15º anniversaire de l’inscription de la vallée du Madriu-Perafita-Claror à la liste du patrimoine mondial

Susanna Simon, la directrice de la gestion de la vallée Madriu-Perafita-Claror:

Le prochain 1 juillet 2019, la vallée du Madriu-Perafita-Claror fêtera 15 ans de son inscription à la liste du patrimoine mondial.

Pour le commémorer, le Campus international pour les jeunes ibéro-américains commencera le même jour. Le Campus, nommé “Le patrimoine mondial entre les mains des jeunes”, est une initiative collective du plan de gestion de la vallée du Madriu-Perafita-Claror, de la Commission nationale andorrane pour l’UNESCO, et du gouvernement d’Andorre. Concordant avec le fait que l’Andorre a assumé le Secrétariat pro tempore de la Conférence ibéro-américaine pendant la période 2019-2020 et que, par conséquent, elle accueillera le prochain Sommet ibéro-américain en 2020, le campus sera dirigé à des jeunes andorrans et ibéro-américains.

Cette rencontre a l’intention d’être un espace de cohabitation entre des jeunes intéressés par le patrimoine, la nature et le dialogue interculturel. D’un côté, cette initiative s’inscrit dans la valeur donnée par la Conférence ibéro-américaine à la culture comme orientation stratégique du développement humain. Lors du Campus, se réaliseront des ateliers pratiques et théoriques qui mettront en valeur la sensibilisation des jeunes quant à la reconnaissance, la protection et la sauvegarde du patrimoine culturel ibéro-américain, ainsi que la biodiversité et les questions environnementales. D’un autre côté, le Campus s’encadre dans l’objectif 11.4 de l’Agenda 2030 pour le développement durable des Nations Unies, qui souligne le besoin de “redoubler les efforts pour protéger et sauvegarder le patrimoine culturel et naturel du monde”, ainsi que dans l’objectif 4.7 qui met l’accent sur l’éducation en vue du développement durable, l’appréciation de la diversité culturelle et la contribution de la culture au développement durable.

Lors de cet anniversaire, la compilation de la mémoire historique de la vallée verra aussi le jour. Ce projet, qui s’est effectué avec la collaboration des archives nationaux d’Andorre, est composé de 13 entretiens avec des personnes qui, d’une façon ou d’une autre, ont travaillé ou continuent à travailler à la vallée, qui l’on vécut, l’on jouit et l’on souffert. Paysans, bergers, chasseurs, des personnes particulières qui nous enrichissent avec leurs expériences qu’ils ont vécu. Avec une vision différente de comprendre la vallée, sans eux l’Andorre n’aurait pas un trésor national, un patrimoine de l’humanité qui doit perdurer pour les nouvelles générations, qui n’auront pas l’occasion de sentir directement les témoignages de l’histoire d’Andorre.

Les entretiens seront protégés aux archives nationaux, d’où sera créé un canal ethnographique (à la section des archives ethnographiques), où des extraits de ces entretiens pourront être visualisés. En plus, pendant 13 semaines, les entretiens pourront être visualisés sur RTVA.

Une dernière nouveauté cette année est le matériel didactique que nous avons préparé pour les enfants âgés entre 5 et 11 ans. Ce matériel est dirigé aux familles, et compte avec des dossiers didactiques dirigés aux parents, et des carnets de notes pour les enfants, où sont traitées des matières telles que la biodiversité, le paysage ou le patrimoine culturel. Ce carnet sera un outil qui permettra aux enfants de réaliser un suivi indépendant du projet éducatif, en complétant des enjeux et des propositions. Le matériel pourra être téléchargé gratuitement sur le site web de la vallée: www.madriu-perafita-claror.ad.

Cette proposition complète la nouvelle proposition dirigée aux adultes : l’itinéraire de la sidérurgie. La vallée du Madriu-Perafita-Claror est un paysage culturel, résultat du travail des hommes et des femmes d’Andorre qui y réalisèrent des activités d’élevage, d’agriculture, hydroélectriques et sidérurgiques. Cette route thématique, qui a été préparée avec le département de patrimoine culturel du gouvernement, passe par les chemins de la vallée pour nous approcher à notre passé industriel. Vous pourrez télécharger gratuitement le guide sur le même site web de la vallée. L’itinéraire a une durée approximative de 6 heures, lors desquelles seront découverts des vestiges des endroits où le bois se transformait en charbon, les vestiges de la forge et du martinet, et des chemins tracés pour faire sortir le métal qui été distribué en Catalogne.

Et comme tous les ans, le 6 juillet nous effectuerons une sortie guidée et gratuite pour tous ceux qui aimeraient connaître de première main cette vallée magnifique.

Vous pourrez trouver toute l’information sur cette sortie, ainsi que toutes les autres activités que nous réaliserons cet été à la vallée sur notre site web, ou bien en envoyant un courriel à [email protected]

On vous invite à venir profiter de la vallée avec nous!

Contactez-nous: [email protected]

Plus d’information sur la vallée Madriu-Perafita-Claror voir ici

Read more: La nature: réserve naturelle "Madriu-Perafita-Claror" ...