À l’extérieur de l’enceinte du château de Castellfollit, afin de compléter sa défense, se trouvent trois tours albarranes : Ballester, Raval et Cap Xic

À l'extérieur de l'enceinte du château de Castellfollit, afin de compléter sa défense, se trouvent trois tours albarranes : Ballester, Raval et Cap Xic

Le château de Castellfollit (cat. El castell de Castellfollit o de Castellfollit de Riubregós)

Sous la dénomination “Anoia terre de châteaux” on cherche à connaître un des attraits le plus important de l’Anoia: les tours et les châteaux occupent une place importante dans le riche patrimoine de la région grâce à leur abondance et à leur diversité. Une grande partie des tours et des châteaux de l’Anoia date de la moitié du Xe siècle et de la moitié du XIe siècle. À cette époque les comtes de Barcelone, Osona-Manresa et Berga-Cerdanya occupèrent et repeuplèrent le territoire, en désplaçant les anciens propriétaires musulmans.

Actuellement, il y a unes sélection de tours et châteaux que, grâce à leur état actuel et à la facilité d’accès, sont la meilleure porte d’entrée de l’Anoia médiévale.

Coordonnées : 42 ° 13′17 ″ N 2 ° 33′3 ″ E

Read more: Châteaux des Pyrénées avec Mathew Kristes ...