu’à 2017.

Ministre de Justice et de l’Intérieur : Josep Maria Rossell Pons

Diplômé en droit à l’université de Barcelone, Josep Maria Rossell est le représentant de Citoyens impliqués au premier gouvernement de coalition après l’approbation de la Constitution et le remplaçant du Chef de gouvernement, Xavier Espot, comme ministre de Justice et de l’Intérieur. Il a 58 ans et il est diplômé en droit à l’université de Barcelone et il exerça comme avocat pendant plus de vingt ans (1990-2011). Il faut souligner, dans son parcours, le poste comme officiel de la baillie épiscopale, comme secrétaire du Tribunal de Corts et comme juge d’appel de 1986 à 1989. Il fut aussi conseiller général en 1990, 1991 et 1992 et llevador et secrétaire du quart de la Massana.

Ministre d’Aménagement du territoire : Jordi Torres Falcó

Il répète en tête du ministère d’Aménagement du territoire. Diplômé en économie à l’université de Toulouse et avec un PDD à IESE, Jordi Torres Falcó, 43 ans, a développé sa carrière politique dans différentes institutions. Entre les années 2003 et 2007, il fut conseiller majeur à la mairie d’Encamp, et il assuma le département des Finances. En parallèle, il avait occupé la présidence des conseils d’administration des sociétés Gasopas (2000-2004) et Saetde (2009-2013). Dans le domaine politique, il fut ambassadeur d’Andorre au Conseil de l’Europe pendant les années 2010 et 2011 et quand il fut nommé ministre d’Aménagement du territoire en 2015 au Gouvernement, il renonça au siège comme numéro 4 de la liste nationale de DA.

Ministre des Affaires sociales, Logement et de la Jeunesse : Víctor Filloy Franco

Il sera à la tête du ministère des Affaires sociales avec les compétences de Logement et de Jeunesse. Provenant de Libéraux d’Andorre, Víctor Filloy Franco, 45 ans, est diplômé en administration d’entreprises. Jusqu’à présent, il a été le directeur général de l’Association des entrepreneurs de travaux d’Andorre, de l’Association d’importateurs et d’exportateurs de marchandises industrielles, de l’Association de transporteurs de marchandises et de carburants ou encore de l’Association des responsables des déchets, entre d’autres. Il avait précédemment été chef des volontaires aux Jeux des petits États d’Andorre en 2005, et antérieurement, directeur de Secours et des Volontaires de la Croix rouge d’Andorre. Il reçut le prix du Comité International Olympique comme en reconnaissance à la lutte contre le dopage dans le sport. Dans son parcours politique, il faut souligner ses travaux comme ministre des Affaires étrangères et Coopération, comme coordinateur de Coopération internationale et d’Aide au développement de 2005 à 2007, et il fut secrétaire d’État de Sports, Jeunesse et Volontariat entre 2007 et 2009.

Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Durabilité : Sílvia Calvó Armengol

Elle répète en tête du ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Durabilité après avoir occupé le même poste lors de la dernière législature. Elle a 49 ans et elle est diplômé en ingénierie de l’environnement à l’École supérieure d’ingénieurs de Chambéry et titulaire d’une maîtrise en Gestion d’entreprises publiques et privées à l’université de Nice. Une grande partie de sa carrière professionnelle s’est déroulé dans le domaine de l’Environnement du Gouvernement. Il assuma la direction de ce département de 2002 à 2005 et de 2007 à 2009. De 2011 à 2015, elle fut conseillère de DA, et elle exerça la présidence de la Commission législative d’économie et la vice-présidence de la Commission du service de santé et d’environnement. En tant que conseillère, elle fut aussi un membre remplaçant de la délégation andorrane à l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et membre titulaire de la division andorrane à l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Ministre de Tourisme : Verònica Canals Riba

La titulaire du ministère de Tourisme, Verònica Canals Riba, a 48 ans, et elle est diplômée en Économie à l’université de Strasbourg. Elle est titulaire d’une maîtrise en gestion d’entreprises (EMBA Mc Gil-HEC Montréal au Canada) et elle est inscrite à l’Association des économistes d’Andorre. Avec une grande expérience professionnelle, elle fut directrice de Grands comptes à Adecco Espagne (1995-1999) avant de travailler pour Grandvalira-SAETDE comme directrice de restauration et services complémentaires (1999-2009) et, postérieurement, comme directrice générale (2011-2018). En 2016, elle entra dans la Confédération Entrepreneuriale d’Andorre comme membre du conseil d’administration comme représentante de Ski Andorra et des commissions Marca Andorra et de tourisme.

Ministère de Santé : Joan Martínez Benazet

Le ministre de Santé est diplômé en médecine et chirurgie, et il a une vaste expérience comme spécialiste en pneumologie. Il a 64 ans et les deux dernières années il s’est consacré à la gestion de l’assistance comme directeur d’assistance du SAAS. Il présida le Collège des médecins d’Andorre de 1996 à 1998 et de son parcours politique, il faut souligner son travail comme conseiller général en 1989, lors de la dernière législature préconstitutionnelle, et aux élections générales du dernier 7 avril, il se présenta en étant à la tête de la liste paroissiale d’Ordino d’ACO+DA.

Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : Ester Vilarrubla Escales

La ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur commença son parcours politique en 2015, en faisant partie comme conseillère sociale et de participation des citoyens à la mairie d’Andorre la Vieille. Cette même année, elle fut nommée vice-présidente de DA, poste qu’elle occupe encore aujourd’hui. Elle a 54 ans et elle est spécialisée en Sciences de l’éducation à l’université de Blanquerna de Barcelona (1985), diplômée en Philologie catalane à l’université de Barcelone (1989) et titulaire d’une maîtrise en Linguistique appliquée à l’université de Lérida. Depuis 2011, elle occupe le poste de directrice générale du département de l’école andorrane et formation andorrane et, précédemment, elle avait été directrice de l’école andorrane du baccalauréat (2009-2011), directrice de l’école andorrane d’enseignement secondaire de Santa Coloma (1999-2009), enseignante de catalan au ministère de l’éducation (1991-1999) et enseignante de catalan à l’école Sagrat Cor de Barcelone (1985-1991).

Ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Administration : Judith Pallarés Cortés

Diplômée en Sciences politiques et de l’administration à l’université de Barcelone et avec une formation en embauche publique et subventions européennes au Collège d’Europe à Bruxelles, Judith Pallarès Cortés assume le ministère de Fonction publique et de rénovation de l’administration en remplaçant à Eva Descarrega. Elle a 43 ans et elle est membre de Libéraux d’Andorre depuis l’année 2001. Elle fut conseillère majeure de la mairie de la Massana de 2003 à 2007 et conseillère générale lors de la dernière législature, entre 2015 et 2019.

Secrétaire d’État des affaires européennes : Landry Riba Mandicó

Le secrétaire d’État des affaires européennes, Landry Riba, est diplômé en Médecine vétérinaire à l’université de Saragosse et extension universitaire en Gestion de ressources naturelles à l’université de Cadix. Il a 43 ans et il débuta en politique comme candidat indépendant avec Démocrates pour Andorre, en 2019. Directeur du ministère d’Agriculture lors des derniers 8 ans, il est étroitement lié avec la négociation de l’accord d’association avec l’Union européenne lors des dernières 4 années.

________________________

Le régime politique d’Andorre voir ici


ADS
Ad
Read more: Toutes les actualités ...