À la fin de novembre, quatre mois accomplis depuis le lancement du projet pilote de service de location de vélos électriques

andorra-elektrovelosipedÀ la fin de novembre, quatre mois accomplis depuis le lancement du projet pilote de service de location de vélos électriques. La Banca Privada Andorra (BPA), les Forces Electriques d’Andorra (FEDA) et la société Pedaland participent au projet. Comme l’a déclaré le chef de l’entreprise Pedaland Alain Bernard, “le projet a été lancé avec succès, et le résultat des quatre premiers mois a dépassé toutes les attentes”. Rappelons, que le service a lancé 16 vélos, et le territoire de la Principauté a été équipé de 4 arrêts.

Pour le temps de l’exploitation de vélos électriques, 1900 voyages environ (20 trajets par jour en moyenne) ont été effectués et au total  3350 km ont été parcourus. Un peu plus de 70% des trajets sont sur de courtes distances, pas plus de 5 km. Principalement, les vélos sont appréciés par les résidents de l’Andorre.

Cependant, ont été enregistrés aussi les touristes en provenance de l’Espagne, de la France et de la Norvège. 50% environ des personnes ayant utilisé un vélo électrique sont âgées de 18 à 34 ans, 35% les personnes âgées de 35 –49 ans, 17% les personnes âgées de 50 à 64 ans et 1%  les personnes de plus de 64 ans. En ce qui concerne le sexe, 63% des utilisateurs sont des femmes contre 37% pour les hommes. Maintenant que la demande de ces vélos parmi les résidents andorrans comme parmi ses visiteurs ne fait pas de doute, le gouvernement de l’Andorre envisage de peindre sur les routes de la Principauté des barres en surbrillance (on pourra aller en vélos conventionnels, ce qui est un transport assez populaire en Andorre pendant l’été, l’automne et le printemps,).

“Les pistes cyclables sont une étape importante pour assurer la sécurité des cyclistes sur les routes, ainsi qu’une incitation supplémentaire pour l’utilisation du mode de transport écologique “, estime Alain Bernard. En cas de succès, au début du projet, il était prévu d’augmenter le nombre de vélos à 250 et le nombre d’arrêts jusqu’à 50, y compris dans des endroits stratégiques comme les hôtels, les restaurants et les centres commerciaux. Entre-temps, la décision d’affecter les ressources par le sponsor financier principal – la banque BPA – n’a pas encore été prise. En outre, on sait que la société FEDA en 2015 dans le cadre du programme Smart Country transmettra 1,5 million € à la rénovation de l’ensemble du territoire de la Principauté par les chargeurs d’installations pour les véhicules électriques et les vélos.

Read more: Les actualités d'Andorre ...